Feu vert de l’Etat au contournement de Strasbourg

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Un crime de plus.

  • Nouveau
  • 31/08/2018 13:33
  • Par

A péage ?

Interdira t on alors aux poids lourds d'emprunter l'ancienne autoroute qui passe par les faubourgs ?

Si ce n'est pas le cas, je crois que ça ne règlera rien quant au trafic PL qui occasionne des congestions insupportables tous les jours.

Ce projet va clairement provoquer une mutation urbaine majeure avec un impact certain sur l'immobilier, sans parler des effets environnementaux...

Une veulerie de plus de MONARC et ses sbires;

  • Nouveau
  • 31/08/2018 14:58
  • Par

Tout pour les bagnoles et leurs conducteurs, la pollution attendra!

 

 

569 millions d'€ pour 1000 emplis créés, vaut mieux embaucher des fonctionnaires, ça coûte moins cher quand même.

Blague mise à part, il va nous coûter cher l'arrêt de NDDL, l'état brade tout à Vinci en contrepartie.

Ça semble pourtant une bonne idée de désengorger Strasbourg qui est une ville avec un fort potentiel et très agréable sans voiture.

Ah le préfet Jean-Luc Marx. Je garde un souvenir ému de son passage dans le Lot. Lui qui disait que les écolos étaient des ayatollahs...

Strasbourg, hein, c'est surtout la ville du Conseil de l'Europe, entre autres institutions.

Et tant pis pour les crétins qui vivent autour, qui ne sont que des riens sans importance.

Tout pour les grandes métropoles (et surtout pour ceux qui ont les moyens d'y vivre) et que dalle pour le reste. Cohésion des territoires, et liberté égalité fraternité.

  • Nouveau
  • 31/08/2018 16:29
  • Par

une pelletée de plus sur la tombe de nicolas hulot

"Le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx". Il devrait être interdit à ce préfet bétonneur de porter le nom de Marx, ben oui laughing. Je lis: "feu vert de l'état"? Mais les gens n'en veulent pas de ce massacre, ils ne veulent pas non plus de cette invasion de camions qui polluent à tout va et sans rien payer s'il vous plaît, ces camions envahissants qui transportent souvent tant de produits inutiles quand ils ne sont pas carrément dangereux; et puis, y a le train, non? Les gens ne veulent pas d'autoroutes à péage, vache à lait du fric de paradis, ils n'ont donc aucun droit? Mais qui a mis à la tête de l'état ces charognards qui distribuent des prébendes de plus en plus dévergondées à leurs potes de cordée? Démocratie, hein?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale