La liberté de l'information et le sursaut démocratique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et si nous faisions un rêve ? C'était sans doute l'invite la plus originale et la plus enthousiasmante de la grande journée sociale du jeudi 29 janvier : « Rêve générale ». Création du collectif « Utopiste debout », cet autocollant résume nos attentes, face à la double régression, sociale et démocratique, qu'incarne, au-delà du personnage présidentiel, le sarkozysme comme vision du monde et pratique du pouvoir.