Jetée à la rue à 85 ans, dans Paris

Par

Lorsqu’elle est revenue de ses courses, Nadine, 85 ans, a trouvé un verrou posé sur la porte de l’appartement où elle vit depuis trente ans. Un reportage audio de Dillah Teibi à écouter sur le site Là-bas si j'y suis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsqu’elle est revenue de ses courses, Nadine, 85 ans, a trouvé un verrou posé sur la porte de l’appartement où elle vit depuis trente ans ; huissier et commissaire étaient passés. Juillet, c’est le mois des expulsions locatives, il y en a eu près de 15 000 l’an passé et de plus en plus visent des personnes âgées. 
Nadine s’est retrouvée à errer dans la rue. 
Face à la spéculation immobilière, les pouvoirs publics se disent consternés et impuissants. Paris compte 100 000 logements vides, dont 40 000 ne sont même plus raccordés à l’électricité. De quoi loger quelques Nadine ?