La lutte antiterroriste, principale accusée du procès Merah

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

La justice passe... sur un mort... gageons que l'honneur de la république sera sauf !

D'accord avec vous.

C'est anormal que ces ordures terroristes aient encore droit à leur portrait. D'autant que cela n'ajoute rien à la valeur des articles. Au contraire, plutôt.

Je crois que vous devriez vous abstenir de considérations qui ne relèvent que de la plus abjecte connerie. Je vous signale que si ce monsieur dont le nom m'échappe n'avait pas assassiné sept êtres humains innocents, dont trois enfants ( sans doute pensez-vous que le fait qu'ils étaient juifs atténue sa responsabilité  ? ) il serait encore en train de dealer paisiblement avec l'approbation de vos semblables...

J'ajoute que le titre faux-cul choisi par la rédaction de Médiapart n'honore pas son rédacteur. Mathieu Suc pense-t-il que ce répugnant assassin n'ayant pu bénéficier d'un "cadre affectif sécurisant", il se trouvait parfaitement fondé à massacrer des enfants ? Que c'est la faute de la République qui n'a pas su dispenser à ce brave garçon "un contre-discours pertinent" ? Peut-être aurait-elle dû le dorloter pour compenser son déficit affectif ?

Cela dit, cette forcément coupable République, elle l'a quand même nourri, soigné, élevé et protégé pendant de ( trop ) longues années, le pauvre chéri...

Comme beaucoup, vous n'avez rigoureusement rien compris... au nécessaire cinéma judiciaire... républicain officiel... ni à l'art de l'esquive institutionnelle consistant à juger les soldats et pas la guerre...

Et vous, non seulement vous ne comprenez rien au rôle de la justice et des institutions en général, mais vous assumez tranquillement ( et je l'espère, en parfaite stupidité ) la criminalité la plus répugnante. Heureusement, ils ne sont pas nombreux ceux qui sont comme vous totalement dépourvus du sens commun...

« à mon sens, la société française espère... »
@egalida

Je ne sais pas quel frange de la population Française vous côtoyez mais "à mon sens" les gagnants des guerres sont les vendeurs d'armes et + généralement l'administration américaine qui met le chaos au proche-orient avec la devise : diviser pour mieux régner.

Sauf que là, les USA ont subi un sacré revers à cause de Poutine. Il est certain que c'est pas avec ce poivrot de Elstine qu'ils auraient eu ce genre de problème ^^

Si les français ne manifestent pas contre les guerres anti terroristes, c'est qu'ils sont pour

mais vous qui aimez les islamistes vous ne pouvez pas l accepter  bien entendu 

on ne comprend rien à ce que vous écrivez !

les islamistes seraient parvenus à faire de la France une pré-dictature.....comme c'est drôle.........

décidément, vous adorez et sanctifiez nos dirigeants au point d'en faire les victimes d'un complot autoritaire, étranger.............

à mourir de rire

ou alors vous êtes un propagandiste de l'Etat !

 

Ils ne l'ont pas fait tout seuls... Valls & Sarkozy les Pyromanes n'ont pas fait qu'attendre à mon avis.

Vu comment les Services secrets et ultra-sécuritaire ont l'air de bien profiter, plus que la population, et plus encore des victimes, de ces attentats, comme Bush et ses amis avant eux.

Les Failles des affaires Merha et autres sont-elles vraiment des "failles" pour les Marchands de Peurs ?

Je ne le crois pas du tout.

D'ailleurs l'espèce de peur qui les tient au point d'aller à pied joints dans l'Etat d'Urgence jusqu'à vouloir le constitutionnaliser, semble montrer, aussi, qu'ils sont en panique parce que, peut-être, ont-ils trop joué les apprentis sorciers.

Apprentis Sorcier © Disney

Pas de Magicien pour tout arrêter d'un seul geste, dans la réalité.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Indigne ? je n'irai pas jusque là , mais appréciant en général les articles de M. SUC , je trouve ce titre, au minimum,  assez incroyable de maladresse .

 

1/ " indigne", ce n'est pas de moi.

2/  J'avais cru comprendre comme la majorité des gens informés, je crois, que "les principaux accusés" étaient A. Merah, après son frère, et les réseaux du djihad... Pas vous ?

Et comme la majorité des gens informés, saviez vous qu'ils étaient déjà bien repérés avant de passé aux actes (aux crimes) ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 Des versions officielles..... et des faits différents !

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je suis intéressé par la vérité, pas par les "fake news" de Panamza, Soral et consorts. Que les services secrets français et les flics n'aient pas été à la hauteur lors de tous les attentats, c'est malheureusement une réalité. Y voir la main d'un complot gouvernemental, mondial, de la CIA ou du Mossad est d'une profonde bêtise. Et je n'ai pas oublié les trois soldats musulmans, ni l'Antillais définitivement handicapé.

Par contre, je persiste à dire que voir les films de la go-pro de Merah est d'un voyeurisme obscène. Et je ne pense pas qu'il ait filmé ce qui s'est passé avant ou après, qui de toutes façons n'intéresse que ceux qui jouissent devant les vidéos de décapitations et autres horreurs.

oui , rendez- nous le juge TREVIDIC ! un juge honnête , droit, exceptionnel .....muté à l

Lille pour juger des divorces ...embarassed

Deux complotist'es qui se congratulent, Quelle  misère

mais vous avez quelLe névrose ma Parole ? ' ou vous êtes payé par le réseau Voltaire ?? 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

je vous plains de défendre ainsi nos pires ennemis 

  • Nouveau
  • 30/09/2017 21:55
  • Par

                                             MEDIAPART

 

Toujours rien sur le dernier livre de Thierry Meyssan : Sous nos yeux ?

DOMMAGE(ABLE) !

 

Moi je vous conseille plutôt la lecture de l'excellent portrait de Sim par Jean Nohain dans le numéro 138 de la revue Notre Temps de 1981.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Meyssan le Mytho?!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

J'adhère !

Interview de Thierry Meyssan au sujet de "Sous nos yeux", sur le Réseaux Voltaire qui là me surprend, au vu de son idéologie mondialiste....

http://www.voltairenet.org/article195657.html

Bien à vous et à tous...

Comme c'est étonnant : Vous reprenez exactement les termes de la propagande..

Sachez tout de même que J.Chirac a chargée une centaine d'agents des services secrets ainsi que de nombreuses ambassades pour vérifier les dires de Meyssan dans un de ses bouquins, et le résultat des courses : C'est que ce livre disent-ils ne contient qu'une seule erreur et a donc permis à Chirac de refuser l'engagement de la France en Irak, ce qui vous en conviendrez a été quelques années plus tard, une fois l'histoire éclaircie, une très bonne chose !

Enfin bon la propagande est ce qu'elle : Un outil de manipulation au service du pouvoir en place !

 

 

Des preuves !

"Politologue d'envergure internationale, Thierry MEYSSAN ..."

Crapule payée par Assad.

Sur le 11/9, je vous conseille http://www.bastison.net/

Ça vous changera des insanités que vous venez balancer ici, comme "l'affaire" Podesta, fake grossier véhiculé par l'extrême-droite US.

La propagande infuse..........On ne vous remercie pas !

Conspirationniste n'est-il pas "l'argument" qui met fin à tous débats ???.......#propagandiste

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Mais il faut s'abonner pour cela ! Si vous pouvez nous mettre ce portrait à disposition....Je ne dis pas non !

Mais vous vous trompez Eben, ce n'est pas le front national ici, changez de média svp !! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Vu le passé de ce M. Michel Drac, auteur de la vidéo, à l'extrême-droite, je vn'irais pas plus loin que ses notes de lectures...

J'ai plus simple : Ignorez mes commentaires !

Le lien de bastison est effectivement excellent, en particulier la vidéo sur l'effondrement du bâtiment WTC7, confirmée en tous points par ceux qui étaient sur place.

https://www.youtube.com/watch?v=JyYms4J5s98

Ah, oui, c'est sûr qu'un "journaliste" installé à Damas, où il exerce depuis des années maintenant l'honorable profession de conseiller de Bachar El Assad n'est pas du tout "aux ordres", et écrit en toute indépendance.

