(2/3) Opposition, vie privée : Sarkozy a sondé à tout-va aux frais du contribuable

Sur le budget de l'Elysée, donc sur les deniers du contribuable, Nicolas Sarkozy n’a eu de cesse de commander des études d'opinion n'ayant aucun rapport avec la conduite de la Nation. Particulièrement sur l’opposition et sur sa vie privée. Deuxième volet de notre enquête sur les sondages de l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dans le stock de sondages achetés par l’Elysée pendant le quinquennat, on trouve de tout. Au milieu des études commandées de juin 2007 à fin 2009 que Mediapart a en partie pu consulter (voir notre premier article à ce sujet), et au-delà de la place centrale de ces enquêtes d’opinion dans la conduite des affaires, certains sujets détonnent. Pour quelle raison le budget de l’Elysée, et donc les contribuables, devraient-ils financer des sondages sur l’opposition ou sur la vie privée du président ?

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal