« Valeurs actuelles » condamné pour injure raciste contre Danièle Obono

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mercredi, la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a condamné Valeurs actuelles pour injure publique à caractère raciste, visant la députée LFI de Paris Danièle Obono.