L'Etat veut-il vraiment gagner le procès Tapie?

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

La démocratie couchée... la démocratie malade ! 

 

A quoi sert une telle audience ? la procédure est écrite et toutes les pièces sont fournies aux deux parties, il ne s'agit pas d'un procès d'assises, la décision sera prise dans 2 mois.

Sur une matière aussi complexe qui peut résumer en quelques minutes des conclusions qui devraient représenter des dizaines voire des centaines de pages accompagnés d'encore plus de pièces.

Les effets de manche de la défense n'aurait fait que nourrir la campagne de Tapie ...

Il serait utile au lieu de présenter un procès impressionniste d'apporter un peu de précision sur la procédure pour que le lecteur puisse comprendre ce qui se passe à l'audience. Cela serait de l'information ... autrement l'audience ne sert que de caisse de résonance à la presse ...

Et ous croyez être en République !

Moi, je me permets d'analyses tous les pataques de l'affaire Tapis (et des affaires Sarko, Balka ...) comme les émergences des contradictions de la politique française (et d'ailleurs certainement) qui sous des apparats de Rébublique laïc et démocratique met en oeuvre les principes d'une gouvernance oligarchique donc, anti-démocratique, libéral, totalitaire et donc partiale.

Une nouvelle "féodalité" en quelque sorte à laquelle, adhérère TOUS les partis et organisations politiques. Chacune à la poursuite de finalité qui leurs sont propres, mais toutes en attentes des subsides de l'Etat républicain oligarchique et d'une élection aux lieus de pouvoir.

Donc le problème pour l'Etat n'est pas que la Justice rendue soit "juste et équitable", mais qu'elle contribue à assurer les oligarchies (donc les politiques aussi) que tout continuera comme par le passé !

L'intérêt commun de tous les gens et appareils de pouvoir c'est que rien ne change tant qu'ils sont au pouvoir !

Imaginer la puissance destructrice de l'équilibre politique -et donc de risque pour les pouvoirs de l'argent- si Tapis était condamné à la hauteur des délits qu'il a commis et des domages qu'il a causés ! Et pourquoi pas Sarkosy condamné !!! Attendons Balkany...

Mais tout ceux-là ne risquent rien ou pas grand chose. C'est pas pareil pour un zadiste, chevelu et anti-libéral. Là, pour une pierre : Toute la gueule ! Circuler y a rien à voir !

Si je suis d'habitude un fervent supporter de Laurent Mauduit et de ses analyses, je regrette vivement la teneur de l'article du jour.

Comme le dit fort justement "vue de Genève", la séance du jour n'est qu'une pièce de théâtre propice aux effets de manches.

Au delà des déclarations théâtrales des intervenants les véritables enjeux sont contenus dans les conclusions rédigées par chacune des parties.

Déjà dans un dossier simple, l'audience ne sert que si le président a correctement préparé son audience et s'il est au fait des tenants et aboutissants du conflits.

Et même dans ce cas, rien ne garantit que ce même président sera le rédacteur de l’arrêt qui sera prononcé 2 à 3 mois plus tard.

Comment imaginer que un dossier tel que celui de nanard, d'une complexité kafkaïenne, que la moindre nouveauté soit apportée pendant l'audience.

En conclusion, les seuls éléments d'appréciation des arguments réellement développés sont les conclusions déposés par chacune des parties.

Alors mon cher Laurent, que contiennent réellement ces documents?

that is ........the question

 

 

 

 

 

Je dirais la démocratie agonisante dans une République elle-même moribonde. Un grand ménage est nécessaire

N'importe quoi.

Parce que Mélenchon est FM, comme ces 'zélites'.

Le PS veut il juste croquer de l'argent du contribuable lui aussi? Tapie prépare une nouvelle ponction pour préjudice moral, et peut se servir des faiblesses de ce parti qu'il a fréquenté. La bande organisée s'étendrait elle?

Moi une chose me chiffonne. La chose jugée, c'est l'octroi à nanard des 400 et quelque millions? Ça veut dire qu'il va être conforté dans le bien fondé de toucher cet argent ou j'ai mal compris?

Je vois pas bien a quoi à servi tout ce barouf.

Oh le Guy, il est remonté là...

Il est (ou a été sénateur), faut pas rêver non plus, il va pas scier la branche sur laquelle il est assis.

vous avez sans doute raison : dossier trop complexe, histoire trop ancienne, justice fatiguée font que le Nanard peut dormir sur ses deux oreilles. Lorsque Mouloud, il emprunte la mobylette, là c'est simple, c'est la maison d'arrêt et pis c'est tout..c'est pas compliqué la vie.

un commentaire qui éclaire le débat par son obscurantisme.

Avant d'affirmer que les arguments que je développe (moi je fais cet effort) sont d'un "n'importe quoi", encore faudrait-il faire l'effort de présenter votre analyse.

Je maintiens, les plaidoirie sont une pièce de théâtre.

La substance de cette affaire est contenue dans les conclusions produites par chacune des parties et aussi par les pièces annexées à ces conclusions.

Affirmer le contraire c'est ignorer le déroulement d"une procédure judiciaire.

Il les tient tous par les couilles, droite et gauche un vrai produit mafieux , dans le panier a crabes c est un malin , il repartira les poches pleines , et nous encore un peu plus pauvre faudra t il une révolution pour se débarrasser de ces morpions , la justice de ce pays ne vaut pas mieux ques racailles

 

BLOG JL MELENCHON SUR TAFTA 15/07/15<<En effet, le refus de ce projet grandit partout en Europe : ONG, syndicats, associations écologistes, défenseurs des libertés numériques… tous alertent sur le danger que représente ce projet d’accord de libre-échange et de libre-investissement entre les deux rives nord de l’Atlantique. Une question rend ce projet encore plus dangereux. C’est celle de la possibilité offerte aux firmes transnationales d’attaquer des décisions publiques devant des tribunaux privés d’arbitrage sur le modèle de celui qui a donné 400 millions d’euros à Bernard Tapie. C’est une remise en cause fondamentale de la souveraineté des États et de l’égalité devant la loi. Cette justice privée favorise aussi les copinages et les magouilles. Ces tribunaux d’arbitrage s’appellent en anglais ISDS – Investor-State-Dispute-Settlement : mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États. Derrière des formules tortueuses, les sociaux-démocrates européens se sont ralliés à ces tribunaux. Ils en contestent quelques modalités mais en acceptent le principe. C’est officiel depuis une réunion des dirigeants sociaux-démocrates européen à Madrid en février en présence de Manuel Valls. >>

 

Je peux vous assurer, que Bernard Tapie s'en fout aussi de cette mascarade.

