Ces musulmans francais qui veulent refonder l'islam de France

Par

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, des musulmans français issus de la société civile plaident pour une refonte de l'organisation et du financement de l'islam de France, afin de réduire l'influence des pays étrangers et de lutter contre l'islamisme radical.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont ingénieurs, médecins, travailleurs sociaux, chefs d'entreprise, enseignants, cadres, intellectuels... Dans une tribune publiée par le Journal du dimanche, une quarantaine de musulmans français issus de la société civile signent un appel pour une refonte de l'islam de France suite aux attentats qui on endeuillé la France. Vu « la volonté très claire [des terroristes – ndlr] de dresser les Français les uns contre les autres pour détruire la concorde nationale qui tient encore », ces simples citoyens, jusqu'ici « silencieux » pour respecter le principe laïcité, ont décidé de parler parce que « la situation est devenue intolérable ». « En tant que musulmans, de foi ou de culture, nous sommes concernés par l'impuissance de l'organisation actuelle de l'islam de France, qui n'a aucune prise sur les événements », estiment-ils, critiquant en creux le Conseil français du culte musulman (CFCM).