Une nouvelle procédure contre les militants anti-éoliens de l’Aveyron

Par

Les procédures judiciaires se multiplient à l'encontre des militants écologistes opposés à la construction d’une centrale de six mâts éoliens dans l'Aveyron.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Ce lundi 29 janvier, une nouvelle procédure judiciaire a été lancée à l'encontre des militants qui luttent contre le projet éolien de Crassous, près de Saint-Affrique dans l’Aveyron, indique Reporterre.

Selon les informations du site indépendant, la société Futuren, en charge du projet contesté, a assigné en référé d’heure à heure cinq personnes pour qu’il leur soit interdit de circuler pendant quatorze mois autour du chantier éolien, ainsi que de participer à des actions d’opposition à la construction.

Cette procédure fait suite à une opération de gendarmerie d'envergure la semaine dernière. Jeudi 25 janvier, une dizaine d'opposants avaient été placés en garde à vue pour avoir occupé illégalement le site de Crassous et bloqué l'avancée des travaux au mois de décembre.

Retrouvez le reportage de Reporterre.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale