Election de Marion Maréchal-Le Pen: le PS empêtré dans le Front républicain

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Rigolant

Heu... ?

Mince, j'ai oublié ce que je voulais dire!

NB : comme remède, je connais mieux que le Tranxène (ça c'est un produit qui a des effets secondaires désagréables)...

Comment elle s'appelle déjà la p'tite fille ou la nièce de truc chouette ? Ah oui! Marion. Bon, ben, pourquoi ne pas accepter son élection ? Tout ça a été fait de façon démocratique, non ? Ils n'ont quand même pas fait appel à l'i.vote (i.monde) ? Maintenant, reste à savoir si elle va assurer sa charge ? Si jeune, si peu d'expérience (à ce niveau-là, elle me fait penser à Najat V. Belkacem)... J'en doute un peu mais bon tant qu'on n'a rien vu...

Les vieilles lunes du PC staliniens réapparaissent: la collusion entre les socialistes en général avec les fascho.Il n'y apas de front républicain, l'UMP se prépare à une alliance avec le FN. Ceux qui cherchent à repousser le PS dans les cordes de la mensuétude vis à vis du FN sont ceux qui souhaitent ardament la défaite des forces de gauches et se complaisent dans l'opposition eternelle

alain le taxi 

C'est plus confortable pour eux Clin d'œil

alors si on suit votre raisonnement si la 6 ème république doit rétablir la proportionnelle, nous aurons le FN au pouvoir!!!!!!!!

alors si on suit votre raisonnement si la 6 ème république doit rétablir la proportionnelle, nous aurons le FN au pouvoir!!!!!!!!

Vous n'avez pas vraiment compris mon commentaire, mais c'est pas grave.

La France est ruinée..la Droite Honteuse procede a sa curée comme en 1983 et en 1940 !

Consultez la presse etrangere francophone..pour connaitre le trepas de l'Etat francais occulté par les vieilles classes politiques et les medias  complices.

Vous m'avez soit mal lu, soit mal compris, ou alors je me suis mal exprimé.

Si nous nous dirigeons vers une proportionnel équitable, le FN sera au pouvoir, sans l'UMP, sans le PS ..... nous n'en sommes pas trés loin, et cela pose beaucoup de questions...

C'est vrai que la presse étrangère n'est pas très regardante sur ce qu'il se passe chez elle. Et puis, quoi de plus normal que de voir la m...des autres ?

Et, mieux que ça, il y a cette puanteur qui exhale après que ceux de l'intérieur l'aient remuée par le dénigrement, la haine à peine dissimulée, la vindicte exacerbée, etc...

je suis pour une autre république, mais si on suit les derniers résultats du FN et les sondages...le FN devancerait largement le FDG et on serait laminé.....a réfléchir....

oui maman .

La presse etrangere..recense et commente les faits..uniquement les faits..tetus par essence !

Quant  a l art des contempteurs..la pseudo-elite francaise decervelant l opinion publique depuis 30 ans excelle en la matiere..son unique competence au demeurant.

Donc pour vous il vaux mieux continuer sous une 5eme république agonisante tellement elle montre ses limites pour eviter de voir le Fn au pouvoir.

Comme quoi il y a des francais qui pensent aussi comme les politiques :

il estplus important de réfléchir à comment faire barrage au fn plutot que de réfléchir à comment faire en sorte de sortir la France et son peuple de la mouise ou ils se trouvent.

Faire barrage au fn s'est trouver de réelles solutions pour que le peuple francais  se porte mieux et soit plus en sécurité, mais c'est vrai qu'il doit être plus facile de court circuiter le fn à des éléctions que de regler les réels problémes

Mais ou sont-ils nos marqueurs de la gauche de gauche unie. Ou sont-t-ils JP 11, Hautvotage, pipotin et les autres.

Elisa 13, la garnie et GMM

et encore cybergazouille, pépin le court et Prunelle 

Yanick Toutain et myrelingues

Akama et crabe tambour, Normandie Niemen et Picatchou.

Grâce à eux le monde va changer et ils seront les leaders de nouveau monde qui préfèreront leur police politique à la liberté du peuple.

Oui il faut les aimer, tous ces leaders d'un monde qui sera sous leur main et qui empêchera nos enfants et nos petits enfants de vivre, simplement de vivre libres.

Amen .

Ils vont vous montrer la voie des camps de détention, leure meilleur vision de la gauche de la gauche.

Celle ou la gauche de la gauche a le pouvoir d'emprisonner et de détenir la liberté et la volonté de liberté.

 

Qu'y a-t-il qui ne colle pas au fdg ?

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130524.OBS0586/marseille-une-ex-candidate-front-de-gauche-rejoint-le-fn.html

 

Des menaces ? Rigolant

Je n'essaie pas; je cherche à comprendre Clin d'œil

Sage conseil que vous donne mariefab

Mais comment donc ? Rigolant

non , 17% c'est le score du Front de gauche et il faut aussi compter les députés communistes partie intégrale du Front de gauche .Par deux députés vous entendez certainement les 2 députés du partie de gauche (JLM) (dont d'ailleurs un a démissioné du PG depuis.)L'espoir de la gauche, donc l'interet du pêuple est dans la victoire du front de gauche avec toutes ses composantes.  

Où voyez-vous des menaces dans ce que je vous ai dit???

je suis d'accord avec vous...on est en droit de se poser des questions.....on se les pose pas bien quand c'est dans les autres camps..... Le FDG repose sur JLM et pratiquement lui seul, à moins que comme on commence a en entendre parler que Monsieur Edwy Plenel veuille se lancer en poilitique

quelles sont les composantes?.

laurent et le pc vont être content de savoir ça .

@ haut voltage

Anna Rosso Roig , la candidate fn , auparavant fdg , était le coup d'avant ... candidate ps ! ... Elle sera peut être modem , ou eelv la prochaine fois ... 

Inutile alors de vous faire plaisir avec votre amalgame fdg-fn  ... on a plutôt affaire à une enfumeuse de première .

 

Ironiquement , sur un autre fil, alors que je considérait qu'un  abonné disait ( non explicitement) qu'il songeait à voter fn alors qu'il avait tjrs voté à gauche , vous m'avez contredit avec  : "pff [...] car j'ose croire que quelqu'un qui a toujours voté à gauche ne va pas, sur un coup de tête, "virer" chez la blonde" . Et là , pour embeter le fdg qui traine sur mdp,  vous sortez une canditate fdg (ex ps) qui passe fn ...  vous contredisant donc vous même avec enthousiasme !

 

enfin !...  25 ans que je pense pareil ... à votre implacable démonstration je rajouterait aussi :

Quel est le principal cheval de bataille de la droite rpr-udf aux législative de 86 ?

-les impôts ? non .  

-l'économie ? non . 

-les comptes publics ? non .

- l'immigration et l'insécurité ? ... OUI ... bravo !!

 

Merci de votre analyse, d'accord à 100% ! Enfumage manipulatoire vieux de 30 ans !

C'est pourquoi je cherche à comprendre ce qui a bien pu se passer. Car on se souhaite jamais quitter une entité démocratique et dans laquelle les idées humanistes fusent à longueur de journée. Me trompé-je ?

Je suppose qu'on a devant nous une personne qui ne sait pas trop ce qu'elle veut , à part qu'elle veut se placer  quelquepart ... rien à voir avec le fdg , où effectivement l'antiracisme fuse .

Inutile de vous cacher derrière une ironie alambiquée pour pouvoir suggerer crassement et ridiculement que le fdg  ne serait pas si antiraciste que ça ...

Oui , vous vous êtes juste trompé sur les gens , et oui , il y en a qui ont des coups de tête , qui  peuvent ne pas être cohérents, et même s'ils passent un temps au fdg .

Dommage s'il se lance en politique car l'impartialité de Mediapart sera souvent remis en cause du fait de sa participation à la vie politique.

Je pense qu'il est bien plus utile à la France en faisant en sorte qu'il existe encore de Vrais journalistes et non plus que des rapporteurs de l'AFP.

Il sert mieux la France en dirigeant de façon impartiale un journal tel que Mediapart et en mettant à jour la corruption, les malversations et autres comportements indignes de l'état d'ou qu'elle viennent.

Car à mes yeux faire de la politique, à la base, c'est avoir le désir de servir son pays et son peuple, or je pense que tout Médiapart le fait déj.

Mais je peux certinement me tromper.....

Merci de répondre directement à "Haute voltage " et non à moi qui me tue justement à dénoncer ce genre d'amalgame

Attention, je n'ai aucun scoop, on entend celà en ce moment parfois.

 

Désolé, c'est bien à haut voltage que je répondais (précisant @haut voltage) . et je souhaitais ainsi rencherir dans votre sens .

On a souvent Mitterand, parfois Miterrand, maintenant on a Mitérand. En même temps, il reste pas mal de possibilités ! Je sais, je sais, l'orthographe c'est pas important...

