«La question de l’abolition de la police n’est plus cantonnée à la gauche radicale»

Par

Joël Charbit et Gwenola Ricordeau travaillent tous deux sur le système pénal. Dans un entretien à Mediapart, ils reviennent sur l’histoire du mouvement abolitionniste, qui souhaite en finir avec la prison, les tribunaux et la police, et les effets produits par le meurtre de George Floyd. 

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Le mouvement «Defund The Police» veut démanteler la police aux Etats-Unis

Par Alexis Buisson
Autour de la mairie de New York, le 30 juin 2020. © Brazil Photo Press/AFP Autour de la mairie de New York, le 30 juin 2020. © Brazil Photo Press/AFP

Depuis la mort de George Floyd, les appels à couper les budgets de la police, voire à supprimer les forces de l’ordre, ont trouvé un écho dans les mairies américaines.

En Algérie, la justice libère plusieurs figures de la contestation anti-régime

Par

La cour d’Alger a décidé jeudi de libérer Karim Tabbou, l’une des victimes les plus emblématiques de la répression du régime à l’encontre des militants du « Hirak », emprisonné depuis près d’un an, et Amira Bouraoui, membre fondatrice du mouvement Barakat.

Le coronavirus et le gouvernement néerlandais plongent Curaçao dans l’austérité et les émeutes

Par

Petite île des Antilles néerlandaises, Curaçao a connu des nuits d’émeutes. En crise depuis plusieurs années, l’arrêt du tourisme a dû contraindre les autorités à demander l’aide de la métropole. Mais La Haye, enfermée dans ses conceptions économiques, a imposé des mesures d’austérité violentes.

Covid-19: de la Californie à l’Allemagne, de nouvelles mesures restrictives sont adoptées

Par et
Un check-point à l'entrée d'un quartier de Melbourne mis sous confinement le 2 juillet 2020. © William West/AFP Un check-point à l'entrée d'un quartier de Melbourne mis sous confinement le 2 juillet 2020. © William West/AFP

Un peu partout dans le monde, les autorités nationales ou locales font une pause dans le processus de déconfinement en raison d’une remontée des contaminations. En Europe, cinq villes ont reconfiné tout ou partie de leur population.

Les condamnations à mort d’opposants se multiplient en Iran

Par
Rouhollah Zam lors de son procès. © AFP Rouhollah Zam lors de son procès. © AFP

Avec les condamnations de trois jeunes ayant pris part aux émeutes de novembre 2019 et accusés d’être des mohareb, c’est-à-dire « en inimitié à l’égard de Dieu », le régime entend bien jouer la peur pour éviter d’autres mouvements de protestation. Pour essayer en tout cas.

Dons de plasma: des incidents sur des machines révélés dans plus de 20 pays

Par Simon Gouin (Bastamag)
poche

Alors que le plasma est testé pour soigner les patients atteints du Covid-19, une enquête internationale à laquelle nous avons participé pointe de nouveaux incidents liés aux machines de prélèvement sanguin de l’entreprise américaine Haemonetics, qui pourraient entraîner des risques pour la santé des donneurs.

Vladimir Poutine fige la Russie dans le conservatisme

Par
Vladimir Poutine, le 22 juin 2020. © Alexey Nikolsky/Sputnik/AFP Vladimir Poutine, le 22 juin 2020. © Alexey Nikolsky/Sputnik/AFP

La Russie vote jusqu’à mercredi 1er juillet sur des amendements à sa constitution, dont les accents très conservateurs inquiètent. Ils sont surtout une façon pour le président russe de rester le maître du système qu’il a construit.

John Bolton dépeint, sans le vouloir, les derniers feux de l’Amérique

Par
capture-d-e-cran-2020-06-28-a-17-50-16

Le livre de John Bolton publié à grand bruit le 23 juin, The Room Where It Happened, est une bombe à exploser dans les coins. L’auteur voulait dézinguer Trump au nom de l’Amérique : il discrédite l’Amérique sous prétexte de Trump.

Pékin enterre la semi-autonomie de Hong Kong

Par
A Hong Kong, le 29 juin. © Isaac Lawrence/AFP A Hong Kong, le 29 juin. © Isaac Lawrence/AFP

À Hong Kong, la loi sur la sécurité nationale qui entend réprimer le « séparatisme », le « terrorisme », la « subversion » et la « collusion avec des forces extérieures et étrangères » est entrée en vigueur. Signifiant la fin du « un pays, deux systèmes ».