Les syndicats réformistes prennent le contrôle de la RATP

Par
Le paysage syndical de la RATP a profondément changé jeudi, dernier jour des élections professionnelles à la Régie autonome des transports parisiens marquées par une baisse des syndicats radicaux et une montée des syndicats réformistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le paysage syndical de la RATP a profondément changé jeudi, dernier jour des élections professionnelles à la Régie autonome des transports parisiens marquées par une baisse des syndicats radicaux et une montée des syndicats réformistes.