SNC-Lavalin, le géant canadien qui ébranle le pouvoir de Justin Trudeau

Par Olivier Monnier

Le groupe d’ingénierie canadien SNC-Lavalin est secoué par des scandales de corruption en série, dont en Libye du temps de Kadhafi. Ses tentatives pour éviter un procès dans son affaire libyenne ont conduit au plus gros scandale politique du mandat du premier ministre Justin Trudeau.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Au Brésil, les milices font régner la terreur, avec la bénédiction de Bolsonaro

Par
Une parade militaire commémore l’anniversaire du coup d’État de 1964 à Brasilia, le 29 mars. © Reuters Une parade militaire commémore l’anniversaire du coup d’État de 1964 à Brasilia, le 29 mars. © Reuters

Apparus durant la dictature comme une réponse à la petite criminalité, les groupes d’extermination continuent de sévir dans les zones déshéritées du pays. L’arrivée au pouvoir du clan Bolsonaro a offert à ces milices une impunité encore plus grande.

La Nouvelle IRA s’excuse après la mort d’une journaliste en Irlande du Nord

Par Audrey Parmentier
Scène d’attentat à Londonderry, en Irlande du Nord, le 20 janvier 2019. © REUTERS/Clodagh Kilcoyne Scène d’attentat à Londonderry, en Irlande du Nord, le 20 janvier 2019. © REUTERS/Clodagh Kilcoyne

La Nouvelle IRA, un groupe nationaliste irlandais dissident, a présenté lundi 23 avril ses excuses pour la mort de la journaliste Lyra McKee, tuée par balle jeudi soir lors d’affrontements à Londonderry, en Irlande du Nord. Nous republions notre enquête sur ce collectif composé d'une centaine de personnes.

En Egypte, un référendum factice pour maintenir al-Sissi au pouvoir

Par Jamel Bukhari et Ariane Lavrilleux
Un soldat monte la garde devant un bureau de vote du Caire, le 21 avril © Reuters Un soldat monte la garde devant un bureau de vote du Caire, le 21 avril © Reuters

Du 20 au 22 avril, 55 millions d’électeurs égyptiens étaient appelés à valider des amendements constitutionnels qui renforcent les pouvoirs du président al-Sissi. Le scrutin a été marqué par des arrestations d’opposants et par l’octroi de pots-de-vin aux abords des bureaux de vote.

Istanbul célèbre son maire, nouvel espoir de l’opposition turque

Par
Le nouveau maire Ekrem Imamoglu (CHP) devant la foule réunie à Istanbul dimanche 21 avril 2019 © Reuters Le nouveau maire Ekrem Imamoglu (CHP) devant la foule réunie à Istanbul dimanche 21 avril 2019 © Reuters

Des centaines de milliers de Stambouliotes se sont rassemblés pour célébrer leur nouveau maire social-démocrate, Ekrem Imamoglu. Mais il aura du mal à s’imposer alors que le parti de Recep Tayyip Erdogan réclame l’annulation de son élection et détient la majorité au conseil municipal.

Ukraine: le comédien Zelenski remporte haut la main la présidentielle

Par
Volodymyr Zelenski à l'annonce des premiers résultats, dimanche 21 avril 2019 © Reuters Volodymyr Zelenski à l'annonce des premiers résultats, dimanche 21 avril 2019 © Reuters

Volodymyr Zelenski a remporté l’élection présidentielle dimanche 21 avril, avec un score écrasant de 73 % des voix. Novice en politique, il a fait campagne sans programme, dans une Ukraine lassée par le système oligarchique maintenu par le président sortant, Petro Porochenko.

Présidentielle en Ukraine: large avance de Volodymyr Zelenski

Par Sébastien Gobert
Volodymyr Zelenski, à Kiev, le 21 avril 2019. © Reuters Volodymyr Zelenski, à Kiev, le 21 avril 2019. © Reuters

Ce dimanche 21 avril, les Ukrainiens ont porté au pouvoir Volodymyr Zelenski avec 73 % des voix, selon les premiers sondages fiables sortis des urnes. Ce comédien s’est présenté comme le candidat des « dégagistes » face à Petro Porochenko, qui s’était moqué de son challenger.

Wiosna, la nouvelle gauche polonaise qui veut «investir dans le bien commun»

Par
Le fondateur de Wiosna, Robert Biedroń, à Gdansk, le 25 février 2019. © Reuters Le fondateur de Wiosna, Robert Biedroń, à Gdansk, le 25 février 2019. © Reuters

Sortie du charbon d’ici à 2035, légalisation de l’IVG pour toutes, séparation de l’Église et de l’État : le programme de Wiosna, le parti de la nouvelle gauche polonaise, décoiffe dans un État gouverné depuis 2015 par la droite ultraconservatrice. Son leader, Robert Biedroń, est devenu le premier maire homosexuel revendiqué du pays. Entretien avec l’un de ses candidats aux européennes.

Au Rwanda, la solitude des Justes

Par
Damas Gisimba a protégé des enfants tutsis dans son orphelinat. © Justine Brabant Damas Gisimba a protégé des enfants tutsis dans son orphelinat. © Justine Brabant

Alors que leurs voisins éliminaient systématiquement les Tutsis, eux ont choisi de les sauver. Comment leur rendre hommage ? Vingt-cinq ans après le génocide, la place réservée par les Rwandais à leurs « Justes » incarne les tiraillements d’une société aux plaies encore à vif.

En Israël, le virage à droite de la société est durable

Par
unmondeavif-21-illustr

Benjamin Netanyahou a été une fois de plus chargé de former un gouvernement. Pour comprendre la résilience de cet animal politique et le caractère structurel de l’ancrage à droite de la société israélienne, nous avons réuni les chercheurs Alain Dieckhoff et Joan Deas, ainsi que notre journaliste Thomas Cantaloube.