mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart dim. 1 mai 2016 1/5/2016 Édition de la mi-journée

Me Mignard : ce que l’affaire Cahuzac réclame de la justice

29 décembre 2012 | Par La rédaction de Mediapart

Avocat de Mediapart, Me Jean-Pierre Mignard s’interroge sur la paralysie de la justice dans l’affaire Cahuzac. « Il faut couper le lien entre l’exécutif et le parquet, et vite », conclut-il, ajoutant : « Un peu plus de République et de démocratie nous fera le plus grand bien. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le prolongement de la lettre que nous avons adressée au procureur de la République de Paris (elle est à lire ici ou sous l'onglet Prolonger de cet article), Me Jean-Pierre Mignard, avocat de Mediapart et docteur en droit pénal, s’interroge sur la paralysie de la justice dans l’affaire Cahuzac. « Il faut couper le lien entre l’exécutif et le parquet, et vite », en conclut-il, ajoutant : « Un peu plus de République et de démocratie nous fera le plus grand bien. » Me Mignard est également cofondateur et vice-président du Club Droits, Justice et Sécurités (lire les précisions en bas de page, dans la "Boîte noire" de cet entretien).