« Water Stories » : les batailles de l’eau

La bataille de l’eau sévit en France. Alors que ce bien âprement disputé se partage entre l’agriculture, l’industrie et les usagers, les pratiques troubles de l’industrie de l’eau en bouteille nuisent gravement à l’environnement.

Guadeloupe : l’archipel saccagé par les eaux usées

Par Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere (We Report)
Près de la maison de Frantz Lubin, le canal pollué par les rejets de la station d’épuration de Petit-Bourg, le 19 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report Près de la maison de Frantz Lubin, le canal pollué par les rejets de la station d’épuration de Petit-Bourg, le 19 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report

En Guadeloupe, 80 % du dispositif d’épuration ne fonctionne pas. Une catastrophe sanitaire et environnementale, qui risque de mettre en péril toutes les eaux de baignade sur cet archipel français, d’ici dix ans.

Scandale de l’eau en Guadeloupe : les responsabilités de Veolia

Par Mathieu Martiniere et Daphné Gastaldi (We Report)
Des ouvriers recherchent et réparent une fuite d'eau, juste à côté de l’usine de production d’eau potable, à Capesterre-Belle-Eau, le 9 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report Des ouvriers recherchent et réparent une fuite d'eau, juste à côté de l’usine de production d’eau potable, à Capesterre-Belle-Eau, le 9 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report

Exploitant du réseau d’eau potable pendant cinquante ans sur l'île, la Générale des eaux Guadeloupe, filiale de Veolia, a quitté précipitamment l’archipel à partir de l’année 2015, laissant un réseau et une facturation défaillants, dont les conséquences se payent encore aujourd’hui.

En Guadeloupe, l’eau courante, potable, est devenue un luxe

Par Daphné Gastaldi et Mathieu Martiniere (We Report)
Une fuite d’eau au bord de la route à Capesterre-Belle-Eau, le 9 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report Une fuite d’eau au bord de la route à Capesterre-Belle-Eau, le 9 juin 2021. © Photo Alberto Campi / We Report

En Guadeloupe, des milliers d’habitants vivent au rythme des « tours d’eau », des coupures programmées, ou n’ont tout simplement pas d’eau au robinet depuis plusieurs années. Les habitants subissent des coupures prolongées, même en pleine pandémie de Covid-19. Face à la catastrophe sanitaire, les pouvoirs publics sont accusés d’incurie. Premier volet de notre série.

Nestlé, Danone et Coca : un greenwashing à grandes eaux

Par Alexander Abdelilah, Robert Schmidt et Mathieu Périsse (We Report)
Usine d'eau minérale à Volvic. © THIERRY ZOCCOLAN / AFP Usine d'eau minérale à Volvic. © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Sur le papier, Nestlé, Danone et Coca multiplient les actions pour estomper leur image de prédateurs de ressources en eau. En réalité, ces trois immenses producteurs mondiaux d’eau en bouteille placent leurs partenaires en situation de conflit d’intérêts, font taire des élus locaux et exagèrent leur impact.

«Water Stories»: la bataille pour «l’or bleu»

Par Alexander Abdelilah et Robert Schmidt (We Report)

Alors que les sécheresses s’intensifient d’année en année, les conflits entre agriculteurs, consommateurs d’eau potable et industriels virent au bras de fer. Dans ce contexte, les pratiques douteuses et méconnues des géants de l’eau en bouteille méritent des investigations d’ampleur.

La maison-mère de Cristaline accusée de pollution en Normandie

Par Mathieu Martiniere (We Report)

Depuis près de vingt ans, pêcheurs, riverains et inspecteurs de l’environnement alertent sur une pollution organique issue d’un site industriel du groupe Roxane. L’usine, située dans l’Orne, est aussi le siège social du numéro trois français de l’embouteillage.

A Volvic, Danone puise et épuise l’eau

Par Alexander Abdelilah et Robert Schmidt (We Report)
La fontaine de la reine, à Volvic, dans le Puy-de-Dôme. © Christian Guy/Hemis.fr/AFP La fontaine de la reine, à Volvic, dans le Puy-de-Dôme. © Christian Guy/Hemis.fr/AFP

À Volvic, Danone assure « ne pas prendre à la nature plus que ce qu’elle est capable de nous donner ». En réalité, la multinationale augmente ses prélèvements pendant les mois les plus chauds, portant atteinte aux riverains et aux eaux de surface. En toute connaissance de cause et sous le regard bienveillant des autorités.

Une plainte déposée contre Nestlé pour forages illégaux dans les Vosges

Par Alexander Abdelilah et Robert Schmidt
 © AFP © AFP

Selon nos informations, plusieurs associations portent plainte contre Nestlé pour prélèvements d’eau sans autorisation et dénoncent l’attitude complaisante des pouvoirs publics.

A Vittel, le vent tourne en défaveur de Nestlé

Par Robert Schmidt (We Report) et Alexander Abdelilah
Détournement militant contre l’assèchement de la nappe phréatique de Vittel par Nestlé. Détournement militant contre l’assèchement de la nappe phréatique de Vittel par Nestlé.

À Vittel, Nestlé est rattrapé par sa gourmandise. La mobilisation des ONG et de la société civile, combinée aux poursuites judiciaires contre des figures de son système d’influence, fait vaciller le géant suisse. Dans une volte-face sans précédent, l’État enterre le projet poussé par Nestlé de pipeline d’eau potable, reprend en main la politique locale de l’eau et n’exclut pas de retirer des forages au minéralier.

À Vittel, bientôt le procès de Nestlé

Par Robert Schmidt (We Report) et Alexander Abdelilah
Dans un entrepôt appartenant à Nestlé. © DR Dans un entrepôt appartenant à Nestlé. © DR

C’est un procès qui va faire grand bruit. Le parquet de Nancy s’apprête à annoncer la date d’un procès pour prise illégale d’intérêts en faveur de Nestlé à Vittel. Ce sera aussi le procès d’un système d’influence mis en place clandestinement par la multinationale suisse dans cette région, et dont Mediapart révèle de nouveaux aspects.

A Vittel, l’eau de Nestlé ne coule plus de source

Par Robert Schmidt (We Report pour La Cité)
capture-d-e-cran-2018-03-10-a-02-00-29

Alors que la nappe phréatique de Vittel est en voie d’épuisement, la multinationale suisse continue de l’exploiter pour commercialiser l’eau minérale Vittel Bonne Source. La justice enquête sur un cas potentiel de conflit d’intérêts qui aurait favorisé Nestlé aux dépens de la population locale.

Tous les articles