Financement: les partis s'en tirent à bon compte

Par et

Les comptes 2009 des partis politiques ont été publiés au Journal officiel du 29 décembre, après vérification. Celle-ci a été opérée par une Commission nationale, composée de hauts magistrats. En réalité, cette instance n'a qu'un pouvoir de contrôle ultra réduit. Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les partis politiques, au fond, n'auraient pas grand chose à se reprocher. C'est ce que suggère le Journal officiel du 29 décembre, où sont publiés les bilans financiers des formations politiques françaises pour l'année 2009. Tous ont été vérifiés par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, composée de neuf hauts magistrats.