Nominations de l'Elysée: la politique des petits copains

Par
Cela sent la fin de règne. Nicolas Sarkozy procède à des nominations de certains de ses proches, en violation des usages républicains. Anne Le Lorier devrait ainsi aller à la Banque de France et Xavier Musca à la Caisse des dépôts. A la Cour des comptes, le parachutage d'une conseillère de l'Elysée, Cécile Fontaine, a suscité un tollé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout cela a une petite odeur de fin de règne : dans un climat politique délétère marqué par la crise mais aussi par les affaires, de Takieddine jusqu'à Tapie, en passant par Bettencourt, Nicolas Sarkozy a décidé de procéder à une cascade de nominations à des postes clés dans les grandes administrations financières françaises. Xavier Musca à la Caisse des dépôts et consignations, Anne Le Lorier à la Banque de France, Cécile Fontaine à la Cour des comptes : des proches du clan de Nicolas Sarkozy ont été ou vont être promus en violation de tous les usages républicains.