Le vote FN s'est consolidé entre les deux tours

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le vote FN-RBM est maintenant un vote d’adhésion », a annoncé Marine Le Pen dimanche soir au siège du Front national. C’est ce que répète la présidente du FN depuis les élections cantonales de 2011. Si l’affirmation n’était pas exacte il y a quelques années, les élections municipales des 23 et 30 mars tendent en revanche à montrer une consolidation du vote FN entre les deux tours.