Grenoble, le début d'une alternative à gauche?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est la victoire qui change tout : avec 40 % des voix, les écologistes alliés au Parti de gauche emportent sans mal Grenoble, la seizième ville de France, 157 000 habitants. La ville de l’innovation et des nanotechnologies, détenue par le PS Michel Destot, était jusqu’ici un des fleurons du socialisme municipal. À tel point que c’est la députée du centre-ville, Geneviève Fioraso, qui avait été choisie par François Hollande pour devenir en 2012 ministre de la recherche.