Claude Guéant retire sa plainte contre Mediapart

Par

En novembre dernier, nous dénoncions la mise en place par l'Elysée d'un système illégal d'espionnage des journalistes. En retour, le secrétaire général Claude Guéant nous poursuivait en diffamation. Aujourd'hui ministre de l'intérieur, il retire sa plainte alors que Mediapart avait prévu de faire citer Nicolas Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Claude Guéant vient de se désister ce 30 juin du procès en diffamation qu'il intentait à Mediapart, et qui aurait dû se tenir au mois d'octobre devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. Alors secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant avait répliqué par la voie judiciaire à un article d'Edwy Plenel, directeur de la publication de Mediapart, mis en ligne le 3 novembre dernier, et intitulé « Espionnage d'Etat des journalistes : Monsieur le Président, cela vous concerne » (on peut le lire ici).