Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend

Par Michael Pauron
Puits d'extraction de pétrole le long de la rivière Ogouée, au Gabon. © Photo Daniel Riffet / Photononstop via AFP Puits d'extraction de pétrole le long de la rivière Ogouée, au Gabon. © Photo Daniel Riffet / Photononstop via AFP

La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.

Dossiers

Congo hold-up

Joseph Kabila dans sa résidence de Kingakati, le 10 décembre 2018. © Photo Illustration Simon Toupet / Mediapart avec John Wessels / AFP Joseph Kabila dans sa résidence de Kingakati, le 10 décembre 2018. © Photo Illustration Simon Toupet / Mediapart avec John Wessels / AFP

Les documents de « Congo hold-up », plus grande fuite de données d’Afrique, montrent l’enrichissement de Joseph Kabila aux dépens de ses concitoyens, avec la complicité de la banque BGFI RDC, à travers une société-écran installée dans un garage. Ils écrivent aussi une histoire de ce pays, où flux financiers expliquent intrigues politiques et réalités sociales. La BGFI, quant à elle, incarnait déjà la corruption de la « Françafrique ». Retrouvez ici tous nos articles.

« Une grande purge est en cours à Hong Kong »

Par
Au Loong-Yu. © Copyright Au Loong-yu Au Loong-Yu. © Copyright Au Loong-yu

Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 

« They », le pronom non binaire historique de la langue anglaise

Par
Capture d’écran « À l’air libre » © Mediapart Capture d’écran « À l’air libre » © Mediapart

Si en France le débat fait rage sur le pronom neutre « iel », l’emploi de « they » pour couvrir la même fonction en Angleterre est déjà courant et même encouragé par les autorités.

À Hong Kong, Pékin met les médias au pas

Par
Le 24 juin 2021, des journalistes de l’«Apple Daily» montrent le dernier exemplaire de leur journal. © Daniel Suen/AFP Le 24 juin 2021, des journalistes de l’«Apple Daily» montrent le dernier exemplaire de leur journal. © Daniel Suen/AFP

En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.

Israël : l’étau se resserre autour de la société mère de Pegasus

Par
Le siège du groupe israélien NSO, à Herzliya, près de Tel Aviv, le 28 août 2016. © Photo illustration Mediapart avec Photo Jack Guez / AFP Le siège du groupe israélien NSO, à Herzliya, près de Tel Aviv, le 28 août 2016. © Photo illustration Mediapart avec Photo Jack Guez / AFP

Le scandale international autour de son logiciel d’espionnage Pegasus continue à plomber l’entreprise israélienne NSO Group, placée sur la liste noire du commerce américain et récemment attaquée en justice par Apple.

En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »

Par
Le 23 novembre 2021 à Cadix. © Photos LL et Guillaume Pinon / Hans Lucas via AFP Le 23 novembre 2021 à Cadix. © Photos LL et Guillaume Pinon / Hans Lucas via AFP


Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche à Madrid.

En Biélorussie, certains migrants repartent, d’autres rêvent toujours d’Europe

Par

Le régime d’Alexandre Loukachenko, à nouveau sanctionné par l’UE et les États-Unis jeudi, semble mettre fin à sa perverse instrumentalisation d’êtres humains. Parmi les nombreux exilés encore en errance en Biélorussie, certains se préparent à rentrer la mort dans l’âme, d’autres ne veulent pas faire machine arrière.

Les réfugiés syriens du Liban sont prêts à tout pour échapper à leur sort

Par
Le camp de réfugiés palestiniens de Chatila, à Beyrouth, accueille aussi de nombreux réfugiés syriens. © Karine Pierre / Hans Lucas via AFP Le camp de réfugiés palestiniens de Chatila, à Beyrouth, accueille aussi de nombreux réfugiés syriens. © Karine Pierre / Hans Lucas via AFP

Des centaines de réfugiés syriens ont fui le Liban à destination de la Biélorussie, avec l’espoir de rallier l’Europe. La brutale dégradation de leurs conditions de vie a précipité ces départs, car le Liban s’enfonce depuis deux ans dans une grave crise économique. 

Nucléaire iranien : la solitude d’Israël

Par Sylvain Cypel (Orient XXI)
La reprise des négociations sur le nucléaire iranien à Vienne (Autriche), le 29 novembre. © Photo EU Vienna Delegation / Anadolu Agency via AFP La reprise des négociations sur le nucléaire iranien à Vienne (Autriche), le 29 novembre. © Photo EU Vienna Delegation / Anadolu Agency via AFP

La volonté américaine de reprendre les pourparlers sur le nucléaire iranien s’oppose au refus israélien de toute perspective d’un accord avec l’Iran, contre lequel Israël menace de livrer une guerre, même si les États-Unis y sont hostiles. Mais Tel-Aviv dispose-t-il des moyens de sa politique ?

« Congo hold-up » : l’empire surfacturé de l’homme d’affaires Philippe de Moerloose

Par , Sonia Rolley (RFI), De Standaard et Le Soir
 © Sébastien Calvet / Mediapart avec AFP et EIC. © Sébastien Calvet / Mediapart avec AFP et EIC.

Inconnu du grand public en RDC comme en Belgique, le Belge Philippe de Moerloose, fournisseur préféré de camions et de tracteurs du président Kabila, a pourtant bénéficié d’au moins 742,9 millions de dollars de contrats avec l’État congolais, en imposant des profits usuraires.