Sarkozy a «peur» que Djouhri «parle» aux juges, selon des écoutes judiciaires

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux vieux amis discutent au téléphone. Le premier est un ancien magistrat reconverti dans la politique, député Les Républicains (LR), Alain Marsaud. Le second est un intermédiaire que la justice voudrait entendre avec insistance mais qui préfère l'éviter, Alexandre Djouhri. Les deux hommes parlent d’un ancien président de la République manifestement en panique à l'idée que l'intermédiaire refasse surface, Nicolas Sarkozy.