Vous n'avez pas plus stupide comme raisonnement que la couleur de la cravatte ? Et que vient faire ce commenaire ici ?

C'est sûr! Il va falloir qu'elle s'adapte...

Non mais.

Purée une mélenchoniste sur MdP !

Quel courage !

Rigolant

"  C EST QUI  LE GROS  ????? "  

A cause du maintien d'Arkilovtch alors que celle ci n'avait aucune chance de l'emporter le PS a réussi a faire entrer à l'assemblée la petite fille de la famille Le Pen.

Je veux bien que son adversaire soit une ordure qui ne vaille guère mieux mais c'est de l'inconscience totale d'avoir donné un marche pied pareil aux Le Pen.

Bien d'accord avec vous ! L'UMP et le FN dans le Vaucluse sont deux partis racistes, ça ne sert à rien de se désister pour faire élire l'un d'entre eux ! Au contraire, il faut faire comme Catherine Arkilovitch, lutter jusqu'au bout contre les deux !

Je vous écris ce message pour vous signaler que vous avez été mal renseigné par le journal La Provence en écrivant ceci dans votre article :

"Seule satisfaction, et coïncidence de l’histoire, Arkilovitch a vu ce jeudi 30 mai sa relaxe confirmée par la cour d’appel de Nîmes. Elle n’aurait donc pas diffamé Jean-Michel Ferrand, en disant qu’il représentait « 26 ans de corruption, de clientélisme… »."

Aujourd'hui, 1 juin 2013, La Provence titre sont article : "Rebondissement dans l'affaire Arkilovitch-Ferrand, l'ex-candidate aux législatives, attaquée en diffamation par l'ex-député sortant n'est pas relaxée en appel et c'est elle qui se pourvoit en cassation."

La journaliste poursuit :

"Contrairement à ce que nous annoncions dans notre précédente édition, Catherine Arkilovitch, n'a pas été relaxée par la cour d'appel de Nîmes dans l'affaire qui l'oppose à l'ex-député UMP de la 3e circonscription. Mais elle est condamnée à une amende de 8000 euros et à lui verser 10 000 euros de dommages et intérêts..."

Merci pour votre alerte, je supprime le passage, en attendant d'en savoir plus par moi-même.

Bien à vous

Chroniquement, la Droite Honteuse est specialiste de vaudeville de cornecul , son sceau mais  cache vendre la France en ruine à tour de bras en dissimulant aux citoyens la gravite de la faillite.

Pour contourner, la censure ambiante..la presse etrangere est la planche de salut.

 

Effectivement    notamment dans le VAR  ou  tout le monde "Bricole  !!!!"et Maçonne  il y a   100 association   au  M2  pour avoir des subsides et aller après au café et à la plage d ou un climant  économique délètaire  !!!!!   Alors    vous pensez bien  surtout  ne rien    bouger  ....rien toucher   et puis Toulon  par exemple  a une grande  tradition  d'ouverture  d'esprit  !  Un tradition d immobilisme inertique !  La  presque seule  Municipalité  qui  a  fait passer le FN  !!!!!!!!!  Cela ne s'invente pas  ....!    

Et  quand  un psdt de club  dit  " qu il  en a rien foutre de gagner l "  ce sont ses propres mots  de gagner  le  chmapinnat  de FRANCE ......en France  ..... c'est vous dire  la confusion mentale  entre le gépolitique   le sport  .......et  la vision  !!!!!pour une ville   !  

Ainsi donc  on va certainement avoir  aux municipales   un  UMPFN .....ou  FUMNP  ...ou  NUMFP   .....ca cest bien  ....   Cela fait  Stroumpf!!!! cest à peu près le niveau  ........!  

Les choses évoluant comme elles évoluent, est-ce vraiment pertinent de maintenir P.S./U M P?

 

Le gouvernement actuel P.S. à dominante solférinienne semble se satisfaire de l'absence de démocratie et des valeurs républicaines par les possédants.

 

La feuille de route de la Commission européenne pour la France  est la même pour la que ce soit l' U M P ou le P.S. à la tête de l'état.

Alors il me semble que le plus pertinent serait la frontière entre républicain/anti républicain. Ce serait plus clair pour tout le monde. Si les peuples votent et que les professionnels de la politique  s'assoient sur les résultats je ne fais plus de différence entre P.S. et U M P. Les dérives vers le F.N. ne sont pas du qu'à des problèmes de personne, elles sont du à une république de basse intensité (comme dirait monsieur Plenel) et c'est beaucoup plus grave.

