Nicolas Sarkozy et l’«Etat profond»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'« Etat profond » est cette formule quipermettait de caractériser, il y a quelques années, la vraie nature du régimeturc : d'opaques mais solides alliances entre pouvoir, militaires, vieuxparti kémaliste, magistrats, policiers, groupuscules nationalistes ethommes d'affaires. Des alliances capables de s'émanciper, dans des moments charnières,de toute loi, de tout contrôle. Pour aller jusqu'au coup d'Etat.