En route vers le démantèlement de la SNCF

Par

Selon le rapport parlementaire sur les trains interrégionaux, les transports régionaux sont appelés à « servir de terrain d’expérimentation à l’ouverture à la concurrence ». À terme, c’est le démantèlement d’un des derniers services publics français. Au bénéfice de la route.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’affaire a été prestement menée. L’annonce de la fermeture de lignes Intercités a fait polémique pendant quelques heures et l’essentiel du rapport du député socialiste Philippe Duron sur les trains interrégionaux a été oublié. Très vite, le gouvernement est passé à autre chose. Pourtant, c’est un coup fourré, mené à bas bruit, qui se prépare contre l'un des derniers services publics en France. Avançant masqué derrière des avis « d’experts », le gouvernement est en train de préparer le démantèlement de la SNCF.