Le lobby agroalimentaire part en guerre contre les applis citoyennes

Par

Les industriels de l’alimentation ont déposé les statuts d’une coopérative, afin d’ouvrir leur propre catalogue numérique. Objectif : marginaliser les applications citoyennes qui notent les produits alimentaires selon leur composition nutritionnelle. Le tout avec l’appui du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un combat d’arrière-garde, à coup sûr perdu d’avance. Mais le lobby agroalimentaire a l’habitude. Il s’est battu jusqu’au bout contre le Nutri-Score, l’affichage d’un score nutritionnel à cinq couleurs adopté par la France en 2017. Il lutte contre l’interdiction de la publicité en direction des enfants, pourtant proscrite par l’Organisation mondiale de la santé. Il part en guerre aujourd’hui contre les applications citoyennes qui référencent et osent noter leurs produits alimentaires selon leur composition nutritionnelle.