Le pénal vous dis-je, le pénal.

***SourireSourireSourire***

 

QUOI  ????????????? 

Prouvez  le  et déroulez !!!!!!!!  

Odieux  ! 

Ne serait-ce pas finalement d'une simplicité très élémentaire ? Qui soutint Taubira lors des élections présidentielles où sa candidature fit tomber .........Jospin contre Chirac et Le Pen : notre Nanard !!!

Au jeu de "je te tiens tu me tiens", Tapie restera pour longtemps le roi de la piste aux étoiles !

Et la justice, la vraie justice, restera baillonnée dans les coulisses à moins que ce ne soit dans la cage aux singes !!!

Quand vous écrivez ça, vous n'expliquez rien. Précisez, s'il vous plaît,  en détail quels sont ces liens que vous m'excuserez de ne pas connaître.

Qui soutint Taubira lors des élections présidentielles où sa candidature fit tomber .........Jospin contre Chirac et Le Pen : notre Nanard !!!

Un peu court non ? Et ce simple soutien vaudrait pour Taubira qu'elle appuie un vol de l'Etat de 400 millions ou 1 milliard d'euros - on ne sait plus très bien - au profit du personnage. Non, insuffisant.

2002
- La candidature de Taubira (et d'autres éparpillements à gauche) étant acouplé à la montée du FN par TF1 et CanalPute , il a contribué partiellement à faire réélire Chirac que même Lepen au deuxième tour...
+
Le coups de pute de TF1 , reconnu tardivement vers 2012 par Robert Namias comme étant une FAUTE +t Canal+ et son Zapping débile.. 2002
+
2002 - C'est aussi , hélas, le début de l'émission N°1 des chiens de Garde , de Zemmour et du FN (CDans L'air) ...
+
2002 encore - Je suis même tombé sur un "Tout le monde en Parle" où l'invité d'Ardisson n'était autre que le pyroman Zemmour. (Interview Vérité de Eric Zemmour - Tout le monde en parle  - 19 janv. 2002) Et il semble même que ce fut sa première ... Je me la suis cognée, c'était déjà un vrai  suplice, et à part lui qui s'éclate à raconter ses fables orientées , tout les autres invités semblaient vouloir se pendre  ou se tailler les veines en l' écoutant...

Pour en revenir à Tapie:
En 2006 Tapie victimisait Royal .. (il prétendait que les hommes ne la laisseraient pas gagner la primaire). En 2007, il soutient Sarkozy (comme les retournements louches de Besson (pote d'Hollane)  BHL, Séguéla, et d'autres).
Je ne pense pas que cela vaille 400 000 000 € mais vu qu'entre Sarkozy Hollande , Tapie et d'autres, ils ont de grandes gueules, je me dis qu'il est bien possible qu'il lui ait lacher qu'il s'occuperait de son cas pour le récompenser de ses coups de pouces grossiers.

Qui peut dire , sinon , ce que venait foutre Tapie, sur le plateau des présidentielles de 2007 sur France 2 ??? Sinon qu'il avait un taff de bobards à faire s'il voulait que Sarkozy le rincent et que le pote d'Hollande et Valls, Cahuzac, laissse passer le cadeau Lagarde / Woerth / Sarkozy / Hollande / Valls / Cahzuac et d'autres. Quand on regarde 2007 2006 ils y avaient déjà les mêmes qui continuent de nous gonfler avec leurs flutes (Tapie Séguéla Attali , qui pour les deux premiers, en tous cas, se sont biens gavés sous l'air Sarkozy- et comme c'est le même air puant qu'avec Hollande, ils sont toujours là)...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

oui !

++++++

Ils ont à gagner surtout du temps , étant donné que ceux qui ont trempé ou couvert cette affaire font partie du même personnel politique dans notre orchestre des chaises musicales de la 5ème république  et pervers pépère Tapie peut même faire de la surenchère , il sait qu'il n'a rien à craindre  de ces derniers , puisqu'un vrai procès avec tous les vrais documents à charge que possède la Justice serait la condamnation de presque tout ce personnel politique défunt ou encore en exercice qui tient le Parquet à sa botte . Le reste n'est que parodie de Justice  dans un cadre  institutionnel en trompe-l'oeil .

A quoi peut-on prétendre en terme de morale républicaine quand les hommes qui sont sensés l'incarner la transforme en clan mafieux de l'Exécutif maintenant la Justice sous ses tentacules ?

Une seule solution , fort peu démocratique,  couper la tête de la pieuvre , mais à la place de cet acte chirurgicale , on préfère plutôt décérébrer le peuple , les moutons n'ont pas beaucoup de cervelle , alors... 

 

Il a bouffer à tous les râteliers ...

Je pense qu'il a aussi norrit pas mal de monde :-).

Les "dossiers de Tapie" justifient-ils les "aides" de l'Etat sur le dossier Tapie ?

Vu la facilité avec laquelle Tapie peut franchir les grilles l'Elysée, cette histoire de secrets à couvrir n'est déjà plus à prouver.

Vu la faiblesse dont faisait preuve Cazhuac dans la commission d'enquête où il a laissé filer Tapie (ce qui a mis la puce à l'oreille de Mediapart) le secret à couvrir n'est plus à démontrer.

Et il n'y en a sûrement pas qu'un , mais ce qui est sûre c'est que lorsque comme lui, on a déjà dut user de ses "secrets à couvrir" , au bout d'un moment ça ne fonctionne plus.

Et qu'est-ce que vous voulez qu'il dise qu'on ne sait déjà?
Une fois je suis allé voir ses pseudos révélation lorsqu'il a fait faire le site Tapie.Intox (tenu par son fils) ... MDR... 

Tapie est un laquais qui est trop compromis pour ouvrir sa bouche.

C'est un pur produit UMPS ET FN et d'autres...
car vous oubliez aussi que Mitterand (Attali et d'autres débiles) l'envoyait faire monter la sauce avec les Lepen. Certain disent que cela aurait été pour faire chier la droite, moi je pense plutôt que cette monté volontaire du FN qu'on voit récement et encore aujourd'hui (la preuve , puisqu'ils explosent leurs scores)  est faite sciemment pour empêcher tout autre voix politique de s'incrusté dans leur club de partouseurs.

