Au cœur de la Roumanie, les Sicules sont toujours en quête d’autonomie

Par
Les symboles sicules sur la place des Héros, à Budapest. © CL Les symboles sicules sur la place des Héros, à Budapest. © CL

À l’issue de la Première Guerre mondiale, Bucarest obtenait en récompense de son ralliement à la Triple Entente le rattachement de la Transylvanie. Cent ans après, une enclave magyarophone au centre de l’actuelle Roumanie continue de revendiquer son autonomie : le Pays sicule.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Scènes d’apocalypse à Beyrouth

Par Justine Babin
La zone du port de Beyrouth, le 5 août, au lendemain des explosions. © Anwar Amro / AFP La zone du port de Beyrouth, le 5 août, au lendemain des explosions. © Anwar Amro / AFP

Mardi, deux explosions dans le port de Beyrouth ont ravagé une partie de la ville. Elles se sont produites dans un entrepôt contenant environ 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium. Après la crise économique et sanitaire due au Covid-19, le Liban doit fait face à une nouvelle catastrophe. 

Mars 1959: la mort sans réponse de Boganda en Centrafrique

Par
Portrait de Barthélemy Boganda, photographié dans les années 1950. © AFP Portrait de Barthélemy Boganda, photographié dans les années 1950. © AFP

Le 29 mars 1959, un avion de ligne français disparaît en République centrafricaine, colonie française. À son bord, le charismatique premier ministre Barthélemy Boganda, artisan « des États-Unis de l’Afrique latine ». Les restes de l’avion sont retrouvés deux jours plus tard, il n’y a aucun survivant. Malgré une enquête, les causes de cet accident restent floues.

«La fin justifie les moyens»

Par Jean-Christophe Piot

Comble du cynisme politique, justification de tous les crimes, realpolitik… L’idée que tous les moyens sont bons pour atteindre un but donné est souvent associée à Machiavel. Une image largement injuste pour le penseur florentin qui n’a jamais écrit ni pensé la phrase qu’on lui attribue. Retour sur un beau malentendu.

Il y a cent ans, l’élan brisé des communistes européens

Par et Matthieu Boisdron
L'étoile rouge brandie en 1919 à Budapest. © Erky-Nagy Tibor/Collection Fortepan L'étoile rouge brandie en 1919 à Budapest. © Erky-Nagy Tibor/Collection Fortepan

Qui se souvient de la République des conseils de Bavière ou de l’aventure sanglante du Hongrois Béla Kun ? Après la Première Guerre mondiale, les traités internationaux de 1919-1920 ont établi un nouvel équilibre européen destiné à contrer la menace révolutionnaire. Premier épisode de notre série sur la fin des Empires et le nouveau désordre des nations.

Accablé par la justice, l’ex-roi d’Espagne s’exile temporairement

Par Lara Carrasco (InfoLibre)
L'ancien roi Juan Carlos Ier en 2018. © Jaime Reina/AFP L'ancien roi Juan Carlos Ier en 2018. © Jaime Reina/AFP

Juan Carlos Ier est mis en cause dans une affaire de blanchiment d’argent, sur laquelle les justices suisse et espagnole enquêtent. Pour ne pas gêner son fils, Felipe VI, et nuire à la monarchie espagnole, il a annoncé son départ du pays.

En Bolivie, le gouvernement intérimaire est pris dans la tourmente du Covid-19

Par Alice Campaignolle

Alors que la Bolivie est dirigée depuis huit mois par un gouvernement intérimaire, non élu, le pays vit une crise sanitaire sans précédent et les autorités semblent dépassées. La colère sociale augmente, l’économie est aux abois, et l’exécutif prend le parti de la fermeté.

Subventions aux énergies fossiles: l’argent sale européen

Par Cécile Andrzejewski (Investigate Europe)
 © Mediapart © Mediapart

Les États membres de l’UE continuent de subventionner massivement les énergies fossiles malgré l’affichage de leurs intentions écologistes sur la scène internationale. Plus de 137 milliards d’euros sont dépensés chaque année pour soutenir la consommation et l’exploration de ces énergies polluantes.

En Libye, la Turquie prend ses quartiers avec la Russie

Des experts des forces armées turques forment des responsables militaires libyens à la détection et à l'élimination d'explosifs artisanaux et de mines à Tripoli, en Libye, le 18 juillet 2020. © Agence ANADOLU/via AFP Des experts des forces armées turques forment des responsables militaires libyens à la détection et à l'élimination d'explosifs artisanaux et de mines à Tripoli, en Libye, le 18 juillet 2020. © Agence ANADOLU/via AFP

Déchirée par la guerre depuis 2011, la Libye, pays pétrolier convoité pour ses ressources, se mue en une « deuxième Syrie ». Une vingtaine de puissances tirent les ficelles du conflit. Deux ont pris le dessus : la Turquie et la Russie.

Le combat perdu et oublié du Sawaba au Niger

Par

Au milieu des années 1950 naît au Niger un mouvement résolument anticolonial, le Sawaba. Sous la direction de son leader, Djibo Bakary, il remporte en 1958 la première élection générale. Mais ses idées ont tout pour déplaire à Paris. Premier volet de notre série sur les indépendances africaines.