Merci pour ce moment de franche rigolade.

singe-qui-rit

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

C'est la seconde fois en moins de deux mois que vous parlez de Meyssan. C'est quoi votre problème ? Vous aimez les odeurs de complot ?

Je suis gentil, je vous en donne une seule qui suffit à montrer que ce Meyssan a pété les plombs et/ou est un gros mythomane:

https://vault.fbi.gov/9-11-attacks-investigation-and-related-materials/9-11-images

Il s'agit de photos de l'avion qui n'a jamais percuté le Pentagone le 11/09/2001...

"Le terrorisme est le symptôme de la désespérance des marginaux" C'est surtout l'exploitation de la désespérance des marginaux par des individus sans scrupules (la marginalité du gosse de riche Oussama Ben Laden était très "relative" et sa "désespérance" ne l'a jamais poussé à se faire sauter lui-même...). Les salauds n'auraient jamais le moindre succès s'il n'y avait pas des cons pour les suivre (ça vaut pour tous les fauteurs de guerre, institutionnels ou marginaux).

la marginalité de ben Laden est à chercher dans autre chose ...elle est en lien avec un vécu abandonnique doublement expérimenté/éprouvé; vécu d'abandon de l'enfant parmi une fratrie nombreuse, répétition du sentiment de perte lors du crash d'avion qui a emporté son frère...par ailleurs dans sa vie me semble t'il le thème de l'avion qui crashe revient à d'autres reprises...

C'est pas faux, mais vous avouerez que cela n'a rien à voir avec la désespérance d'un fils d'immigré en banlieue.

la vous êtes aux limites de l'excuse comme dirait Valls , être dans une fratrie nombreuse, le pauvre gosse. !! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

eliminer les irrecuperables, donc assassiner... 

nous acceptons trop facilement que nos élus et nos fonctionaires deviennent des assassins. Ce n'est ni leur rôle ni le notre.

notre justice peu juste et très imparfaite est tout ce qui nous reste pour ne pas sombrer. Maintenant qu'on va condamner les parents (musulmans seulement) et les familles, on va permettre la création infinie de nouveau petits terroristes, et croyez moi c'est le but de l'operation, diviser pour régner, l'arrivée de ken n'est qu 'un symptôme.

Disons « neutraliser « !
Disons « neutraliser « !

«Autant l’attaque de Charlie par les frères Kouachi et l’hyper cacher par Coulibaly étaient presque imparables…»

Vous avez tout faux : La police savait que Coulibaly avait acheté une fusil d'assaut, mais ne l'a pas retenu lors d'un contrôle d'identité, deux jours avant l'attentat.

Deuxièmement, les frères Kouachi avaient fait des planques pour tâcher de repérer l'entrée des gars de Charly Hebdo.. Un passant avait vu leur manège et averti la police qui n'ait rien trouvé à redire.

La vérité la plus simple est que la police anti-terroriste se contre-fout du terrorisme. D'ailleurs voyez, pour Mehra elle a mis 2 semaines pour intervenir et au Bataclan, elle a mis 2 heures pour arriver

au Bataclan, elle a mis 2 heures pour arriver

Tandis que Phylloscopus, lui, aurait évidement abattu les assassins en cinq minutes chrono, comme dans un film avec Sylvester Stallone, et aucun spectateur n'aurait seulement été blessé.

undecided

Ne faudrait-il pas envisager de fermer les fils de commentaires sous certains sujets ?

On se croirait sur égalité et réconciliation, ici...

frown

«Ne faudrait-il pas envisager de fermer les fils de commentaires sous certains sujets ?» Oh ! Oui et en particulier le vôtre, qui est d'une bêtise infantile. .
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Visiblement, vous ne croyez pas surtout à la cohérence, à l'orthographe, et à la compréhension du texte.

