Six ans requis contre Adlène Hicheur, « terroriste en puissance »

Par

Terroriste en puissance, comme le décrit le procureur, ou poseur de lapins, comme le décrit son avocat ? Au terme de deux après-midi de procès demeure surtout l’impression d’une grande confusion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Terroriste en puissance, selon le procureur, ou poseur de lapins, comme le décrit son avocat ? Au terme de deux après-midi de procès d’Adlène Hicheur, physicien détaché au Cern, les 29 et 30 mars, demeure surtout l’impression d’une grande confusion.