Macron se défend de "copinage" en faveur de Besson à Los Angeles

Par
Emmanuel Macron s'est défendu jeudi de tout "copinage" qui expliquerait la nomination de l'écrivain Philippe Besson au consulat de France à Los Angeles, un choix selon lui conforme à une "tradition" française d'écrivains diplomates.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS/HELSINKI (Reuters) - Emmanuel Macron s'est défendu jeudi de tout "copinage" qui expliquerait la nomination de l'écrivain Philippe Besson au consulat de France à Los Angeles, un choix selon lui conforme à une "tradition" française d'écrivains diplomates.