A Hong Kong, les contestataires dénoncent et dessinent

Par
Une affiche s'inspirant de "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix à l'université baptiste de Hong Kong, le 28 novembre 2019. © FB Une affiche s'inspirant de "La Liberté guidant le peuple" de Delacroix à l'université baptiste de Hong Kong, le 28 novembre 2019. © FB

Le mouvement de protestation qui agite l’ancienne colonie britannique est entré dans son septième mois. La contestation est dans la rue, mais également sur les dessins et les affiches qui tapissent les espaces publics et circulent sur le Net et dans les groupes Telegram qui relient les manifestants. Car là aussi il s’agit de suivre le mot d’ordre « Be Water ». Illustrations.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Rifaat al-Assad, l’ex-protégé de Paris, comparaît, mais pas pour ses crimes de guerre

Par
Une photographie non datée de Rifaat al-Assad. © Reuters Une photographie non datée de Rifaat al-Assad. © Reuters

Longtemps chouchouté par les services français et François Mitterrand, l’oncle de Bachar al-Assad comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de blanchiment aggravé. Dans l’ombre du procès, les grands massacres qui lui sont imputés en Syrie et ses relations avec la classe politique qui lui ont permis de devenir l’un des plus grands propriétaires fonciers de Paris.

En Algérie, le nouveau président très mal élu est déjà hué par les foules

Par
Dans les rues d'Alger, le 13 décembre. © REUTERS/Ramzi Boudina Dans les rues d'Alger, le 13 décembre. © REUTERS/Ramzi Boudina

En Algérie, des foules ont déferlé, vendredi 13 décembre, pour contester la légitimité d’Abdelmadjid Tebboune, élu président la veille au forceps, sur fond d’abstention record. Elles réclament le départ de cet ex-premier ministre et de « tout le système ». « Hirak », saison 2.

Royaume-Uni: la majorité absolue pour Johnson ouvre la voie à un Brexit en janvier

Par et
La carte des résultats par circonscriptions. © Mediapart La carte des résultats par circonscriptions. © Mediapart

Les conservateurs britanniques, emmenés par le premier ministre Boris Johnson, ont réussi leur pari d’une campagne centrée sur le Brexit, tandis que le parti travailliste de Jeremy Corbyn a perdu quelque 60 sièges en deux ans. Le raz-de-marée indépendantiste en Écosse relance les scénarios d’éclatement du Royaume-Uni.

Algérie: à Oran, la répression empêche toute mobilisation pendant l’élection

Par Nejma BRAHIM

Depuis trois jours, la police harcèle les manifestants à Oran pour empêcher toute tentative de mobilisation avant et pendant l’élection présidentielle du 12 décembre. Ce jeudi, les opposants ont été réprimés, tandis que la participation dans les bureaux de vote était faible.

A 34 ans, la Finlandaise Marin devient la plus jeune cheffe de gouvernement au monde

Par
Sanna Marin, première ministre finlandaise. © Reuters Sanna Marin, première ministre finlandaise. © Reuters

À 34 ans, la sociale-démocrate Sanna Marin a pris la tête du gouvernement de coalition finlandais. Désormais la plus jeune cheffe de gouvernement au monde, elle devra assurer la cohésion délicate de cette alliance vers une politique plus sociale et plus écologique.

Corruption: deux ex-premiers ministres condamnés pour «l’exemple»

Par Lyas Hallas
Le tribunal de Sidi M'Hamed à Alger (Algérie) le 10 décembre 2019 où s'est tenu le procès des deux anciens premiers ministres. © REUTERS/Ramzi Boudina Le tribunal de Sidi M'Hamed à Alger (Algérie) le 10 décembre 2019 où s'est tenu le procès des deux anciens premiers ministres. © REUTERS/Ramzi Boudina

Dans un procès anticorruption vendu comme « exemplaire » par le pouvoir, deux ex-premiers ministres proches de Bouteflika ont été condamnés, mardi 10 décembre, à de la prison ferme, pile deux jours avant la présidentielle. Les avocats de la défense, eux, dénoncent une parodie de procès.

Pour le pouvoir algérien, «l’objectif est la reproduction du cinquième mandat sans Bouteflika»

Par
8 novembre 2019, Alger, 38e vendredi consécutif de manifestation contre le régime © Kahina Nour 8 novembre 2019, Alger, 38e vendredi consécutif de manifestation contre le régime © Kahina Nour

« Si un président sort vainqueur des urnes, il sera doublement discrédité : par sa candidature à des élections dont personne ne voulait et parce qu’il sera à nouveau le pantin de l’armée », prévient l’historienne Karima Dirèche. Elle croise son analyse avec celle du sociologue oranais Mohamed Mebtoul. 

Royaume-Uni: les travaillistes affaiblis espèrent encore priver Johnson de sa majorité absolue

Par
Boris Johnson et Jeremy Corbyn Boris Johnson et Jeremy Corbyn

Les conservateurs sont donnés vainqueurs des législatives du jeudi 12 décembre au Royaume-Uni, à haut risque pour l’Union européenne. Le scandale de l’antisémitisme et leurs positions complexes sur le Brexit ont affaibli les travaillistes. Mais les appels à un vote stratégique anti-Boris Johnson et la masse de nouveaux inscrits renforcent l’incertitude autour du scrutin.

Présidentielle: le pouvoir algérien table sur sa mainmise clientéliste dans les petites villes

Par Nejma Brahim
Les affiches des candidats à l'élection présidentielle du 12 décembre le long de l'avenue principale à Misserghin. © NB Les affiches des candidats à l'élection présidentielle du 12 décembre le long de l'avenue principale à Misserghin. © NB

À la veille de la présidentielle, jeudi 12 décembre, la mobilisation se poursuit à Oran ou Alger. Mais dans des petites villes comme Mascara ou des villages comme Boutlelis, le « hirak » ne mobilise plus. Entre infiltration du mouvement, injonction au vote et scepticisme, les habitants n’ont pas l’intention de boycotter le scrutin.