Je ne suis pas à l'école!
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
... l'echange entre mohamed merah et les mecs de la dgse (avant qu'il ne le tue)... !'n il va etre entendu ?? Il est sur youtube ... ce serait interressant ont apprends besucoipyde choses'!! Bizzarre tout ca !!! Swodern l'as bien raconter ... dans un film so. Histoire ... prêt a tout! Je ne crois plus à rien et surtout pas a tout ces politiques ...

Le djihad est il religieux ? C'est ce qu'affirment les islamistes. Mais qui nous oblige à considérer leurs exactions soit disant commises "au nom de dieu" sous cet angle ? Nous ne sommes pas obligés de prendre cette affirmation pour argent comptant et encore moins d'y souscrire. Ce troupeau de mécréants hirsutes et sanguinaires issus tout droit du Moyen Age, analphabètes ou décérébrés pour la plupart, croient ils en un Dieu quelconque ? Ou bien veulent ils nous le faire croire ? Est ce vraiment un sentiment religieux qui les anime ? Ou ne sont ils pas plutôt mus par une violence intérieure, une rancœur, un ressentiment, une frustration sexuelle, une haine d'eux mêmes qui, comme souvent, s'est transformée en haine de l'autre ? Est ce une religion ou simplement une barbarie prenant pour prétexte la religion, comme le fut l'inquisition ici autrefois ? Quelle religion peut décerner à chacun de ses croyants des permis de tuer, des droits de vie ou de mort sur quiconque, des permis d'acheter et de violer tranquillement des femmes comme bon lui semble ? Aucune ! En se croyant tout puissants ils se prennent pour l'égal de leur prétendu dieu, transgressant là l'idée même de croyance et de sacré. Que cela ne nous aveugle donc pas : cette idéologie de destruction et de mort ne peut avoir pour nom "religion". Le seul nom qui lui convienne est bien celui de barbarie. Dans cette clique mortifère, ces fous furieux hallucinés ont beau brandir le Coran, ils restent simplement ce qu'ils ont, dans leurs grande majorité, toujours été : pilleurs, délinquants, violents, frustrés, violeurs, narcissiques, introvertis lavés du cerveau .... se croyant au dessus de toute loi. Tout s'autoriser à l'égal de dieu : voilà ce qui les intéresse avant tout. Nous sommes donc bien en droit, nous tout autant qu'eux, de ne pas considérer cela comme un fait religieux. D'ailleurs pourrait on parler de religion sans civilisation ? Partout dans le monde les religions ou les croyances sont apparues en même temps qu' une société plus ou moins civilisée. Même les peuples dits "primitifs" le savent intuitivement. Et encore plus dans cette vallée de l'Euphrate dont on connait l'histoire. Or peut on appeler ce que propose daesh une civilisation ? Une peuplade hirsute et pour une bonne partie inculte dont le seul et unique but est de tuer et massacrer, si possible le plus sauvagement, celui qui ne pense pas comme lui mérite t-elle le nom de civilisation ? Apprendre à des enfants de 3 ans à décapiter leur prochain peut il constituer un projet société ? Y a t-il un seul point positif ou constructif dans cette idéologie mortifère ? Non ! Considérons les donc purement et simplement pour ce qu'ils sont : des mécréants. Leur Allah est d'ailleurs un bien piètre dieu s'il a besoin d'une armée de zombies criminels sans foi ni loi pour porter sa parole. Ils ont beau crier "Allah Ouakbar" à chaque coin de phrase et être incapable de prononcer 3 mots sans tendre leur petit index menaçant vers le ciel en fronçant les sourcils, leurs exactions sont et resteront commises au nom de la pure barbariesurement pas au nom de la religion musulmane. Et c'est pour cela qu'ils ne nous impressionneront pas. Ah ! Si Allah pouvait parler pour dire ce qu'il en pense au lieu d'être aux abonnés absents !!! Il est peut être "grand" Allah, mais en tout cas il ne semble pas vouloir de ta victoire, petit djihadiste ! Si ça se trouve il ne veut peut être même pas de toi dans son paradis Allah !! C'est bête !!! D'ailleurs un paradis peuplé de criminels ça s'appelle l'enfer !

Vous avez entièrement raison, malheureusement les grands médias que je dirai sous influences utilisent des éléments de langages , un vocabulaire qui ne sont pas innocents ,qui rajoutent à la confusion et orientent l’opinion! Exemples : l’Islam radical! Il n’existe pas d’islam radical ni modéré, il existe des pratiques de cette religion selon les interprétations des uns et des autres! Comme il n’existe pas d’Etat islamique, DAESH est une organisation criminelle et en même temps un instrument de destabilisation dans des agendas qui échappent à nos grilles de lecture pour le moment...

Mais Allah ne pourra jamais parler car il n'existe pas, pas plus que le trois-en-un des cathos ou le dieu des juifs, sans parler du gros joufflu des bouddhistes et du petit dieu éléphant des hindouistes. Les humains assassinés par la faute de ces dingues fanatisés, eux, oui, ils existaient, ici et maintenant. Fauchés pour beaucoup dans leur jeunesse...

J'ignore si l'on assiste à une "radicalisation de l'islam" ou à une "islamisation de la radicalité", et j'avoue que ça ne m'empêche pas de dormir. Mais je soupçonne quand même, excusez-moi, que l'islam a quelque chose à voir avec ça. Il paraît en effet que l'on a monté en neige des oeufs sortis du Coran, et il me semblerait raisonnable que les musulmans s'y intéressent au moins autant qu'au fait de voiler ou non leurs femmes et filles. Ils pourraient, par exemple, envisager de dépoussiérer le livre sacré de ses scories anti-humaines.  

Je suis épuisé de lire des commentaires qui posent d'une façon ou d'une autre la sempiternelle question - comme si la culpabilité résidait forcément dans le non-dit et les faits et gestes de la France - : qu'avons-nous fait pour mériter cela ? Voilà bien une grande victoire des terroristes.

"Jusque dans les chiottes", disait un grand humaniste. Et c'est en fait la seule véritable question : Où se cachent les tueurs ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 02/10/2017 13:43
  • Par

La lutte anti terroriste est une des composantes des forces de sûreté d'un état.

Aussi comment et pourquoi de telles idées abjectes, mortifères, terroristes et meurtrières peuvent-elles prendre dans les esprits de certaines personnes ?

A toutes fins utiles , rappelons que ces idées n'ont strictement rien à voir avec une quelconque religion ,

Aussi l'état a une responsabilité en amont de cette lutte anti terroriste : pourquoi y a -t-il encore autant de discriminations vis à vis d'une certaine catégorie de citoyens ? pourquoi dans certaines banlieues ghettoïsées ce type de discours mortifère prend et où bien évidemment habitent cette catégorie de citoyens ? .....  Ce constat n'est juste qu'un constat !!

Pas une justification .

Voilà ma réflexion commentée sur l'accusation des ratés de la lutte anti terroriste . Ce sont avant tout des ratés de société qui ont amené l'émergence de ces timbrés manipulables à souhait. Et  les crapules comme el bagdadi ou el zawairi and co l'ont bien compris eux .

Comme si Dieu allait accueillir avec miséricorde et bienfaisance un assassin d'enfants et autres adultes, sans parler de toutes les victimes innocentes qui ont suivi depuis lors.

L'école (l'état ) est là pour amener une réflexion, un discernement à un individu , une culture , un partage et là encore c'est fou ce que l'on peut trouver d'échecs scolaires dans le parcours de ces assassins terroristes , sans parler d'abandon de l'éducation parentale .

Pour rappel la mère de ce timbré était déjà tombé dans le côté obscur et son père vivait de l'autre côté de la méditerranée. D'ailleurs le pays en question a refusé  le rapatriement du corps par le père car il a considéré que c'était la France qui fabriquait ses propres terroristes et donc à elle de supporter l'inhumation de ceux-ci.

Au final Je pense que l'on en a pas fini avec ces timbrés mortifères .

 

 "Abdelkader a du sang sur l'esprit" 

Moretti arrive: Dossier vide!

Tiens! on jugerait les esprits ?

Torquemada a fait des petits (toujours fécond....)

Les mères, les fils, Tragédie grecque .

                                                                      imagesagymvyrs.jpg

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale