Khashoggi: La France ne s'interdit rien sur les sanctions, selon Le Drian

Par
La France ne s'interdit "rien" quant aux sanctions qu'elle pourrait être amenée à prendre contre les responsables de la mort de Jamal Khashoggi, et contre l'Arabie saoudite elle-même, a déclaré mercredi Jean-Yves Le Drian.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France ne s'interdit "rien" quant aux sanctions qu'elle pourrait être amenée à prendre contre les responsables de la mort de Jamal Khashoggi, et contre l'Arabie saoudite elle-même, a déclaré mercredi Jean-Yves Le Drian.