Je ne connais personne qui ait voté Sarko parce qu'influencé par Tapie ! C'est oublier un peu vite que ledit Nanard avait été ministre de Mitterand : pas vraiment un brevet de bonne conduite pour un électeur de droite ...

Oui car dans le scandal du CL, l'affaire Tapie n'est pas la plus importante me semble t-il?

S'il gagne, Nanard n'a pas fini de brocarder MDP

Quelle misère!

y a une super ambiance là sur le site, ça fait plaisir à voir...

Moi, j'ai jamais pu le supporter ce Tapie, mais vous allez me dire que c'est facile après coup mais c'est quand même la vérité.

Faudrait changer ton nom en ....DESESPOIR.

Non car la lucidité n'empêche pas l'espoir , même s'il est souvent au bout d'un tunnel trés long!Clin d'œil

ça crée quand même des liens et des souvenirs communs, mais il est vrai que Nanard a les bras longs, aussi bien le droit que...le gauche !

C'était votre cauchemar de la nuit ? Je suis  persuadé que Tapie gardera son magot et que l'état nous dira qu'il a gagné de ne pas avoir eu à payer 1 milliard de plus. Ah il a des biscotots le Martel, c'est Macron qui lui a dit.

Ils ne seront pas plus inquiétés que la carpette Lagarde ,Guéant ou Joe Dalton!

Alors on bouge   ?   

French Protesting  Pancartes Action !     FPPA  .........  mouvement  rendant le citoyen visible  ! et interpellant l opinion  par les médias ! 

 

Excellent rappel. Merci. En clair, rien de nouveau sous le soleil des politicards-combinards et des magistrats serviles. Au fait, pour quelle(s) raison(s) décore-t-on des magistrats de la Légion d'honneur et/ou de l'Ordre national du mérite(sic)?

Oui c'est vrai, mais excusez-moi, Antoine Perraud (que l'on ne remerciera jamais assez) citant Maurice Garçon, ça a quand même une autre gueule que Balzac. N'oubliez pas que Perraud est le Voltaire des temps modernes, en tout cas pour Mdp. 

Excellente mise en abîme (je ne vois aucune raison d'y flanquer un y...). Une archéologie de la question nous emmènerait sans doute assez loin.

Ce n'est pas AP qui cite MGarçon, mais bien moi. Je remercie APerrraud d'avoir attiré notre attention, il y a quelque temps, sur la sorite de ce journal bien intéressant, souvent cocasse et fort instructif.

dés que se manifeste...

Peu importe, on ne remercie jamais assez Antoine Perraud alias Voltaire.

Eviter les passions tristes.

Les passions sont toujours tristes. Cela dit, j'ai toujours préféré Rousseau à Voltaire.

Essayez la joie.

  • Nouveau
  • 30/09/2015 09:12
  • Par

 

"Moi président je..."

 

Il aurait du rester bonnimenteur en vendant des téléviseurs, il aurait fait fortune aussi.

Merci pour cet excellent rappel. C'était, en sorte, "Taubira, combien de divisions?" On a vu le résultat avec J.M. Le Pen au deuxième tour... Tapie,stratège, oui, mais en magouilles politico-financières. 

Voir "Fin de Concession" pour le voir briefer tous les dirigants du futur TF1 avant leur passage devant le CSA...

Une chaine de TV privatisée, vendue à la droite (voir Pas Vu Pas Pris pour voir les connections entre Lelay de l'époque et le RPR/UMP/PR par la "gauche" PS, toute la France Politique avec Tapie en action.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Ce qui manque aux "journalistes-analystes" de cette affaire, Mediapart en tête, c'est une idée du "sens de l'État".

La dernière audience a établi que le Lyonnais avait enfreint la loi, et donc lésé Tapie. Ce que les paeties savaient depuis longtemps. L'arbitrage, tel qu'il a été réalisé, était la meilleure solution, et sans doute la moins coûteuse, pour permettre à l'État de sortir de cette affaire.

La contestation de l'arbitrage est le fait d'irresponsables : c'est Pandore qui ouvre sa boîte ! Sans doute cette affaire se terminera-t-elle en fiasco politique...

Notons cependant que Tapie y est remarquable, et même exemplaire : si tous les citoyens floués par leur banque avaient cette ténacité...

En effet, c'est un homme remarquable. Si le fait de vouloir lui ressembler est un argument, c'est un peu léger.

Il faut remonter plus loin encore cher CAMPUSLIBER: l'affaire Tapie prends ses racines dans une connivence entre les socialistes de la Mitterrandie et le Crédit Lyonnais. L'homme d'affaire a été désigné pour être le financier occulte de beaucoup de monde, un intermédiaire avec beaucoup de relations, y compris avec la Françafrique. Qu'il ait été lésé est discutable dans la mesure ou l'État actionnaire a simplement voulu cesser d'alimenter ce fleuve pollué, ce qui est tout à son honneur du point de vue de l'intérêt national.

Malheureusement la justice d'aujourd'hui est dévoyée et devrait, comme vous le souhaitez, s'en tenir aux faits établis, et donc rendre justice à ce pauvre Monsieur Tapie.

Tiens ? !

Les avocats de B. Tapie s'expriment sous pseudo sur Médiapart maintenant ? !

Le "sens de l'Etat", justement, devrait conduire ledit Etat et ses représentants, qu'ils soient élus (politiques) ou désignés (fonctionnaires), à se battre "bec et ongles" pour que Monsieur Tapie rende l'argent que le tribunal arbitral lui a accordé.

Car le "sens de l'Etat" n'a rien a voir avec la vertu. Il a plutôt à voir avec l'efficacité... en l'occurrence récupérer 400 millions d'euros !

Quant à l'exemplarité de Monsieur Tapie, elle est effectivement patente... reste à préciser ce que l'on peut retirer d'un tel exemple.

Il y avait les 30 deniers de Judas, il y a les 3 millions de Giberte. Comment et pourquoi M. Mauduit ne parle pas de çà ? 

Ah oui, et en votant pour qui ?

Il y a une forme de solidarité de la classe politique française contre les "sans dents". Les pauvres et la classe moyenne vont payer jusqu'à ce qu'ils se révoltent. Mais il y a de la marge, ce n'est pas demain le grand soir.

  • Nouveau
  • 30/09/2015 09:39
  • Par

Maître-chanteur de la république : est-ce une charge héréditaire ? Car les hommes passent mais les dossiers restent !

La Provence... Le Midi Libre c'est La Depeche (Baylet).

Après Baylet et Tapie sont potes avec Taubira (PRG)... Une gauche bien "radicale"

Ce que vous demandez c'est en quelque sorte une enquête sur... notre crise démocratique. J'ai le sentiment que chaque jour, malheureusement, nous y contribuons....

ne plus voter ! c'est simple

"ne plus voter ! c'est simple"

et çà leur convient très bien car ils ont le champ libre .

vous avez  déjà vu un élu avoir des complexes même s'il est mal élu ?

regardez Ramby!

Plusieurs incohérences juridiques dans cet article.

le parquet n'est présent à une audience que s'il s'agit d'une procédure pénale. ici, rien de tel. Donc, le parquet n'avait pas à y être, sinon, l'arrêt à intervenir aurait été irrégulier.


Ensuite, on ne saurait reprocher à Tapie d'outrepasser dans sa demande le plafond prévu dans la convention d'arbitrage, puisque ce dernier a été annulé. les parties repartent donc à zéro, comme s'il n'y avait pas eu de convention d'arbitrage.

Enfin, le fait que Tapie ait été débouté de sa procdure de diffamation contre la banque ne veut pas dire que tout préjudice moral soit absent. La procédure n'est pas aujourd'hui une précédure pénale en diffamation.

Laissons donc le juge se faire son appréciation en fonction des pièces du dossier et des débats, apparemment médiocres côté CDR

Vous vous trompez sur tous les points. Notamment, le 17 février, la Cour d'appel a annulé l'arbitrage mais pas l'acte qui l'a procédé, qui était le compromis d'arbitrage. La cour d'appel est donc tenue de rendre son arrêt dans le cadre de ce compromis.

Le droit n'est pas une science exacte, mon cher Lawyer. La preuve, il laisse la place aux discussions. Je vous remercie de m'avoir répondu, car cela me donne les moyens de préciser, et de corriger.

1) Il y a effectivement une section civile du parquet. Mais ces compétences sont délimitées. Par expérience, je n'ai jamais vu de membres du parquet sur des affaires exclusivement civiles (je ne parle pas du volet indemnitaires de mises en cause pénales, sur lesquelles je n'ai pas d'expérience).
On trouvera ici les compétences de la section civile du parquet à la cour d'appel de Paris, et on comprendra que le litige en cours n'y figure pas :

http://www.ca-paris.justice.fr/index.php?rubrique=12533&ssrubrique=12537&article=25842

2). l'arbitrage est annumlé, et uniquement lui, il laisse subsister le compromis. C'est exact. En cas d'annulation de la sentence, la cour d'appel statue sur le fond, dans les limites de l'arbitrage, sauf si les parties y renoncent. Je pensais que logiquement elles y avaient renoncé. Apparemment, non. Au temps pour moi.

3) Je ne méconnais nullement la portée l'autorité de la chose jugé. Il s'agissait dans le jugement cité par Laurent Mauduit, d'une affaire de diffamation, dans le cadre d'une procédure obligatoirement pénale (laresponsabilité civile "ordinaire" est exclue). mais en dehors de la diffamation, tout autre préjudice d'ordre moral n'a nullement été jugé.

Ok, j'ai répondu plus haut à Lawyer

"Le droit est une science M.MANYACH!"

science ? peut être  , sans conscience :c'est sur!

  • Nouveau
  • 30/09/2015 10:22
  • Par

Cela veut juste dire que l'affaire est pliée .... la question est .. dans quel sens ... en faveur de Nanar ? ce qui signifierai que c'est encore plus pourri que ce qu'on pouvait imaginer ou en faveur du contribuable et Nanar fait du Nanar, c'est à dire du vent.

Rendez vous le 3 décembre.

 

L'article de Libération " Le Lyonnais a bien commis une faute envers Tapie" n'est pas rassurant !

Si je comprends bien, c'est l'évaluation du préjudice subi par Bernard Tapie qui est l'enjeu du procès :

"En 1993, la banque, alors chargée du mandat de vente de la marque aux trois bandes, a bien commis une faute en participant à son rachat, réalisant au passage un confortable bénéfice (pour plus de détail sur le fond du dossier, voir le lien ci-dessous). Mais quel est le préjudice pour le vendeur Bernard Tapie ? La justice tranchera, entre zéro et un milliard d’euros..." (Renaud Lecadre)

Va-t-on devoir un jour regretter l'arbitrage ?

La faute du Lyonnais envers Tapie a été d'acheter Adidas pour BT sans que celui-ci ne sorte un centime de sa poche. Et à la revente par le lyonnais il a touché la plus value, toujours sans mettre un centime.

La faute ne serait pas exactement celle que vous dites, mais que mandataire de Bernard Tapie le Lyonnais se soit porté acquéreur...

20% en effet mais BT est reparti avec de l'argent alors qu'il n'en avait jamais apporté. 

Mais cela ne change rien à la faute du mandataire ! Reste à connaître, pour autant que je comprenne sans trop d'erreur une affaire passablement compliquées, le préjudice causé par cette faute qu'évaluera la Cour. Entre 0 et un milliard, dit le journaliste de Libération...

  • Nouveau
  • 30/09/2015 10:27
  • Par

Question (et navré si elle a déjà été posée) : Que Tapie sait-il pour que l'état - de quelle tendance qu'il soit - scie systématiquement la branche sur laquelle il est perché ?

Mais Bernard Tapie est astucieux et tient la Provence, dont la gauche a besoin pour éviter le raz-de marée lepéniste du la région - et limiter les dégats sur le plan éléctoral. le problème des efforts de Laurent Mauduit dans ce dossier est d'avoir cru - et d'avoir réussi à faire croire - que Tapie était une émanation du sarkozysme, et qu'à travers lui on jugerait Sarkozy.

Il l'est bien plus un ami de la gauche mitterrandienne au pouvoir aujourd'hui.

"la gauche mitterrandienne au pouvoir aujourd'hui"

Tellement à "gauche" qu'on a bien du mal à voir une différence avec la droite sarkozyste qui l'a précédée !

Et puis je vais vous dire : la plupart des gens s'en foutent complètement de savoir si Tapie est un ami de ce que vous appelez "la gauche" ou s'il est une "émanation du sarkozysme"... Tapie est du côté du pognon, c'est tout. Et comme vraie droite et pseudo gauche ont des accointances évidentes avec les forces de l'argent, cela permet à Tapie de manger à tous les râteliers.

Exactement

Tapie est un ami de Tapie. 

C'est un homme d'argent.

La politique, il s'en fout 

 

Très bien résumé !

Dans les affaires personne n'est son propre ami. Il est toléré de faire passer ses intérêts en premier, jamais d'oublier ceux de ses amis.

Qui manoeuvre, pour quel intérêt, pour quel cadavre dans quel placard de la république $ocialo-Miterrandiste-UMPiste ?

TF1 et le début de la privatisation des médias et autres cerveaux disponibles.

Nous somme dans une OLIGARCHIE  INSTITUTIONNELLE 

Il n'y à aucune différence entre la droite le centre et la gauche Il faudrat combien d'année pour que les citoyens décide de dire STOP peut êrte que quand leurs frigo sera vide ? 

  • Nouveau
  • 30/09/2015 11:57
  • Par

Monsieur Mauduit,

à la suite de votre article  "Affaire Tapie : les preuves du mensonge ", je commentais  :

 

"27/09/2015, 20:02 | Par kirios1

"Affaire Tapie : les preuves du mensonge"

par habitude je vais recommander votre article, mais à quoi sert  d'insister  ?

chez moi on dit : "quand l'âne ne veut pas boire , il est inutile de siffler "

.... et j'ai la conviction que lorsqu'il s'agit des copains coquins   , l'administration judiciaire "ne veut pas boire "  ....

à demain   ou après demain   ...."

l'échéance est reportée  , il n'y a pas à douter du jugement .

je pense que si Tapie  vogue allègrement sur ce système pourri, c'est que  derrière son nom , il y a une kyrielle d'intérêts  ou les voyous qui nous gouvernent doivent avoir une grosse part . (l'umps   et consort , ce n'est pas une chimère , c'est un constat que l'on fait journellement .)

la Justice ne gagnera pas contre la volonté de ces voyous .

puisque la justice est impensable   , pourquoi ne ferriez pas des recherches sur ces magouilleurs institutionnalisés ?

en Corse , dans le département du Cismonte, le conseil général est d'un côté partie civile  et de l'autre assume les frais judiciaires de Paul Giacobbi , son ancien président   mis en cause .

il  parait   que c'est légal ....c'est encore une fois la preuve que la loi n'est  pas faite pour faire la  Justice .

Donc, soit ils le font à cause des casseroles qu'ils traînent et dont le-dit escroc peut ressortir les dossiers, soit car l'escroc arrose les partis politiques ou les candidats concernés à grands coups de millions payés par les contribuables.

Il y a toujours une raison aux choses, comme un mobile au crime, en tous cas.

Le proc y doit pas lire MDP quant à Taubira (qui soit dit en passant à beaucoup baissé dans mon estime) elle a pas le temps.

Nibert: "De plus comment pourraient-il condamner Tapie en ayant blanchit Lagarde ?"

Evidemment !!!

(élémentaire, mon cher Watson!)

 

la Justice n'a toujours donné raison à TAPIE.C'est précisèment pour cela que le gouvernement Sarkozy a choisi de ne pas laisser la justice de droit commun s'occuper du litige,mais a choisi la voie de l'arbitrage "entre amis"

Relisez le dossier constitué par Mediapart avant de vociférer

Il ne s'est encore rien passé un 3 décembre dans l'histoire de France.

Le moment de combler ce trou ?

Au lieu d'une indemnisation, une justice qui fonctionne devrait infliger a Tapie et a son  avocat une amende pour usage abusif de procédures.  Fruit vénéneux de Mitterrand, Tapie tente en période d'austérité, une scandaleuse extorsion de fonds. Et il trouve encore des soutiens pour cela. C'est peut-être le plus consternant.

N'inversez pas les choses ni les rôles. Tapie se satisfaisait très bien de l'arbitrage et si ce dernier a été annulé ce n'est pas sur la demande de Tapie  C'est le CDR sur demande insistante d'un certain nombre de politique et de médias, MDP en tête, qui a resaisi la justice ordinaire. Si in fine la catastrophe s'accroit, il faudra compter sur la Cour de Cassation avec les aléas y afférents. Un intervenant disait hier sur BFMTV qu'on y serait encore dans 15 ans. C'est bien possible 

L'arbitrage illégal en soi a été a juste titre annulé mais le contribuable ne reverra jamais son argent. Si les articles de Laurent Mauduit ne vous ont toujours pas convaincu que Tapie n'est en rien victime, je me demande a quoi sert Mediapart.

 

L'arbitrage n'a pas été annulé parce qu'illégal per se (il y a un arrêt du Conseil d'Etat là-dessus) mais à cause de fraudes dans son application, cce qui est très différent.

Y doit bien rigoler le vieux dans sa tombe

L'État veut-il vraiment gagner le procès Tapie ?

Tapie a dû menacer de déballer toutes les saloperies des politiques.

Même si ce n'est pas le cas, c'est bien l'impression que ça donne... tant les protections dont jouit ce type sont inexplicables ! 

 

En lisant cet article, je pensais à la période où Tapie a été mis en prison. Il a eu le temps de réfléchir et surtout de faire appel à ses amis qui ne l'ont pas lâché pendant son séjour derrière les barreaux. Voilà un type qui est reconnu comme un parfait magouilleur, tricheur (sur les terrains de foot) et qui maintenant attend un retour sur investissement de son silence. Il estime que son silence vaut beaucoup plus aujourd'hui qu'il y a quelques années en arrière.Il exige un milliard, il les aura, il le sait car il connaît mieux que personne comment fonctionne les élites de l'état français.

Voilà un type qui est reconnu comme un parfait magouilleur, tricheur (sur les terrains de foot) 

et l'actualité nous apprend qu'il était bien le seul !  Rigolant

 

le milliard, le milliard, le milliard... ça fait qu'un peu plus de 16 euros par français, on va pas se formaliser pour ça!

Réponse : NON ! Toujours la barbichette ??

Et les (autres) journalistes, complices car membres de la caste, enfumant à tout-va comme si Tapie réclamait son dû.

Le Kärcher, oui.

Voyez donc (Laurent Mauduit a commenté par tweet :"La stupéfiante (et très ancienne) campagne de @libe en défense de ‪#‎Tapie‬") :

http://www.liberation.fr/politiques/2015/09/29/vente-d-adidas-le-lyonnais-a-bien-commis-une-faute-envers-tapie_1393516?xtor=rss-450

Bon, ben....C'est plié...

"Circulez, y a plus rien à voir..."

(Comme dans TOUTES les affaires récentes...)

D'après ce que dit Chouard, les investisseurs et autres actionnaires ne créent jamais rien. 

Ils ponctionnent d'un côté et le remettent de l'autre. Ils changent le tas de place,quoi ! Et ce mouvement leur fait gagner quelques 0 d'argent virtuel. 

Dans l'affaire de la vente d'Adidas, la seule chose qu'on peut reprocher au Crédit Lyonnais c'est d'avoir acheté 20% de ce que leur client leur avait demandé de vendre. Il paraît que ça ne se fait pas Incertain et, ensuite, Dreyfus ayant redressé la boîte, ils ont perçu les dividendes. Tapie estime que ces 20% lui appartiennent et que c'est lui qui aurait dû toucher ... 

 

A moins d'une clause de réserve, la propiété est transférée à l'acheteur indépendamment de l'existence d'un prêt. Il en va ainsi lorsque par exemple vous achetez une maison avec un prêt bancaire : vous êtes aussitôt propriétaire...

Merci de votre appréciation.

Une petit précision sur votre commentaire.

Tapie a, au 31 août 1992, une échéance de 600 millions F Frs sur le prêt Adidas. Prêt pour lequel il a dû mettre ses titres ADIDAS en garantie, car il n'a aucune garantie...Au 31 août il est incapable de rembourser. Et là, la SBDO, au lieu de faire jouer la garantie, en saisissant les titres, et donc de le mettre en faillite,car sans ADIDAS il n'a rien, que des dettes, lui permet de vendre dans de bonnes conditions. Il ne vend pas parce qu'il est ministre. Il vend pour éviter la faillite!!!

Vous achetez une maison avec un prête bancaire, pour lequel vous mettez cette maison en garantie, car vous n'avez pas d'autre garantie. Si vous ne remboursez pas le prêt, la banque saisie la maison...Et ne cherche pas à la revendre à un prix satisfaisant, pour vous !!!!

De mémoire ce sont les titres BTF qui étaient nantis, pas les Adidas.

Apparemment vous semblez croire qu'on restructure une société sans charges de restructuration.

"Il vend pour éviter la faillite." Entièrement d'accord avec vous.

Le scandale Tapie-Adidas restera la plus grande arnaque du vingtième siècle avec l'aval d'un président de la (r)épublique: Sarkozy pour ne pas le nommer...  En résumé, un hold d'Etat de 403 millions d'euros volés aux Français.

En regardant CA et Résultat, essayons de voir la plus-value apportée par TAPIE. 

Qu'a-t-il apporté ?

Le redressement vient-il de Tapie ou de Dreyfus? 

Vous avez la possibilité de vendre vous-même la maison, puisqu'elle vous appartient, de solder le prêt et d'empocher la plus-value !

Si vous passez par une agence pour vendre et qu'elle s'entend avec la banque et qu'elle se porte acquéreur à bas prix, problème, non ?

 

Cela change-t-il quelque chose sur le risque de faillite de TAPIE?

En partie d'accord avec vous. Généralement, pour restructurer, il faut investir, augmenter les dépenses...

Mais dans le cas TAPIE, son seul apport est une baisse de CA de 600 millions de F Frs, dû à une cession de licences!!! Où est la restructuration?

Au  contraire, Dreyfus apporte 500 millions de F Frs. Et les résultats sont là...

Quelle part de la plus-value revient à Tapie ?

Aucune

Clin d'œil

 

Tout à fait, vous avez la possibilité de vendre vous-même. Ce qu'a tenté Tapie avec Pentland...

Une tellement bonne affaire qu'ils ont fini par refusé d'acheter 2 milliards, ce qui en aurait valu 4 milliars !!!

Et donc Tapie conclut en catastrophe un compromis de vente avec SBDO, pour vendre en 2 mois. Paiement en février...

"A titre de sûreté, les banques prêteuses bénéficiaient d'un nantissement sur les actions ADIDAS acquises,
ainsi que d'une garantie à première demande sur BTF." Rapport Perronnet

Au 30 août? Bien plus que 600 millions...et pas seulement à la SDBO... La deuxième tranche de 600 millions a été remboursée vers le 10 août, par un crédit relais, qui reprend le nantissement des titres adidas, en attendant que Pentland confirme son achat signé en juillet. Laurent Mauduit n'a pas vu et compris ce point et ne peut pas comprendre la suite.

Un crédit relais, auprès de la même banque...Ce n'est pas vraiment un remboursement !!!

Et il doit à SBDO, 1 472 millions de F frcs, note Filho du 17 novembre 1992...

Pentland a annulé son achat...

Et donc ?

SBDO sauve Tapie en créant un portage pour 2 085 millions de F Frcs.

Se limiter au CA et au résultat net pour une analyse financière, c'est très insuffisant.

N'hésitez pas!!! 

Expliquez la plus-value qu'a apportée TAPIE...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Comment justifier une valorisation d'ADIDAS de 4 milliards de F Frs au 1er janvier 1992?

En tout cas cette affaire est très instructive et passionnante.

Belle démonstration. S'il avait payé cette société, il aurait pu refuser de vendre à ce prix là. mais dans ce cas précis, il n'avait pas les fonds et la société ne lui appartenait pas vraiment donc selon moi, il n'a aucun recours. Le prix de la vente réel ne le regarde pas du tout.

C'est plus fort encore que le vol du train Glasgow Londres et sans prendre de risques ni bouger de chez lui. Très fort le Nanard.

Au fait on pourrait lui laisser un droit de réponse sur MDP peut-être qu'il aurait une explication claire des faits. On peut toujours rêver

En matière d'analyse financière d'une entreprise de production, il faut commencer par l'étude de l'équilibre financier à long terme et vérifier si le financement permanent de la croissance est assuré. On peut raisonnablement penser que cela ne l'était pas, ce qi a obligé RLD a remettre au pot, ce qui en soi ne constitue pas une plus-value. Adidas était vraisemblablement trop gros pour Tapie. En matière de plus-value pouvant lui être imputée il y a au moins l'initialisation de la délocalisation des centres de production, idée peu géniale car il suffisait de copier Reebook et Nike.

En valorisant les actifs incorporels sans doute (marque, brevets, savoir-faire...)

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

La question porte sur la valorisation...

Il y a un principe majeur : 

ACTUALISATION DES BENEFICES FUTURS!

Le reste n'est que discours et communication...

La valoristion a 2 085 millions de F Frs a du sens. 

Comment valoriser à 4 000 millions de F Frs au 1er janvier 1993? Et donc, après une perte de 159 millions de F Frs...

 

 

 

Sans doute !!!    :)

Mais combien ? Il manque 2 000 millions de F Frs...

Marque  :        ??????

Brevets   :        ??????

Savoir-faire     ??????

xxxxx              ??????

                  -------------

Total            2 000 millions F Frs 

Perte 1992 : 159 millions de F Frs !!!!!!!!!!!!!

 

Tout à fait d'accord. Et donc la plus-value qu'il dégage avec cette vente à 2 085 millions F Frs, environ 300 millions F Frs est admissible.

Mais au-delà?

Les prétentions additionnelles, sur 300 millions €, 700 millions €...!!!!

Elles n'ont aucun sens.

 

A mes yeux elles sont basées sr le fait que l'option d'achat est antérieure de 2 jours à l'acte de vente notarié.

Je pense que Tapie a arrêté une valorisation à 2,085 MFrs en faisant simplement prix d'achat *1,3

Cette valo à 2,085 MFrs vaut pour 78 % de la holding donc 2,673 MFrs pour le tout. 

De mémoire il me semble que l'option d'achat portait sur 3,5 MFrs, les 4,4 étant après négo.

Si on veut être honnête, la demande de Tapie pourrait objectivement porter sur (3,5-2,673)*,78/6.55957 = 98,34 M€ + intérêts + préjudice moral et on retomberait alors à peu près sur le montant arrêté par la Cour d'Appel en 2005 et l'objectif "pas ruiné, pas enrichi". Si on part de 4,4 MFrs, la base de demande deviendrait 205 M€ et peut-être pas très loin du plafond du compromis d'arbitrage en incluant les intérêts. A mes yeux une indemisation entre 150 et 300 M€ + préjudice moral aurait été acceptable. Au-delà ce serait de l'enrichissement sans cause. 

Votre analyse a du sens, mais elle n'apporte pas de réponse aux deux questions essentielles:

Quelle est la valorisation d'ADIDAS au 1er janvier 1992 ?

Comment expliquer l'écart entre la valorisation au 1er janvier 1992 et la valeur retenue pour novembre 1994 ?

Et question subsidiaire: Tapie a-t-il des droits sur cet écart ?

 

Tant qu'on a pas les données sur le différentiel entre les 2 goodwill RLD/Tapie, difficle de se prononcer. Le CL a qand même été gonflé d'augmenter de 65% le prix de vente alors qu'il n'en était pas l'opérateur industriel.

Je pense que Tapie a des droits au moins sur la partie entre valo option d'achat et prix de vente notarié. Pas plus, pas moins que le CL sur la différence entre prix de vente définitif et prix option 'achat.

Avec l'analyse suivante:

Tapie n'avait pas les moyens, et n'a donc pas réussi le redressement ADIDAS. Voir CA et Résultats 1989-1992. En 1992 il faut retrouver un repreneur, à 2 085 millions de F Frs et très vite, deux mois. Avec Dreyfus qui achète 15% (300 millions de F Frs) et remet 500 millions de F Frs en bénéficiant de prêt avantageux, l'accord est nous patageons la plus-value possible...

Alors que Tapie n'avait pas risqué 1 F Frs de ses propres fonds.

En février 1993, Tapie, s'en avoir risqué 1 F Frs, fait une plus-value de 300 millions de F Frs sur une entreprise qu'il n'a pas redressé. Alors que dans un monde rationnel, type US, il aurait été mis en faillite en novembre 1992. SBDO aurait récupéré les titres ADIDAS et TOUTE la plus-value !!!!

Et question subsidiaire: Tapie a-t-il des droits sur cet écart ?

Poser la question est y répondre, me semble t-il...

CoolCoolCool

A bientôt.

Amitié.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Le remboursement du 10 aout 92 a eu lieu et a dégagé 5 des 7 banques du pool du crédit d'acquisition de 1990.  Pour celles-là, il y a bien eu remboursement et levée de nantissement (de mémoire, la BNP, Bank of Tokyo, Industrial Bank of Japan, Bayerische Vereins et une autre allemande).Le crédit relais n'a donc pas été fait auprès de la (des)même(s) banque(s), cherchez bien...Vous n'expliquez pas d'ailleurs la différence entre le montant de la note Filho 1472 millions et 2085 millions que vous décrivez comme le montant du portage. Que s'est-il passé entre temps? Désolé de noter que vous êtes assez approximatif, tout comme Laurent Mauduit, et c'est dommage après tant d'années de recherches et de "réflexions" caractérisées par trop de spéculations, d'erreurs répétées à l'infini et de manque de rigueur sinon de bon sens, qui font au fond la joie de Tapie et de ses équipes,  ravis de  laisser dans l'ombre les vrais éléments importants de l'affaire. Dans le genre compétition dans le sensationnel, vous êtes des enfants de choeur en comparaison à Tapie.

Comprends pas trop cet article sauf si c'est uniquement pour préparer les lecteurs de MDP à un jugement qui ne leur plaira pas. Je propose à Mauduit d'être plus honnête dans son parti pris car ce n'est pas une enquête et d'attaquer nommément l'institution judiciaire dans son ensemble, je ne suis pas certain d'être d'accord avec lui mais au moins ce sera plus honnête et il aura toujours ses fans qui l'encenseront dans les commentaires donc aucun problème pour lui.

"....car ce n'est pas une enquête et d'attaquer nommément l'institution judiciaire dans son ensemble,"

mais l'institution judiciaire dans son ensemble  n'est plus qu'un machin cadré pour satisfaire les voyous qui nous gouvernent .

un système politique , ses lois , ne sont  pas des garanties de Justice.

et ce que je dis n'est pas un parti pris , mais une évidence que chacun peut constater chaque jour .

Et bien je demande à Mauduit d'écrire exactement ça, pas autre chose, je devrais être plébiscité par tous les gens comme vous. Arrêtons les faux semblants entre nous.

