Majorité possible au Parlement européen autour de LaRem, selon Séjourné

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce qui correspond exactement à ce qu'est ce déchet "européen". Quand quatre-vingt pour cent da tarés, d'animaux stupides, "votent" ici lepen-macron, soit pour rester "riches", soit pour avoir un plus gros suv diesel-nucléaire nazi, que dire ? Je me répète: ce n'est pas en "votant" que nous allons défendre le Bien commun: le macronisme a bafoué le référendum de 2005 comme les nazis ont incendié le "reichtag".

Oui: le porc immonde fn-lrem fait sa sinistre "loi" sur ce pays et l'"europe" post nazie.Comment nous Organiser ?

En arrêtant d’injurier les autres déjà , ce qui affaiblit votre crédibilité 

Ils entendent donc gouverner à Strasbourg comme il le font au Palais Bourbon.
Pas sûr, mais alors pas du tout, qu'ils obtiennent autant de suffrages qu'ils le pensent.

JP N

J'espère sincèrement qu'ils vont se vautrer !

Vos amis ex du PS les aideront, à n'en pas douter.

Moi aussi..!

JP N

Les brèves ne sont pas si nombreuses. Celle là est -elle utile ? : propos politique d'un responsable de LREM qui nous fait sa propagande, méthode Coué. A ce train là il va y en avoir des brèves avec tous les responsables politiques qui vont essayer de nous persuader qu'ils sont en capacité de gagner.

"A ce train là il va y en avoir des brèves avec tous les responsables politiques qui vont essayer de nous persuader qu'ils sont en capacité de gagner" 

Non, pas "avec tous les responsables politiques"

pourquoi vous en connaissez des modestes?

moi pas

a part ceux du PS, nécessité faisant lloi, ils ne peuvent prétendre gagner lol 

Désolée de me faire si difficilement comprendre. Je m'interrogeais sur l'utilité d'un telle brève !

"celle-là est-elle utile ?" et  pas sur la capacité de gagner de tel ou tel

  • Nouveau
  • 31/10/2018 18:44
  • Par

Si Macron n'a pas passé d'alliance contre-nature (avec l'extrême-droite), il mène bel et bien une politique contre-nature (d'extrême droite).

Quant à être neufs, le colon l'était pas trop, et meme Macron ne l'était pas (mais il a bénéficié de l'amnésie bienveillante des journalistes -indépendants bien évidemment)...enfin bref

Macron poursuit la tactique qu'utilisait Hollande , en désignant l'extrème droite comme adversaire pour mieux le valoriser et donc le faire monter dans les sondages .

Macron est dans cette logique , car il veut à terme  avoir un adversaire d'extrème droite comme adversaire aux prochaines présidentielles , seul cas -  pense t-il , pour gagner une nouvelle fois les élections.

Pour preuve , il l'expérimente aux prochaines élections européennes en désignant les régimes d'extrème droite comme adversaire ( cf   l'Italie par exemple ) : les progressistes  ( sic ) contre les nationaux  !.  

Pour cela il lui faut diminuer l'importance d' une force radicale  dominante à gauche  pour ne pas voir des voix fuir l'extrème droite pour ce parti de gauche radicale :

C'est le cas de la France Insoumise   et  c'est ce  qui explique  le dénigrement et l'acharnement organisé par le Pouvoir  contre cette formation politique :

- perquisitions au même moment de 16 domiciles de ses responsables  ou d'associations amies , avec une centaine de policiers en gilet parre-balles ,

- diffusion par l'intermédiaire des médias amis du pouvoir ou qui ne souhaitent pas  la domination de la France Insoumise sur la gauche française , d'informations qui tendent à discréditer  ses militants ....).

Mais depuis dimanche , il s'agit là d'un jeu très dangereux pour notre démocratie , car le Brésil nous démontre que l'extrème droite ne reste plus aux portes du Pouvoir , comme pouvaient le penser Hollande   et ...   Macron ...  ! 

  • Nouveau
  • 31/10/2018 19:34
  • Par
Il ne manquerait plus que ça : une coalition avec le vide politique REM au milieu, c'est ce qu'il ne faut surtout pas à l'Europe, déjà si peu démocratique. Et avec Macron débouté de toutes ses demandes, la voix de la France est bien faible en Europe. Et la voix de l'Europe est bien faible dans le monde. Echec complet sur tous les plans, sauf pour l'Allemagne qui fait ses excédents sur le dos des autres pays parce qu'elle domine les échanges intracommunautaires. Alors donner un espace supplémentaire d'expression aux "EDL"des marcheurs, non merci. Nota : abstentionnistes, réfléchissez bien avant de ne pas voter. Votre dégoût, ils s'en fichent comme s'une guigne, malgré les larmes de crocodile versées sur le " recul démocratique" causé par un fort taux d'abstention. Si voter n'est pas une garantie pour que ça change, ne pas voter pour le changement en ne votant pas du tout c'est la certitude de retrouver les mêmes.

Méfiez vous, je pense que l'objectif de Macron est de ne faire qu'un seul mandat en France pour prendre la direction de l'UE ensuite, mettre en place des "Etats-Unis d'Europe" dont il sera le président.

Et parti comme c'est parti, c'est possible qu'il y arrive.

Attention m. Séjourné : "à prendre les vessies pour des lanternes, on se brûle" !!! La clique macronniste ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on la reconnait.

ah ah ah 

impossible !

La plupart des naïfs qui ont voté Macron sont tombés du lit face à la réalité confrontée à la campagne marketing mensongère 

et personne n'ira qui n'y est déjà allé 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale