L'anonymisation des policiers et gendarmes désormais possible

Par
Policiers et gendarmes français pourront désormais s'identifier par leur seul matricule dans les procédures sensibles grâce à la publication samedi au Journal officiel des textes relatifs à l'anonymisation des forces de sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Policiers et gendarmes français pourront désormais s'identifier par leur seul matricule dans les procédures sensibles grâce à la publication samedi au Journal officiel des textes relatifs à l'anonymisation des forces de sécurité.