Le gouvernement promet de mettre "la pression" pour le glyphosate

Par
L'exécutif mettra la pression sur les chercheurs et le monde agricole pour mettre fin sous trois ans à l'utilisation du glyphosate, un herbicide controversé, comme s'y est engagé Emmanuel Macron, a déclaré mercredi Sébastien Lecornu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'exécutif mettra la pression sur les chercheurs et le monde agricole pour mettre fin sous trois ans à l'utilisation du glyphosate, un herbicide controversé, comme s'y est engagé Emmanuel Macron, a déclaré mercredi Sébastien Lecornu.