À travers le monde, des armes « made in France » répriment et tuent

Par
Un avion de chasse Rafale à Athènes, le 5 septembre 2021. © Nicolas Economou / NurPhoto via AFP Un avion de chasse Rafale à Athènes, le 5 septembre 2021. © Nicolas Economou / NurPhoto via AFP

À la veille de la tournée dans le Golfe du président français Emmanuel Macron, du 3 au 4 décembre, les preuves s’accumulent sans émouvoir, au sommet de l’État. Des armes « made in France » participent à la répression politique dans plusieurs pays, au meurtre de civils dans les pires conflits de la planète, au mépris des valeurs et des engagements internationaux de Paris.

Dossiers

Chili : une nouvelle ère politique

Plus de deux ans après l’une des plus graves crises sociales de l’histoire récente du Chili, une assemblée constituante travaille pour trouver un nouveau texte qui remplacera la Constitution néo-libérale laissée par le dictateur Pinochet. Mais ses travaux futurs dépendent de l’issue de la présidentielle dont le premier tour est dimanche 21 novembre. Retrouvez les articles de Mediapart sur ce processus chilien inédit.

Covid-19 : le variant Omicron se propage dans de nombreux pays

Venu d’Afrique australe, ce nouveau variant du Covid-19 est déjà en Europe. Il amène de nombreux pays à durcir les règles d’entrée sur leur territoire et à renforcer les mesures sanitaires.

Nicolas Werth : pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial

Par
© Copie d'écran du site memorial-france.org © Copie d'écran du site memorial-france.org

L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.

Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé

Par
Des jeunes femmes manifestent le 21 novembre, jour de l’accord entre les militaires et Abdallah Hamdok qui rétablit celui-ci dans ses fonctions de premier ministre. © GL Des jeunes femmes manifestent le 21 novembre, jour de l’accord entre les militaires et Abdallah Hamdok qui rétablit celui-ci dans ses fonctions de premier ministre. © GL


En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.

Des deux côtés de la Manche : la politique du blâme

Par
En-tête de la lettre de Boris Johnson à Emmanuel Macron, jeudi 25 novembre. © Capture d'écran Twitter En-tête de la lettre de Boris Johnson à Emmanuel Macron, jeudi 25 novembre. © Capture d'écran Twitter

Londres et Paris se renvoient la responsabilité à la suite du naufrage qui a coûté la vie à 27 demandeurs d’asile le 24 novembre. Après une lettre que Boris Johnson a adressée à Emmanuel Macron et publiée sur Twitter, le gouvernement français a désinvité la ministre de l’intérieur britannique lors des pourparlers européens prévus à Calais ce dimanche.

« Congo hold-up » : des entreprises françaises parmi les bénéficiaires d’un possible réseau de blanchiment

Par et Sonia Rolley (RFI)
La carte d'électeur utilisée comme pièce d'identité par Benie Nsimba Madumukina, associé unique de l'entreprise Nizal. © Document PPLAAF/Mediapart La carte d'électeur utilisée comme pièce d'identité par Benie Nsimba Madumukina, associé unique de l'entreprise Nizal. © Document PPLAAF/Mediapart

Les 3,5 millions de documents bancaires de « Congo hold-up » permettent d’identifier un réseau d’entreprises, opérant dans la communauté indienne de RDC, qui pourraient avoir blanchi des centaines de millions de dollars. Plusieurs entreprises françaises figurent parmi les bénéficiaires.

Chili, Barnier, discriminations à l’embauche... Nos articles audio de la semaine

 © Mediapart © Mediapart

Chaque week-end, retrouvez notre sélection d’articles lus par les comédiens Arnaud Romain et Christine Pâris tout au long de la semaine. Écoutez Mediapart, écoutez l’indépendance.

Covid-19 : le variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe

Par
Des scientifiques travaillent sur des cellules du virus du Covid-19 au centre pour la réponse épidémique et l’innovation de KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, le 26 novembre 2021. © Photo EyePress News via AFP Des scientifiques travaillent sur des cellules du virus du Covid-19 au centre pour la réponse épidémique et l’innovation de KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, le 26 novembre 2021. © Photo EyePress News via AFP


La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.

UE : Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel

Par et
Emmanuel Macron et Mario Draghi à Rome, après la signature du traité, le 26 novembre. © Ufficio stampa Presidenza della Republicca Emmanuel Macron et Mario Draghi à Rome, après la signature du traité, le 26 novembre. © Ufficio stampa Presidenza della Republicca

Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.

« Être intersectionnelle, c’est la base » : deux pionnières du féminisme croisent leurs regards

Par
 © Mediapart © Mediapart

L’avocate algérienne Wassyla Tamzali et l’historienne française Michelle Perrot observent, admiratives et solidaires, les nouvelles générations féministes « plus radicales » et étrillent ceux qui veulent faire de l’intersectionnalité le nouveau mal du siècle.