Recherche: François Hollande renonce en partie aux coupes budgétaires

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’imagination étant désormais au pouvoir à Bercy, les stratèges de l’économie et des finances ont lancé un nouveau concept de nature à « débloquer la France », comme dirait Emmanuel Macron : les vraies-fausses coupes dans le budget de la recherche. Après dix jours de polémique, François Hollande vient d'annoncer ce lundi 30 mai qu'il renonçait, à hauteur de 134 millions, à ces restrictions budgétaires.