En Tunisie, une concentration des pouvoirs par le président de plus en plus inquiétante

Par et
Le président tunisien Kaïs Saïed, le 2 septembre 2020. © Fethi Belaid / AFP Le président tunisien Kaïs Saïed, le 2 septembre 2020. © Fethi Belaid / AFP

Deux mois après son coup de force du 25 juillet, le président tunisien Kais Saied a publié, mercredi 22 septembre, un décret-loi dans lequel il concentre désormais les pouvoirs législatif et exécutif, sans recours possible.

Dossiers

Dossier. Les talibans maîtres de l’Afghanistan

Par

Près de vingt ans après les attaques du 11 septembre 2001 et la campagne militaire menée par les États-Unis qui les avaient délogés du pouvoir, les talibans ont repris le contrôle de l’Afghanistan. Joe Biden avait annoncé le retrait total des troupes étasuniennes au 31 août, mais la rapidité de l’effondrement du gouvernement soutenu par Washington a pris tout le monde de court.  

L’angoisse démographique des « petites nations » atteint un sommet à Budapest

Par
Le premier ministre tchèque Andrej Babis, son homologue slovène Janez Jansa, Viktor Orban, le Serbe Aleksandar Vucic et le Bosnien Milorad Dodik à Budapest, le 23 septembre  2021. © ATTILA KISBENEDEK / AFP Le premier ministre tchèque Andrej Babis, son homologue slovène Janez Jansa, Viktor Orban, le Serbe Aleksandar Vucic et le Bosnien Milorad Dodik à Budapest, le 23 septembre 2021. © ATTILA KISBENEDEK / AFP

Jeudi et vendredi à Budapest, un parterre de représentants politiques et de militants, parmi lesquels Marion Maréchal Le Pen et Éric Zemmour, a chanté les louanges de la famille traditionnelle et de la procréation, et fustigé l’immigration.

Le contestable héritage européen d’Angela Merkel

Par
Angela Merkel lors d'une conférence de presse en février 2021. © Michael Kappeler  / AFP Angela Merkel lors d'une conférence de presse en février 2021. © Michael Kappeler / AFP

Pour les uns, la chancelière allemande a sauvé l'Union européenne dans une période de crise ininterrompue. Pour les autres, son « règne » se résume à un « Merkantilisme » faisant primer les intérêts allemands sur tout le reste. Elle laisse en héritage une Europe plus divisée et plus minée que jamais.

Catalogne : arrêté en Italie, Puigdemont à nouveau sous la menace d’une extradition

Par
Des manifestants pro-Puigdemont devant le consulat italien à Barcelone. © Adria Puig / Anadolu Agency via AFP. Des manifestants pro-Puigdemont devant le consulat italien à Barcelone. © Adria Puig / Anadolu Agency via AFP.

Les partisans de l’indépendantiste catalan,  interpellé et détenu en Sardaigne jusque vendredi après-midi, jugent caduc le mandat d’arrêt européen qui le vise. L’affaire fragilise la stratégie de Pedro Sánchez de dialogue avec Barcelone.

En Afrique, des paysans en lutte contre « l’agro-colonialisme »

Par
 © Photo Sia Kambou / AFP © Photo Sia Kambou / AFP

Opposés à la stratégie d’une « révolution verte » qui promeut une agriculture techno-industrielle, des producteurs africains plaident pour l’agroécologie et boycottent le sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires qui s’ouvre jeudi 23 septembre à New York.

L’aide à la dépendance, première victime de la bombe démographique allemande

Par
Dans une résidence pour personnes âgées à Neuruppin (Brandebourg), le 3 juin. © Fabian Sommer / dpa Picture-Alliance via AFP Dans une résidence pour personnes âgées à Neuruppin (Brandebourg), le 3 juin. © Fabian Sommer / dpa Picture-Alliance via AFP

Le vieillissement de la population et ses conséquences sur l’emploi, les retraites et les soins des plus âgés, représente un défi majeur, que les gouvernements successifs de Merkel ont été incapables de relever. Après les élections, les Allemands vont faire les frais d’une réforme coûteuse et douloureuse.

Pouvoir d’achat : le contre-exemple espagnol

Par
 © Photo Petras Malukas / AFP © Photo Petras Malukas / AFP

Alors que la facture d’électricité des Espagnols a explosé cet été, le gouvernement de Pedro Sánchez veut récupérer une partie des bénéfices des électriciens. Le dossier pourrait s’inviter à l’agenda du prochain sommet européen.

Charbon : le petit pas en arrière de la Chine

Par
Cheminées d'une centrale électrique au charbon dans la province chinoise du Jiangsu, le 12 décembre 2018. © Xu Congjun / Imaginechina / Imaginechina via AFP Cheminées d'une centrale électrique au charbon dans la province chinoise du Jiangsu, le 12 décembre 2018. © Xu Congjun / Imaginechina / Imaginechina via AFP

Ce mardi 21 septembre, devant l’Assemblée générale des Nations unies, la Chine s’est engagée à ne plus construire de nouvelles centrales à charbon à l’étranger. Un tournant symbolique pour le plus grand émetteur mondial de gaz à effet de serre mais un bien maigre effort face au défi climatique.

Palestine : la trahison prévisible de Mahmoud Abbas

Par
 © Photo Alaa Badarneh / AFP © Photo Alaa Badarneh / AFP

Rejeté par son opinion publique et dépourvu de toute légitimité démocratique après quinze ans de pouvoir sans élections, le président palestinien s’apprête à abandonner les revendications historiques de son peuple en échange d’un illusoire projet de développement économique. 

Entre les États-Unis et la Chine, Paris cherche sa voie

Par
 © Photo Andrew Parsons / 10 Downing Str / Agence Anadolu / AFP © Photo Andrew Parsons / 10 Downing Str / Agence Anadolu / AFP

La France est la victime collatérale de l’alliance entre les États-Unis, l’Australie et la Grande-Bretagne face à la Chine. Mais cette crise transatlantique montre aussi la nécessité d’en finir avec l’héritage écrasant du gaullisme flamboyant.