Aubry veut expérimenter la loi Alur à Lille

Par

Dans un communiqué en forme de cinglante réponse à Manuel Valls, la maire de Lille annonce vouloir expérimenter la loi ALUR dans sa ville et fait entendre son désaccord avec le recul du gouvernement sur le sujet de l'encadrement des loyers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un communiqué cosigné par Audrey Linkenheld, députée du Nord et conseillère municipale déléguée au Plan lillois de l'habitat, la maire de Lille, Martine Aubry, annonce vouloir expérimenter la loi Alur dans sa ville – dont Audrey Linkenheld était aussi rapporteure à l'Assemblée nationale.