Notre réunion au Châtelet: trois heures pour une presse libre

Par

Plus de 1.500 personnes ont participé, vendredi soir au Théâtre du Châtelet, à une réunion organisée par l'Appel des Six sur la liberté de l'information et le pluralisme de la presse. Animée par Guy Bedos et Frédéric Bonnaud, cette soirée a permis de mettre au centre ce qui est un enjeu pour tous les citoyens: celui d'une presse pluraliste. Compte-rendu (dessin de Charb-Charlie Hebdo).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un succès. Au lendemain de la journée d'action du 29 janvier, il n'était pas forcément évident d'organiser une grande réunion publique sur la liberté d'information, le devenir de l'audiovisuel public, les pressions répétées exercées sur certaines rédactions sur fond de crise économique grave de l'ensemble des titres de presse. L'Appel des Six, qui regroupe six titres (Mediapart, Rue 89, Le Nouvel Observateur, Marianne, Les Inrockuptibles, Charlie Hebdo), a réussi son pari: plus de 1.500 personnes, peut-être 2.000, se sont retrouvées, vendredi soir, au Théâtre du Châtelet pour cette réunion animée par Guy Bedos et Frédéric Bonnaud.