Huit mois de pouvoir sous l’œil de Mediapart

Élu le 7 mai, Emmanuel Macron a très vite organisé son système de pouvoir. Objectif : engager à marche forcée des réformes sociales et économiques en profitant du K.-O. des forces politiques classiques. Nos principaux articles et dossiers pour comprendre ce qui s’est passé.

A l’Assemblée, les gauches se sentent impuissantes

Le groupe de La France insoumise à l'Assemblée. Au premier plan : Jean-Luc Mélenchon et Clémentine Autain. © Reuters Le groupe de La France insoumise à l'Assemblée. Au premier plan : Jean-Luc Mélenchon et Clémentine Autain. © Reuters

Face au rouleau compresseur de La République en marche, le groupe de La France insoumise a du mal à trouver un second souffle. Le groupe communiste, retrouve ses vieilles habitudes. Le groupe PS, qui s'est effondré, peine à se redresser.

Les députés macronistes: une identité politique incertaine

Par

Le groupe LREM à l’Assemblée est devenu en six mois un véritable rouleau compresseur législatif. Mais le rythme effréné des réformes imposées par l’exécutif a jusqu’alors empêché ses députés de se poser cette question toute simple : « Qui sommes-nous ? »

L’offensive de Valls et des «laïcistes» en Macronie

Par

Manuel Valls multiplie les interventions médiatiques dans le but de s’imposer sur le sujet, avec le soutien de bon nombre de militants qui s’activent en coulisses et sur les réseaux sociaux. Mais sa conception de la laïcité reste très différente de celle du président de la République, qui entend continuer à s’inscrire « dans la droite ligne de la loi 1905 ».

Le premier ministre Edouard Philippe face à la rédaction

Vidéo dans l'article Vidéo dans l'article

Édouard Philippe a été nommé premier ministre le 15 mai 2017. Durant 2 h 30, mercredi 22 novembre 2017, la rédaction de Mediapart l'a interrogé sur les violences sexuelles, la politique d'accueil des migrants, la lutte contre l'optimisation fiscale, les priorités du budget 2018 et les réformes sociales, le nucléaire… Un débat animé par Edwy Plenel et Ellen Salvi.

Quand la liberté s’éteint en silence

Par

L’Assemblée nationale a adopté, mardi 3 octobre, le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. En faisant entrer dans le droit commun l’état d’urgence, une majorité de députés, socialistes compris, a ainsi choisi de sortir la France de l’État de droit.

Ordonnances: une réforme injuste et déjà périmée

Par et
capture-d-e-cran-2017-09-23-a-11-01-35

Les députés votent ce mardi 28 novembre la ratification des ordonnances réformant le code du travail, la libération du processus de « destruction créatrice » tant souhaité par Emmanuel Macron.

Notre dossier: Loi travail, saison 2

Contrat de travail, protection des salariés, licenciement, prud’hommes, droit syndical : le gouvernement d’Emmanuel Macron a modifié par ordonnances le code du travail. Retrouvez tous nos reportages et analyses sur cette réforme, menée au pas de charge, qui va bouleverser tous les équilibres du monde du travail.

Notre dossier: budget 2018, la stratégie du choc

Par

Dés son élection, Emmanuel Macron a entrepris une vaste réforme des finances publiques, marquée par l'austérité et un creusement sans précédent des inégalités. Nos articles et nos analyses.

Emmanuel Macron, président des 1% les plus riches

Par

Selon une étude de l’OFCE, les mesures fiscales du gouvernement profiteront surtout aux 1 % les plus riches. La preuve de l’attachement de l’exécutif à la théorie, désormais datée, du « ruissellement » de la richesse et de son refus de faire face au creusement des inégalités. 

Affaire Ferrand: Mediapart dévoile l’enquête classée

Par
Richard Ferrand, patron des députés LREM © Reuters Richard Ferrand, patron des députés LREM © Reuters

L’enquête préliminaire menée par le parquet de Brest révèle combien Richard Ferrand s’est occupé, de bout en bout, des intérêts de sa compagne. Des associations anticorruption réclament la saisine d’un juge d’instruction.

CETA: le gouvernement français ne renégociera pas l’accord

Par et

Le premier ministre Édouard Philippe devrait annoncer mercredi 25 octobre un « plan d’accompagnement » du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada. Alors que des députés LREM eux-mêmes demandent de gros aménagements, le texte ne devrait pas bouger.

Climat: à Bruxelles, la France lâche les renouvelables

La France œuvre-t-elle contre les énergies renouvelables en Europe, tout en prétendant le contraire en public ? C'est ce que prouve un document informel transmis par Paris au Conseil européen dans le cadre de discussions sur les objectifs climatiques européens.

Encadrement des loyers: un gouvernement gêné et sans vision

Par

La volonté du gouvernement de poursuivre l'expérience de l'encadrement des loyers, mais sous la forme bancale promue par Manuel Valls en 2014 plutôt que de façon volontariste, traduit surtout un désintérêt pour cette question, pourtant centrale. 

A l’Elysée, au gouvernement, à l’Assemblée, chacun cherche sa gauche

Par

Tout occupé à faire éclater les clivages partisans, Emmanuel Macron semble avoir oublié que, dans l’expression « et de droite et de gauche », figure le mot « gauche ». Le gouvernement veut corriger le tir.

Trois mois de Macron sous l’œil de Mediapart

Mercredi 9 août, la première session parlementaire du quinquennat s’est terminée avec le vote de la loi pour « restaurer la confiance dans la vie politique », tandis que se tenait le dernier conseil des ministres avant la pause estivale.

A l'Assemblée, entre esquives et couacs, la moralisation à petits pas

Par

Malgré les couacs au sein de la majorité, l'Assemblée a voté samedi les lois « pour la confiance dans la vie politique ». Cinq jours de débats pour une réforme étriquée. Récit.

Matignon, Elysée, ministères... Les cabinets verrouillés du nouveau pouvoir

Par
 © Reuters © Reuters

En effectif réduit, les cabinets ministériels travaillent désormais en étroite relation avec une administration qu’Emmanuel Macron entend façonner à sa main. Parité, diversité, cursus, parcours politique et professionnel… Malgré les promesses de renouvellement, les personnages de l’ombre du gouvernement ressemblent à tous ceux qui les ont précédés.