Enquête ouverte pour escroquerie au détriment de Brigitte Macron

Par
Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête pour "escroquerie" au détriment de Brigitte Macron, qui avait déposé plainte pour usurpation d'identité après l'envoi de faux courriels à des établissements pour obtenir des avantages, a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête pour "escroquerie" au détriment de Brigitte Macron, qui avait déposé plainte pour usurpation d'identité après l'envoi de faux courriels à des établissements pour obtenir des avantages, a-t-on appris de source judiciaire.