Retrait de plainte, nouveaux SMS: les derniers rebondissements de l’affaire Darmanin

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il avait publiquement promis d’aller « jusqu’au bout ». Mais Gérald Darmanin s’est en fait arrêté au début du chemin, sans jamais le dire. Le ministre de l’intérieur s’est discrètement désisté de la plainte en « dénonciation calomnieuse » qu’il avait déposée en 2018 contre Sarah*, une habitante de Tourcoing qui l’a accusé d’avoir abusé d’elle, selon les informations de Mediapart.