Marine Le Pen valse à Vienne : le récit

Par et

Le bal d'extrême droite auquel a participé Marine Le Pen au côté du FPÖ, vendredi à Vienne, suscite la polémique. Il était organisé par plusieurs corporations dont l'une est interdite aux Juifs et aux femmes. Récit de la visite de la présidente du FN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’été dernier, les attentats d’Oslo et les analyses sulfureuses de certains dirigeants du FN avaient déjà montré que le parti n’était pas ce « nouveau FN » que veut nous présenter sa présidente (lire notre article). Le bal de la Fédération des corporations pangermanistes auquel a participé Marine Le Pen, vendredi dernier à Vienne, en offre une confirmation. Un « bal immonde pour nostalgiques du IIIe Reich », selon SOS Racisme. Le « respect de la part des Viennois de la tradition », selon la présidente du FN.