  • Nouveau
  • 30/09/2015 14:39
  • Par

Il y a l'Etat, ses intérêts, c'est à dire le bien public et la défense des intérêts des citoyens français d'une part, et la classe politique, d'autre part. Cette dernière s'est emparée de l'Etat et en tire le profit maximum. Tapie est de droite et de gauche et patron de presse et...presse sous influence...pour les régionales, la présidentielle...

A la fin cette triste histoire qui finira mal pour les fonds publics n'est que l'illustration de l'état actuel de notre pays. La France accepte de se faire piller par une petite minorité. On peut toujours s'indigner. Ca mange pas de pain. De toute façon c'est juste peine perdue. Aucune raison

  • Nouveau
  • 30/09/2015 14:42
  • Par

pourquoi écrivez-vous "l'Etat" ?

il s'agit du gouvernement : Macron garde M° Martel, Taubira ne donne pas d;instructions au Parquet

Quel est le deal ?

Lamentable, voilà ou en est réduit la France : le copinnage, les conflits d'interêts, les magouilles, la politique du marché... et il faudrait voter encore pour tous ces charlots!!!

Le pire c'est qu'on nous prépare le fachisme... l'histoire n'a pas servi de leçon, quelle bêtise! Quelle terrible médiocrité! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je ne serais pas étonné qu'il y ait un deal Hollande/Tapie comme il y en avait un Sakozy/Tapie car comment expliquer ce soudain manque de pugnacité orchestré de la justice ?

           le fachisme vite nous sommes prets viva el muerte!

Il ne s'agit pas d'une instance pénale mais d'une instance civile. Devant la cour d'appel la procédure est écrite.La cour n'est saisie que des demandes figurant dans le dipositif des conclusions écrites. Ce qui importe ce n'est pas la plaidoirie mais les conclusions écrites et les pièces communiquées . C'est cela qu'il faudrait connaître pour se faire une idée de la position du CDR

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 30/09/2015 22:10
  • Par

Poussons le bouchon un peu plus loin LAURENT MAUDUIT (bonsoir au passage)...

L'Etat reconnaît il dans le LCL et TAPIE (car les deux sont finalement protégés par l'arbitrage).. comme des serviteurs de l'Etat au nom de la conversion au libéralisme devenue religion d'Etat ou presque de la REPUBLIQUE ? 

L'ensemble des serviteurs de l'Etat ces denières années ont tous été acquités... élargis par la justice malgré certaines preuves accablantes, publiées par les médias comme MEDIAPART. Est ce au nom du service rendu ? 

A qui ? A quoi ?  tel est la question qui reste à traiter. 

L'ensemble des serviteurs de l’État ces dernières années ont tous été acquittés... élargis par la justice malgré certaines preuves accablantes, publiées par les médias comme MEDIAPART. Est ce au nom du service rendu ? 

A qui ? A quoi ?  tel est la question qui reste à traiter.

Un grand merci de poser ces questions qui nous renvoient à la charte de Mediapart http://www.mediapart.fr/journal/france/100308/le-prix-de-la-liberte

rock on!rock on!rock on!

A bientôt.

Amitié.

    tousroth pourris!  le fachisme doit venir et vite pour éradiquer cette pourriture de francs  macs rothschildienne!

le faschisme est déjà là, au pouvoir

  • Nouveau
  • 01/10/2015 11:16
  • Par

Techniquement on commence à voir ce qui s'est passé. Mais l'affaire dans l'affaire c'est le comportement de la puissance publique et de certains de ses plus hauts représentants, en fuite au FMI par exemple. La même puissance publique qui ne voit pas passer une cinquantaine d'alertes Tracfin sur les 5 milliards d'euros de l'escroquerie CO2, la même puissance publique qui épure la liste Falciani. En général, quand un organisme se comporte de cette façon là, c'est pour faire face à une menace existentielle. 

Il faudrait faire quelque chose mais quoi? Le pire c'est qu'on est impuissants et que l'on ne peut compter sur la meute de veaux qui préfere se vautrer devant Hanuna et danser la danse des serviettes avec Sebastien!

Vous avez vu qu'ils allaient acheter une toile de maitre avec Les Pays Bas pour 80000000 d'€. Je ne suis pas certain qu'on ait besoin de ça. Y a pas assez de gens en difficultés à aider plûtot, ou de logements sociaux à construire. Ce gouvernement est vraiment affligeant!

Non!

des centaines d'élues et aucun pour interpeller ce gouvernement  ignoble!

Somme toute, l’État disposait enfin de tous les arguments pour démontrer de manière implacable que Bernard Tapie n’a jamais été floué par sa banque mais il a semblé tout faire, presque avec application, pour jouer contre ses intérêts.

Somme toute, Mediapart a les meilleurs journalistes possibles pour mettre en œuvre sa charte, c'est à dire la meilleure possible pour le participatif : https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-embarassed.gif" alt="Embarrassé" title="Embarrassé" />EmbarrasséEmbarrassé

Comme le dit la chanson : https://www.youtube.com/watch?v=SVKKRzemX_w  parfois oui et parfois non

thinkingthinkingthinking

Je formule une prière laïque et républicaine pour que ce soit toujours OUI et que ce type de drame http://blogs.mediapart.fr/edition/lanceur-dalerte-sos-liberte-dexpression-en-france/article/060414/2-paroles-de-lanceurs-dalerte-police-veronique-hur soit définitivement éradiquée de Mediapart

prayingprayingpraying

A bientôt.

Amitié.

Somme toute, Mediapart a les meilleurs journalistes possibles pour mettre en œuvre sa charte, c'est à dire la meilleure possible pour le participatif : http://www.mediapart.fr/journal/france/100308/le-prix-de-la-liberte

Veut-il vraiment faire gagner cette charte ?

« Élever ce pays en élevant son langage » : tel était le programme que proposait Albert Camus, dans le Combat de la Libération, en rêvant à voix haute d'une presse libre. En convoquant ce parrainage, Mediapart ne pensait pas trouver si vite confirmation de cette urgente nécessité, au détour d'un dérapage (source : http://www.mediapart.fr/journal/france/100308/le-prix-de-la-liberte)

C'est exactement ce que fait Laurent Mauduit, au moins depuis http://blogs.mediapart.fr/blog/serge-koulberg/110311/ou-va-le-club-ma-contribution-au-debat-de-la-journee-portes-ouvertes

thumbs upthumbs upthumbs up

A bientôt.

Amitié.


Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale