Face à la reprise de la pandémie aux États-Unis, Biden veut accélérer la vaccination

Par
 © Photo Patricia Neves pour Mediapart © Photo Patricia Neves pour Mediapart

L’obligation vaccinale de certains travailleurs suscite des levées de boucliers à droite et des réticences sur le terrain. Comme à Far Rockaway, un quartier de New York qui présente un taux de vaccination parmi les plus bas du pays.

Dossiers

Dossier. Les talibans maîtres de l’Afghanistan

Par

Près de vingt ans après les attaques du 11 septembre 2001 et la campagne militaire menée par les États-Unis qui les avaient délogés du pouvoir, les talibans ont repris le contrôle de l’Afghanistan. Joe Biden avait annoncé le retrait total des troupes étasuniennes au 31 août, mais la rapidité de l’effondrement du gouvernement soutenu par Washington a pris tout le monde de court.  

Des réfugiés afghans témoignent : « Les talibans sont en train de tout effacer »

Par
 © Photo Julian Colling pour Mediapart © Photo Julian Colling pour Mediapart

La prise de pouvoir des fondamentalistes menaçait en premier lieu tout un pan éduqué de la société afghane, désireux de progrès. Certain·e·s ont pu se réfugier au Tadjikistan voisin. Témoignages.

En Allemagne, l’automobile à un tournant

Par
Une affiche de campagne d’Olaf Scholz (SPD) sur le parcours de la manifestation munichoise contre l’IAA, samedi 11 septembre. © Photo DH / Mediapart Une affiche de campagne d’Olaf Scholz (SPD) sur le parcours de la manifestation munichoise contre l’IAA, samedi 11 septembre. © Photo DH / Mediapart

Alors que les enjeux climatiques sont au cœur des élections législatives du 26 septembre, la toute-puissante industrie automobile allemande fait face à une contestation inédite de la part de la société, qui réclame un virage à 180 degrés dans les politiques de mobilité. 

Indo-Pacifique : Paris fait les frais de l’alliance stratégique entre Washington, Londres et Canberra

Par
 © Photo Brendan Smialowski / AFP © Photo Brendan Smialowski / AFP

Le nouveau partenariat conclu entre les États-Unis, l’Australie et la Grande-Bretagne pour contrer l’influence de la Chine torpille le contrat passé en 2016 entre Paris et Canberra pour la fourniture de 12 sous-marins. À Paris, on dénonce pêle-mêle une « trahison », un « coup dans le dos », voire un « coup de Trafalgar ». 

2002-2003 : Amina Lawal, condamnée à mort au Nigeria

Par Élise Thiébaut (La Déferlante)
 © Photo de Pius Utomi Ekpei / AFP © Photo de Pius Utomi Ekpei / AFP

Peu après le 11-Septembre, Amina Lawal, une Nigériane de 29 ans, est condamnée à la lapidation pour adultère. L’indignation est mondiale et la jeune femme est acquittée. Vingt ans plus tard, si l’on peut observer la propagande souvent islamophobe à l’œuvre dans cette affaire, elle ouvre aussi une réflexion juridique pour la défense des droits des femmes.

Le Royaume-Uni s’entraînerait déjà à refouler les migrants en mer

Par
 © SAMEER AL-DOUMY / AFP © SAMEER AL-DOUMY / AFP

Depuis plusieurs semaines, les exilés sont plus nombreux à tenter la traversée de la Manche depuis les environs de Calais. En réponse, le gouvernement britannique a annoncé vouloir refouler les embarcations s’approchant du sud de l’Angleterre.

Europe de la défense : Ursula von der Leyen dans la roue de Macron

Par
La présidente de la Commission européenne, en 15 septembre 2021. © Photo Yves Herman / Pool / AFP La présidente de la Commission européenne, en 15 septembre 2021. © Photo Yves Herman / Pool / AFP

La patronne de l'exécutif européen annonce pour début 2022 la tenue d’un sommet sur l’Europe de la défense, vieux serpent de mer bruxellois, avec Emmanuel Macron. Pile à quelques semaines de la présidentielle française.

Les anciennes colonies françaises d’Afrique de l’Ouest en plein hiver démocratique

Par
 © Photo John Wessels / AFP © Photo John Wessels / AFP

Le coup d’État en Guinée a rappelé une tendance lourde en Afrique occidentale : partout ou presque, et surtout dans les pays francophones, la démocratie perd du terrain. Les régimes se durcissent et le fossé se creuse entre les citoyens et leurs dirigeants. Trente ans après l’avènement du multipartisme, la désillusion est grande.

Au Niger, les violences des forces de sécurité au nom de la lutte antiterroriste

Par Moussa Aksar, Tomas Statius et Giacomo Zandonini
 © Photo Philippe Desmazes / AFP © Photo Philippe Desmazes / AFP

En septembre 2020, l’opinion publique nigérienne découvrait que ses propres forces de sécurité se sont rendues coupables de massacres de population civile. Du matériel fourni par les Européens aurait pu être utilisé.

La Tunisie à l’aube d’un changement de régime politique ?

Par et

Plus d’un mois après son coup de force du 25 juillet, le président tunisien Kaïs Saïed n’a toujours pas désigné de chef du gouvernement. Le 23 août, il a prolongé ses mesures d’exception sans échéancier. Samedi, il a laissé entendre que la Constitution de 2014 pourrait être amendée.