Syrie: Paris n'exclut pas de "reproportionner" son intervention militaire

Par
La France n'exclut pas de "reproportionner" son intervention militaire en Syrie si elle l'estimait utile pour atteindre ses objectifs contre l'Etat islamique mais uniquement dans le cadre de la coalition, a indiqué vendredi une source à l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France n'exclut pas de "reproportionner" son intervention militaire en Syrie si elle l'estimait utile pour atteindre ses objectifs contre l'Etat islamique mais uniquement dans le cadre de la coalition, a indiqué vendredi une source à l'Elysée.