L’ex-ministre Urvoas est condamné à une peine très symbolique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour de justice de la République (CJR) a rendu ce lundi une décision plus que clémente dans l’affaire Jean-Jacques Urvoas. Pas de quoi redorer le blason de cette juridiction d’exception critiquée de toutes parts.