Présidentielle 2012: Marine Le Pen, Front national

Marine Le Pen a repris la «PME familiale» en janvier 2011. Dans l'arrière-boutique, rien n'a changé. Mais en vitrine, elle affiche un «nouveau FN» qu'elle prétend «dédiabolisé». Grâce à un discours mêlant références classiques de l'extrême droite, accents de gauche et dénonciation de la mondialisation, elle picore à droite comme à gauche. En 2012, elle veut reprendre Nicolas Sarkozy l'électorat populaire qu'il a lui même dérobé à la gauche en 2007.