Dans le prolongement de la lettre que nous avons adressée au procureur de la République de Paris (elle est à lire ici ou sous l'onglet Prolonger de cet article), Me Jean-Pierre Mignard, avocat de Mediapart et docteur en droit pénal, s’interroge sur la paralysie de la justice dans l’affaire Cahuzac. « Il faut couper le lien entre l’exécutif et le parquet, et vite », en conclut-il, ajoutant : « Un peu plus de République et de démocratie nous fera le plus grand bien. » Me Mignard est également cofondateur et vice-président du Club Droits, Justice et Sécurités (lire les précisions en bas de page, dans la "Boîte noire" de cet entretien).