« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Le titre (volontairement accrocheur) est le résumé de la pensé de l'invité LR, et non la position de la rédaction Médiapart. Il me semble avoir vu des guillemets, assez significatifs. OK, il manque des points de suspension, pour montrer le scepticisme.

Il y a un point où Pradier a raison : le sujet de l'immigration aura été tellement abordé ad nauseam durant les mois actuels, que tout le monde en aura totalement marre, et qu'on pourra passer à d'autres sujets (sociaux notamment) dans le dernier mois. Et là, c'est clair que LR sera mal outillé !

Il ne faut pas oublier que ces candidats LR ont un double handicap : d'abord convaincre des militants LR qui pourraient très bien prendre leurs cartes au RN, puis seulement ensuite convaincre un électorat de droite suffisant, très marqué à droite, mais moins que les militants.

Et que dit le regard?

C'est un bon produit du monde politique, qui se sort de toutes les embûches. Rassurons-nous : on a les mêmes à gauche (je veux dire : capables d'éviter les pièges des journalistes). Sauf que eux doivent en plus bagarrer contre les idées toutes faites...ou les idées fabriquées (capitalisme naturel, le "problème" de l'immigration etc), reprises en boucle comme postulats par tous les éditorialistes et la plupart des "experts".

Dans un entretien sur Médiapart, ce n'est pas grave, car l'essentiel du lectorat sait décrypter ces mensonges. Par contre, le même discours sur TF1 ou BFMTV peut cartonner, avec un électorat largement dépolitisé, facilement manipulable.

Quand on voit la tronche a Ciotti , Aurélien Pradié a plutôt une tête de chic type .

Toutes mes excuses pour cette attaque aux facies Monsieur Ciotti , par contre ce que vous racontez c'est vraiment de la merdre d'extrême droite.

Pas du tout, il revendique un projet de loi pour la protection des femmes victimes d'agressions, ce qui est à l'opposé des préoccupations d'extrême droite.

J'aime bien son mot de la fin, aux journalistes de MDP qui font le promotion de 10 mois de Mediapart à 10€ : "vous êtes des liberaux". Damned, incredible Mediapart !

Faire de la pub (il me semble que ces "à l'air libre" sont en accès libre, sorte de vitrine de Médiapart) n'est pas en soi néolibéral, ni même capitaliste. L'URSS socialiste faisait beaucoup de propagande ! Bon, "URSS" et "socialisme", reste à voir si c'est vraiment un pléonasme...

Quant à la différence LR-RN concernant les femmes, si le projet global de société RN n'est au final pas bon en général pour les femmes (pérennisation des inégalités salariales etc) - tout comme LR !, pour autant je ne pense pas que RN se distingue de LR concernant le traitement de ces questions. EZ est lui totalement ultra-libéral fanatique méprisant les femmes, mais on ne saurait dire qu'il en va de même avec RN.

Il n'y a donc pas opposition entre la ligne LR et la ligne RN sur ce sujet. En fait, à écouter les élus et candidats LR, sur quelque sujet que ce soit, économique, social, environnemental, sociétal, on peine à voir des différences, a fortiori des "oppositions".

Oups, vous parliez de Ciotti, pas compris en première lecture. 

pour la peine vous me ferez (comme Sarko), 2 pater et 3 ave et vous serez pardonnez mon fils amen .

c'est bien ce qui me semblait

Et pour mener ces projets sociaux on doit commencer par supprimer l'ISF, instaurer la flat tax (PFU /) qui fait que l'argent gagné en dormant est imposé deux fois moins que celui gagné en travaillant. Et instaurer une CSG déductible qui est, en réalité un impôt dégressif : désopilant ! 

Oui,ah, ah,ah,ah,.....!!!!!!

Le mantra de la Droite, c'est de dire qu'on peut financer des mesures sociales par des économies sur l'Etat gaspilleur (comme si toutes les fuites n'avaient pas été détectées et "réparées" depuis 20 ans !), et que c'est par des entreprises performantes qu'on dégagera de la croissance...qui financera ces mesures.

Beaucoup de fausse naïveté dans ce schéma, mais hélas dans la population ce langage peut porter : il joue sur la révérence envers des dirigeants (ici, patronaux), et dans une critique de l'Etat, accusée de mal utiliser l'argent "volé" aux citoyens par l'impôt. Il est très difficile de combattre contre ce courant dominant dans l'opinion.

Surtout que la Droite sait jouer des fausses comparaisons : comparer la dette publique à la dette d'un ménage, le fameux "les caisses sont vides" ou "il n'y a pas d'argent magique". Il est difficile de faire comprendre à nos concitoyens que ce qu'ils observent dans leur vie personnelle ne s'observe pas nécessairement dans la gestion publique, collective, voire étatique.

Le jour où l'on arrivera à convaincre une majorité de citoyens que ces évidences sont en fait des tromperies, là, la gauche aura ses chances.

  • Nouveau
  • 29/11/2021 23:41
  • Par

Et un oxymore, un !!!

tongue-out

  • Nouveau
  • 30/11/2021 03:58
  • Par

  les médias et la justice ....il a un petit problème avec.... Aurélien ......

  

Il est comme la plupart des politiques , la justice c'est bien pour les gueux , mais quand ça leur tombe dessus c'est de la manipulation journalistique

la droite "républicaine" aurait mené des combats sociaux???? OU ÇÀ????? QUAND ÇÀ??? jamais au grand JAMAIS!!! sinon elle ne s'appellerait pas la droite!!!! quand à la posture "républicaine"???? l' histoire démontre suffisamment que cette posture est opportuniste, insincère,et donc une imposture!!!!

« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »

C'est qui ce zorro ? La droite est républicaine ? Depuis quand ? Mais elle ne VEUT pas porter des combats sociaux. Cela ne les intéresse pas. Elle préfère arroser les copains comme cochons, faire devoir d'allégeance, baisser la tête ou, au mieux, n'avoir rien compris au système qui les entoure. Quand il y a de bonnes volontés comme dans le fameux grand débat de 2018, quel en a été le résulat ? RIEN.

La droite républicaine ? Vous voulez dire Ciotti Pécresse Jacob Wauquiez Fillon Dati...??? VOUS ESPÉREZ DE CES GENS QU'ILS VONT PORTER DES COMBATS SOCIAUX ????

LA BONNE BLAGUE !!!

Je ne partage pas les positions de l'invité : évidemment penser qu'on peut mener des projets sociaux à budget constant, cela à rapidement ses limites.

De même, penser que l'on peut à la fois maîtriser l'immigration et acceuillir dignement les réfugiés est assez absurde : cela veut dire si les personnes en question crèvent en mer, ce n'est pas notre problème. 

Cela dit, je trouve cela bien que Mediapart invite aussi des hommes politiques de droite. Question de pluralisme. 

Et je préfère de loin la droite chiraquienne, celle, par exemple qui a refusé de se lancer dans la guerre d'Irak, à la droite sarkozyste ou filloniste. 

Bon, je n'oublie pas, bien sûr le Chirac de "le bruit et l'odeur", qui peut difficilement se targuer d'être tolérant. 

Y'a un truc qui m'échappe, c'est cette totale compromission des médias à offrir des temps de paroles à des "débats" entre des candidats putatifs de ce parti perdu dans les pires (d)égouts ! Y compris Juvin, l'un des fossoyeurs de l'hôpital public ! C'est peut-être le pire, un parfait prototype d'hypocrite !

Si je compte bien, c'est 5 "débats" ? 5 fois des heures d'absolue nullité ! Mais bon, il y a des fanatiques pour suivre ces nullités terrifiantes ! Bref, que de la merde, et pas le moindre "journaliste" pour l'exprimer, oh non !  C'est que les "journalistes" tiennent les laisses et les colliers ! Trop raviEs, les sbires !

affiche-1

Même le service public s'y plonge ! A servir la soupe, sans cuillère, à mains nues ! Ah, je suppose qu'il y a du "léa salamé "dedans... une tête de gondole qui soigne sa carrière, et servir la soupe en fait partie ! Dire que le service public dispose maintenant du label "léa salamé dedans" ! Un gage, non, de nullité !

Et là, soudain, apparaît un responsable politique du même parti des pires qui vient nous réciter un catéchisme "social" ? Alors que son compagnon (sic ! selon les mots du De Gaulle !) Ciotti dit nommer 1er ministre Wauquiez et préférer Zemmour, ce même Wauquiez à qui Aurélien Pradié à apporté son soutien, à une convention déjà oubliée, en 2017 ! Et donc, ce même nous dit sa fibre sociale, là, maintenant ! ^^^^^

Donc, nous devons être totalement submergés par les propagandes des Ciotti et consorts, Wauquiez, Pradié le social (je me marre), et autres surenchérisseurs qui doublent le décatit Zemmour !

Hé, c'est quand, qu'on respire enfin autre chose,  y comprit autre chose que la récupération macroniste de Joséphine (Osez !) Baker glorifiée par tous les médias, y compris ceux qui offrent des tribunes aux droites extrêmes et autres extrêmes-droites, bande de nostalgiques des collabos ! Oui, Ciotti est aussi fan de Pétain, en disant son vote en sa faveur !

De Fr2 à Tfi, en passant par Bfm et CNews, et autres grandes gueules minables.... toutes les possessions et possédées par les milliardaires ! Mentalités de collabos, pile-poil du Zemmour !

Mais comme tout cela est bien fait, non ? Mais comme c'est bien venu ! Aurélien Pradié, la caution "sociale" ici, sur Médiapart ! Le "choix" est donc là , entre ces 2 versions malsaines : entre Aurélien Pradié la rescousse sociale (!) de Ciotti et Zemmour ?

La question est celle de l'appartenance d'Aurélien Pradié à cette version malsaine et toxique de l'extrême-droite incarnée par ces 5 candidats putatifs !

Mais bon, il y a fait carrière, depuis toujours !

Insipide, inutile, déplacé, triste, mièvre, mensonger  "j'ai trente cinq ans" ah le bon garçon, surtout ne l'embêtez pas trop, hein, les mecs! Non mais c'est quoi ça?!

  • Nouveau
  • 01/12/2021 10:38
  • Par

Ce type est un malin : concernant les affaires Sarko-Fillon, il trouve le moyen quand même de balancer des piques à la Justice...et se permet d'accuser Médiapart de faire le travail de la Justice à sa place (et donc, de manière illégitime). Il mériterait quelques claques...justifiées.

il tient peut-être un futur poste de mministre

  • Nouveau
  • 01/12/2021 10:43
  • Par

"c'est pas plus mal de faire comme on fait aux Républicains" (concernant me too) : comme si ce milieu bourgeois de l'électorat de droite ne transpirait pas l'hypocrisie, le linge sale lavé en famille ! A mon avis, la majorité des gens qui envoient leurs enfants à l'église et l'école privée doivent souvent voter LR.

Chez eux, aucune affaire n'aurait pu être médiatisée, car les conservateurs ont le culte de sauver les apparences à tout prix.

Je trouve les commentaires très agressifs, cet homme politique a porté une loi très intéressante sur les violences faites aux femmes ce n est pas un gros mot de le dire. Il y a des gens à droite qui veulent une justice sociale. Oui bien sur il ne représente pas tout son parti très loin de la mais il a le droit d être de droite. Bien sur sue Sarko il est complètement à côté de la plaque le mec, clairement son discours sur la justice en tant qu institution est plus que douteuse également. 

Je rappelle qu une partie non négligeable de la financiarisation de l économie par exemple à été mise en place par la gauche de M Mitterand en 83 et c'est un tournant pour l économie. 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous