L’Elysée a diffusé une vidéo mensongère pour tenter de disculper Benalla

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le vent de panique qui a saisi l'Élysée en juillet dernier, lorsque Le Monde a révélé qu'Alexandre Benalla avait pris part à des violences contre des manifestants le 1er mai 2018 à Paris, a entraîné une réaction mensongère des proches d'Emmanuel Macron. C'est ce que révèle Le Monde dans son édition de ce samedi 30 mars.