Le gouvernement tient son cap sur la concurrence à la SNCF

Par
La ministre des Transports, qui marche sur un fil à l'approche d'une grève probablement très suivie à la SNCF, a dévoilé vendredi les modalités de l'ouverture à la concurrence, avec un calendrier conforme aux projets de départ à l'exception du cas particulier de l'Île-de-France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La ministre des Transports, qui marche sur un fil à l'approche d'une grève probablement très suivie à la SNCF, a dévoilé vendredi les modalités de l'ouverture à la concurrence, avec un calendrier conforme aux projets de départ à l'exception du cas particulier de l'Île-de-France.