Richard Ferrand prêt à s'expliquer, pas à démissionner

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, mis sous pression par des informations sur ses activités passées à la tête des Mutuelles de Bretagne et comme député, a déclaré mercredi qu'il n'entendait pas démissionner.