En pleurs

"Il parait que la classe politique n’est pas pourrie (dixit celles et ceux qui croient que les valeurs de la République sont encore défendues par elle), elle est pourtant largement faisandée ! N’oubliez jamais, lorsque l’on vous sollicitera au moment des élections ! "Patrick Mignard

Le repas des fauves

 

Bof... Au même titre que les "homos" font leur "coming out", combien verra-t-on de députés, surtout de l'UMP, s'apercevoir, qu'en fait, ils sont FN et se dévoiler. Mais bon, depuis la promulgation du mariage pour tous, ils pourront s'unir sans soucis du "qu'en dira-t-on". Clin d'œil

Jusqu'où ce petit monde va-t-il piocher pour trouver des voix. Si seulement ils trouvaient du pétrole... car coté idées, c'est le vide interplanétaire.

En 2002 je ne me suis pas posé de question au second tour: J'ai voté Chirac.

Ses casseroles et son clientélisme n'ont pas pesé lourd face à la peste brune.Mais malgré son dérapage sur les odeurs,Chirac,en vrai gaulliste,a toujours eu une position claire vis à vis du FN.Chirac a été élu avec un score digne d'une république bananière. Je me doutais bien pourtant qu'en cas d'un duel Jospin/Le Pen, le 1er aurait certainement gagné,mais avec un score beaucoup plus étriqué,au maximum 60% des voix...

Mais depuis les cantonales de 2011 il faut bien se rendre à l'évidence: à l'UMP la notion de front républicain ne passe pas,sauf pour NKM,Baroin et Fillon pour les ténors.J'ose espérer qu'ils sont  quand même plus nombreux parmi leurs élus de base...Les sondages parmi les sympathisants UMP sont consternants: la majorité souhaite des accords avec le FN,et hélas en politique les "réalités" prennent trop souvent le pas sur l'éthique. Jean-François Copé,en particulier, complaisamment repris par les médias bien pensants(bêlants plutôt), fait l'amalgame des extrêmes.Le PC a été un parti de gouvernement respectueux de la République,Mélenchon a été ministre,qu'importe,ils sont mis dans le même sac que le FN! Beau prétexte pour refuser le front républicain...

Alors,doit-t'on continuer à se faire "couilloner" nous les gens de gauche au nom de nos valeurs,bafouées sans vergogne par l'autre camp? Oui sans hésitation pour la présidentielle!Au niveau local,plutôt du cas par cas. Dans l'Oise,vote blanc ou abstention face à un pourri comme J F Mancel.Ne nous voilons pas la face: son adversaire FN a bénéficié de voix PS et FG hélas...Pareil avec des candidats comme J N Guérini!

Dans un duel Emile Zuccarelli(PRG) dont je vomis le clientélisme,face à Sauveur Gandolfi-Sheit(Droite Populaire,médecin ET lobbyiste actif pour maintenir les avantages de la filère tabacole en Corse), je voterais à regrets pour le 1er aux législatives mais m'abstiendrais aux cantonales.Mais je m'égare en confondant DP et FN...

La question est doit-on systématiquement faire élire un candidat de droite "républicaine" face à un FN ou peut-être demain un Bloc Identitaire?

Oui sans conteste,s'il est vraiment respectueux des valeurs républicaines et ne traine pas une collection de casseroles,sinon abstention! Voilà le choix clair pour l'électeur de base.

Ce choix devrait aussi être évident pour les candidats en mesure de se maintenir au second tour dans des triangulaires...Mais ne rêvons pas en politique!

 

 

je vote europeecologie;les verts sont le seul parti qui avait dénoncé dans les années 1995 la collusion entre mitterrand et le pen!

lisez "la main droite de dieu" de thomas legrand journaliste à france inter;

c'est mitterrand qui poussa le pen à la télé vers 1983 avec les relais de dumas et charasse et les amis de mitterrand d'extrême droite!

 

C'est pourtant pas mitterand et le ps qui les ont pris gentiment sur leurs listes !!

on a déja parlé de ça plus haut : je vous met donc un copier collé (désolé pour ceux qui ont déja lu)

01/06/2013, 23:12  Par Zap Pow 

C’est devenu comme qui dirait un fait politique établi depuis que quelqu’un a affirmé que Mitterrand avait fait, par calcul, sciemment, monter le FN. Mais je n’ai jamais vu une démonstration qui tienne la route de ce "fait". La plupart du temps, la preuve est, semble-t-il, que c’est sous Mitterrand, en 1986, que le FN a fait irruption, en force, à l’Assemblée Nationale. On oublie que cette irruption est due à la proportionnelle lors de ces législatives, proportionnelle promise par Mitterrand à une époque où personne ne pouvait soupçonner l’importance que prendrait le FN. Qu’il ait joué politiquement ensuite de cette nouvelle donne n’a rien de surprenant, surtout si on considère que RPR et UDF ne se sont pas gênés pour en faire autant, et ce alors que le FN n’était encore qu’un groupuscule : en 1977, cinq ans après la création de ce parti, RPR et UDF faisaient listes communes avec le FN dans certaines villes lors des Municipales. En 1983, à Dreux, lors des législatives partielles, la liste RPR/UDF accueille quatre membres du FN, dont Jean-Pierre Stirbois. En 1986, Gaudin, Blanc, Millon, Soissons dirigent leurs régions avec le FN, auquel ils offrent nombre de vice-présidences.

Finalement, je me demande si cette accusation envers Mitterrand, d’avoir fait monter le FN, n’est pas une invention de la droite pour se dédouaner de son flirt constant avec l’extrême-droite, qu’une partie d’entre elle tente de cacher sous de véhémentes dénégations. ( recommander(15))

02/06/2013, 21:56       Par Miki Avella   en réponse au commentaire de Zap Pow le 01/06/2013 à 23:12

enfin !...  25 ans que je pense pareil ... à votre implacable démonstration je rajouterait aussi : Quel est le principal cheval de bataille de la droite rpr-udf aux législative de 86 ? les impôts , l'économie, les comptes publics ? non ....  l'immigration et l'insécurité ? ... OUI ... bravo !!

 

  • Nouveau
  • 02/06/2013 23:41
  • Par

C'est à partir de micro-fractures politiques entre le siège national et les sections locales que se dissout l'identité collective et le sentiment d'appartenance à une même communauté humaine... Nous sommes en voie de dissolution et nous ne voyons rien.

Notre génération va avoir la lourde tâche de rebâtir ce que nos grands parents ont forgé : une société unie, libre et fraternelle avec l'esprit de 45. Mais à quel prix ?

Tant que les élus ne ressembleront pas à ceux qui les élisent...

"  Quand on pense  que Harlem  Désir  !  a appelé  au REFERENDUM dans le cadre du mariage  pour tous  !!!!  SI SI  je lai entendu  avec mes oreilles  à MOI !  dire cette "connerie  "  !  compte tenu a forciori de la situation  ...........! Impensable  ...! 

" Quand  on on pense  que  La  Grand Martine  !!!!! soutenait  DSK  et connaissait  les  frasques  sexuelles du monsieur  !  donc prenait un risque  majeur  avec un Zigoto  e ce type  pour les présientielles  !!!!!  

" Quand  on pense   qu ils ont éxécutée Royale  ...... au mépris de nous faire passer    "S"   ............ c'est attérant  !  

Ainsi donc il ne faut pas  s'étonner    de ces  magouilles  d un autre age   !!!!    à  CARPENTRAS    bastion  des  "  bas de plancher......."  !!  C est   pitoyable  et suicidaire  !  

MITTERAND  ROTI  EN ENFER  !  POUR AVOIR  MIS EN SELLE LE FN   D ICI  QU ILS RECOMMENCENT  LE  MEME  COUP ....... mais dans ce cas le curseur  va  bondir en avant   ........!  Et là c'est criminel  .....!

 

Je tenais à vous faire parvenir ce texte de Jean Gatel qui éclaire et répond à l'article en expliquant la situation politique du Vaucluse..un peu d' Histoire ne peut pas faire de mal !!

"CARPENTRAS : cette modeste sous-préfecture du Vaucluse vient au-devant de l’actualité presque tous les 20 ans : Giscard souhaitait protéger la « veuve de Carpentras » contre les risques de l’arrivée de la gauche au pouvoir en 81. Puis vint le sordide crime antisémite du cimetière juif, et peut être parce que cette ville est le reflet des fantasmes de la France profonde, nous revoilà à Carpentras, dans un délire politico médiatique d’une soi-disant convenance FN – PS.

Tous les médias se  précipitent « à charge » sur cette incongruité, née de l’aigreur d’un homme. Ce dernier, choisi pour diriger la campagne législative, puis  brutalement éjecté, par les mêmes qui l’avaient  fait roi, aurait parlé à un journaliste qui, sans même écouter d’autres témoins, ou de vérifier certains faits, s’est érigé en procureur, vite relayé par les fanas du buzz qui, bien sûr, ne se satisfont que de leur audience et non de l’éthique journalistique.

Pourquoi Catherine Arkilovitch (PS) s’est-elle maintenue à Carpentras ? La réponse est tellement simple : mais parce que les électeurs de la 3e circonscription du Vaucluse avaient voté pour elle, montrant bien qu’ils ne voulaient ni le Front, ni l’UMP.

Et il aurait fallu priver ces électeurs-là du 2e tour ? Et il aurait fallu, au pas de charge, les obliger à un vote  qui les révulsait. La preuve en est que cet électorat est resté fidèle  à la gauche au 2e tour.

En vérité, c’est la notion même de Front Républicain qui a explosé en vol  en juin 2012, en Vaucluse, et il faut le comprendre.

Reprenons l’histoire : Jacques Bompard gagne la marie d’Orange en 95, de par la responsabilité des deux camps républicains. En 1997, toutes les bonnes consciences de gauche demandent à Jean Pierre Lambertin(PS) de se retirer pour sauver le « soldat » Mariani contre le « méchant » Bompard ; ceux qui connaissent les positions idéologiques  de celui qui devait devenir  le leader de la droite dite populaire ont  grincé des dents ; voter pour un candidat reconnu comme xénophobe, homophobe,  profondément convaincu des thèses  néolibérales, pourfendeurs des politiques sociales, défenseur de tous les lobbies, y compris les plus curieux (sur les machines à sous, en particulier) parce qu’il était candidat d’un parti républicain, c’était rude… Où s’arrête le label de républicain ? Et qui le donne ?

Le PS se retire et l’UMP  gagne.

En 2001,  même scénario à la cantonale d’Orange Ouest … Bien que qualifié pour le 2e tour, et fort d’un score potentiel pouvant créer la surprise, je décide, là encore, de sauver le suppléant de M. Mariani, contre l’éternel Jacques Bompard… la gauche disparait des écrans, de par ses absences répétées au 2e tour. Pourquoi voter au 1er tour, si au 2e nous ne pouvons pas exprimer nos valeurs ?la gauche, qui avait eu un député dans la circonscription

d’Orange, de 1981, date de mon élection jusqu’en 93, perd, peu à peu, son audience….

En 2007, nouvelle blessure pour les électeurs de gauche : Jean Pierre Lambertin(PS) est sommé, de nouveau, de se retirer et ce, de par la direction du Parti. Toujours pour permettre l’élection de M. Mariani, devenu totalement « décomplexé » face aux thèses du front.

La colère gagne les militants… que cherche-t-on  par cette tactique-là ?

Les électeurs ne suivent plus : ils assistent à une course à l’extrémisme entre les deux hommes, les deux camps, et à des rapprochements entre élus qui ne surprennent que les naïfs et qui gagnent tout le département, Carpentras est à 20 kms d’Orange.

Voilà la réalité. Les socialistes du Vaucluse n’ont cessé de sauver une UMP de plus en plus droitière…  Ils ont donc décidé, lors de la législative de 2012,  de ne plus arbitrer entre la Droite extrême et l’Extrême Droite. Ce sont ces électrices et électeurs, écœurés et lucides que l’on vient mettre en accusation.

Est-il encore possible de faire de la politique et non du sensationnel ? Est-il encore possible de poser les vraies questions ?

Le maire d’Orange a annoncé, il y a peu de temps, qu’il y aurait des alliances de gouvernance aux municipales, entre l’UMP et l’Extrême Droite. M. Peltier est parti du FN et se retrouve vice-président de l’UMP, après avoir rallié le MPF Villieriste…

Alors, il faut que la direction du Parti et tous les observateurs  avisés de la vie politique le sachent : le Front Républicains n’existe plus en Vaucluse et nous espérons avoir évité, à Carpentras, et peut être en Vaucluse,  le syndrome orangeois. La résistance est à ce prix-là. "

 Jean Gatel

Ancien Ministre et Député

 

                                                                                             

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

Sauf mention contraire, toutes les personnes citées dans cet article ont été jointes par téléphone entre mercredi et vendredi. Cinq autres personnes, militants ou cadres locaux, ont demandé à être protégées par l'anonymat. Contacté vendredi mais en vain, le maire de Carpentras nous a recontacté après parution de l'article. Ses propos ont été rajouté ce mardi.