Élections allemandes : sept cartes pour comprendre les résultats

Par et
 © Mediapart © Mediapart

Les sociaux-démocrates gagnent du terrain partout et deviennent la première force au Parlement, devant les conservateurs, en déclin, et les Verts, qui fleurissent dans les grandes villes. L’extrême droite confirme son ancrage à l’Est tandis que la gauche y recule.

Dossiers

L’Allemagne tourne la page Merkel

Par

Le 26 septembre, à la suite d’une série d’élections régionales, la chancelière Angela Merkel quittera le pouvoir après seize ans aux commandes. Juste avant le scrutin, les intentions de vote aux législatives dessinent un possible gouvernement dirigé par les sociaux-démocrates de la SPD en coalition avec les Verts et les libéraux de la FDP. 

En RDC, l’huile de palme au mépris des droits humains

Par et Anthony Fouchard (Disclose)
 © Photo Anthony Fouchard / Disclose © Photo Anthony Fouchard / Disclose

En République démocratique du Congo, l’AFD a financé pendant huit ans une plantation d’huile de palme dont les gérants et la société de gardiennage sont accusés de meurtres et d’accaparement des terres. Avant d’enfin prendre ses distances fin 2020.

Au Sahel, l’aide française au développement arme des militaires accusés d’exactions

Par et Anthony Fouchard (Disclose)
 © Photo Sia Kambou / AFP © Photo Sia Kambou / AFP

Sous prétexte d’aide au développement, Expertise France, une future filiale de l’Agence française de développement, fournit des armes et des formations à des militaires accusés d’exactions contre des civils au Sahel.

Les dérives de l’aide française au développement

Par et Anthony Fouchard (Disclose)
 © Photo Sébastien Calvet / Mediapart © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

En Afrique, l’Agence française de développement, symbole de la solidarité de la France envers le monde, finance à coups de milliards d’euros des projets dont les premiers bénéficiaires sont les entreprises françaises, et s’abrite derrière le secret bancaire pour ne pas dévoiler ses pratiques.

Au Texas, les migrants vivent toujours le même enfer

Par

En meeting ce week-end dans l’État de Géorgie, Donald Trump a loué le comportement des agents qui ont violemment refoulé certains demandeurs d’asile haïtiens au sud du Texas. « Ils ont fait du sacré boulot. » À gauche, ce type d’abus potentiels a une nouvelle fois contredit les belles promesses de campagne.

Élections allemandes : les libéraux et les Verts s’imposent en « faiseurs de roi » d’une coalition indécise

Par
Armin Laschet (CDU) et Olaf Scholz (SPD), au moment de voter aux éléctions législatives, ce dimanche 26 septembre. © WOLFGANG RATTAY, THILO SCHMUELGEN / POOL / AFP Armin Laschet (CDU) et Olaf Scholz (SPD), au moment de voter aux éléctions législatives, ce dimanche 26 septembre. © WOLFGANG RATTAY, THILO SCHMUELGEN / POOL / AFP

L’écart entre le social-démocrate Olaf Scholz, surprise de l’élection, et le conservateur Armin Laschet, tous deux arrivés en tête, est particulièrement serré. Plusieurs coalitions sont possibles, et il est impossible de dire au lendemain du scrutin qui sera le prochain chancelier allemand. Comme en 2017, l’Allemagne se prépare à de longues négociations.

Mimmo Lucano : « Il faut défendre cet “autre monde possible” face à la violence du populisme »

Par

Dans son livre « Grâce à eux », Mimmo Lucano, ancien maire de Riace (Italie) connu pour ses positions en faveur de laccueil des migrants, raconte comment son village dépeuplé de Calabre a repris vie avec l’arrivée des exilés, dans un modèle inclusif et vertueux. Et comment il a dû se battre pour le maintenir.

En Tunisie, une concentration des pouvoirs par le président de plus en plus inquiétante

Par et
Le président tunisien Kaïs Saïed, le 2 septembre 2020. © Fethi Belaid / AFP Le président tunisien Kaïs Saïed, le 2 septembre 2020. © Fethi Belaid / AFP

Deux mois après son coup de force du 25 juillet, le président tunisien Kais Saied a publié, mercredi 22 septembre, un décret-loi dans lequel il concentre désormais les pouvoirs législatif et exécutif, sans recours possible.

L’angoisse démographique des « petites nations » atteint un sommet à Budapest

Par
Le premier ministre tchèque Andrej Babis, son homologue slovène Janez Jansa, Viktor Orban, le Serbe Aleksandar Vucic et le Bosnien Milorad Dodik à Budapest, le 23 septembre  2021. © ATTILA KISBENEDEK / AFP Le premier ministre tchèque Andrej Babis, son homologue slovène Janez Jansa, Viktor Orban, le Serbe Aleksandar Vucic et le Bosnien Milorad Dodik à Budapest, le 23 septembre 2021. © ATTILA KISBENEDEK / AFP

Jeudi et vendredi à Budapest, un parterre de représentants politiques et de militants, parmi lesquels Marion Maréchal Le Pen et Éric Zemmour, a chanté les louanges de la famille traditionnelle et de la procréation, et fustigé l’immigration.

Le contestable héritage européen d’Angela Merkel

Par
Angela Merkel lors d'une conférence de presse en février 2021. © Michael Kappeler  / AFP Angela Merkel lors d'une conférence de presse en février 2021. © Michael Kappeler / AFP

Pour les uns, la chancelière allemande a sauvé l'Union européenne dans une période de crise ininterrompue. Pour les autres, son « règne » se résume à un « Merkantilisme » faisant primer les intérêts allemands sur tout le reste. Elle laisse en héritage une Europe plus divisée et plus minée que jamais.