Malgré le risque de récession, l’Allemagne n’est toujours pas prête à relancer son économie

Par
Angela Merkel et son ministre des finances Olaf Scholz. © Reuters Angela Merkel et son ministre des finances Olaf Scholz. © Reuters

Le risque de récession se précise outre-Rhin. L’avance technologique acquise dans les années 1990 s’est réduite, avec pour effet de diminuer le volume des exportations, la Chine passant du statut de client à celui de concurrent. Y compris dans les milieux patronaux, la demande d’investissements publics massifs se fait entendre. Mais le gouvernement reste attaché à sa politique d’équilibre budgétaire, et envisage tout juste de laisser se creuser un peu le déficit.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

L’«Open-Arms» cristallise la crise politique en Italie

Par Cécile Debarge
L'«Open-Arms» le 19 août 2019 au large de Lampedusa © Reuters L'«Open-Arms» le 19 août 2019 au large de Lampedusa © Reuters

Le bateau de l’ONG espagnole Open Arms reste bloqué au large de Lampedusa, dans l’impossibilité de débarquer les 107 migrants sauvés le 1e août dernier en Méditerranée, Matteo Salvini lui ayant interdit d’accoster, passant outre une décision de justice. Ce bras de fer renforce la crise politique en cours en Italie, à la veille d’un vote clé mardi 20 août à Rome contre le gouvernement.

Le Nutella, pâte très politique

Par Michel Henry
Matteo Salvini dégustant une tartine de Nutella. © Capture d'écran Twitter Matteo Salvini dégustant une tartine de Nutella. © Capture d'écran Twitter

S’attaquer à la célèbre pâte à tartiner comporte des risques : en 2015, Ségolène Royal l’a appris à ses dépens. Et Matteo Salvini n’hésite pas à utiliser le Nutella afin de vendre son image d’« homme du peuple anti-élite ».

Derrière ses barbelés, la Hongrie célèbre le jour où elle abattait le Rideau de fer

Par

Angela Merkel et Viktor Orbán célèbrent ensemble, ce lundi, le 30e anniversaire du « pique-nique paneuropéen », première brèche dans le Rideau de fer, avant son ouverture totale par la Hongrie puis la chute du mur de Berlin. Mais sur fond de querelle mémorielle et à l’ombre des barbelés érigés en 2015.

Le groupe Bolloré pourrait être évincé du port de Douala

Par

Au Cameroun, l’entreprise publique qui gère le port de Douala est en conflit avec le groupe Bolloré et son associé danois Maersk. En jeu : plusieurs dizaines de millions d’euros et le contrôle du terminal à conteneurs du port.

Economie, marchés, monnaies: ce mois d’août où le monde change sous nos yeux

Par
Donald Trump et Xi Jinping à Pékin en novembre 2017. © Reuters Donald Trump et Xi Jinping à Pékin en novembre 2017. © Reuters

Escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine, ralentissement économique mondial, monnaies, marchés financiers… : depuis le début du mois, les craquements du monde deviennent assourdissants. Ces événements qui se succèdent pourraient amener à une nouvelle crise. Récit de ces jours où l’ordre ancien se décompose en accéléré.

Cameroun: la guerre qui ne dit pas son nom

Par

Dans les régions occidentales du Cameroun anglophone se déroule un conflit brutal et sanglant que Yaoundé voudrait étouffer, réminiscence exacte de la guerre d’Indépendance. Soixante ans après, le Cameroun demeure un État gouverné par une pensée coloniale.

Trop gras, le Nutella ne change pas

Par Michel Henry

Aux États-Unis, le Nutella a été condamné en 2012 parce que trop gras. En Europe, la marque refuse toujours de mettre en place le Nutri-Score, ce logo qui informe sur la qualité nutritionnelle, et d’épouser les tendances du moment en réduisant le sucre et l’huile de palme dans sa composition.

A Palerme, une docteure traque les preuves de la torture sur les migrants

Par Cécile Debarge
La légiste Antonietta Lanzarone en consultation © Max Hirzel / Haytham La légiste Antonietta Lanzarone en consultation © Max Hirzel / Haytham

À l’hôpital universitaire de Palerme, la docteure Antonietta Lanzarone a ouvert depuis un an une consultation dédiée aux migrants ayant subi des tortures afin de leur délivrer un certificat médical qu’ils peuvent ajouter à leur demande d’asile. Ils y trouvent une écoute dont ils ont rarement pu bénéficier auparavant.

Séoul et Tokyo s’écharpent sur le passé plutôt que de s’allier

Par
Bannières contre le premier ministre japonais Shinzo Abe à Séoul le 15 août. © Reuters Bannières contre le premier ministre japonais Shinzo Abe à Séoul le 15 août. © Reuters

La question des indemnités pour les Coréens victimes de travail forcé pendant la période coloniale japonaise est au cœur d’un conflit commercial qui s’envenime cet été entre le Japon et la Corée du Sud. Aveuglés par leurs querelles liées au devoir de mémoire de Tokyo, ces deux pays démocratiques oublient qu’ils ont besoin de s’allier face à des voisins qui le sont beaucoup moins.