JO 2024: Le surcoût des travaux estimé à 500 millions d'euros par l'IGF

Par
Les risques potentiels de surcoûts dans le cadre des travaux prévus pour l'organisation des Jeux olympiques 2024 à Paris sont estimés à 500 millions d'euros, selon un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) publié vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les risques potentiels de surcoûts dans le cadre des travaux prévus pour l'organisation des Jeux olympiques 2024 à Paris sont estimés à 500 millions d'euros, selon un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) publié vendredi.