Le coronavirus accélère la dérive autoritaire des Balkans

Ana Lalić, à droite, interrogée par une télévision début mai 2020. © Capture d'écran/YouTube Ana Lalić, à droite, interrogée par une télévision début mai 2020. © Capture d'écran/YouTube

Si les mesures d’urgence prises en Europe du Sud-Est ont permis de limiter l’épidémie de Covid-19, elles ont entraîné un recul des libertés démocratiques. Les sociétés civiles des Balkans commencent à se mobiliser pour regagner leurs droits perdus.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

En Hongrie, les Roms redoutent un retour aux années noires

Par
Le quartier tsigane, une rue en cul-de-sac en contrebas du village. © CL Le quartier tsigane, une rue en cul-de-sac en contrebas du village. © CL

Viktor Orbán s’oppose à une décision de justice qui prévoit d'indemniser des élèves victimes de ségrégation à l’école. Les Roms ont peur de devenir un nouveau bouc émissaire pour le gouvernement.

Plan de relance: la Commission prête à mettre 750 milliards

Par et
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne (à droite), aux côtés de deux commissaires, Margrethe Vestager et Margarítis Schinás, mercredi au Parlement européen à Bruxelles © AFP Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne (à droite), aux côtés de deux commissaires, Margrethe Vestager et Margarítis Schinás, mercredi au Parlement européen à Bruxelles © AFP

Ursula von der Leyen a présenté mercredi un plan de relance qui prévoit une mutualisation d’une partie des dettes, et de nouvelles ressources pour le budget de l’UE. Ses partisans veulent croire à un moment d’intégration historique pour l’Europe. Les négociations s’annoncent dures d’ici au prochain sommet.

En Turquie, les médecins syriens à la rescousse contre le Covid-19

Par
Yahya Abdulrahman, réfugié syrien en Turquie depuis 2014, soigne les patients atteints du Covid-19 à l'hôpital universitaire Marmara d'Istanbul. © DR Yahya Abdulrahman, réfugié syrien en Turquie depuis 2014, soigne les patients atteints du Covid-19 à l'hôpital universitaire Marmara d'Istanbul. © DR

Chassés de leur patrie par la guerre, des centaines de personnels de santé syriens participent au combat contre le coronavirus dans le pays qui leur a ouvert les bras, la Turquie.

Royaume-Uni: l’affaire Cummings illustre la dépendance politique de Boris Johnson

Par

Les appels à la démission de Dominic Cummings, stratège en chef du Brexit, se multipliaient mardi, au lendemain d’une conférence de presse qui n’a pas convaincu. Au risque de fragiliser son exécutif, Boris Johnson défend encore son conseiller spécial, accusé d’avoir enfreint les règles du confinement.

La baie du Bengale dévastée par le super-cyclone Amphan

Par et Patralekha Chatterjee
Un village du district North 24 Parangas sous l'eau. © Samirul Islam/Bangla Sanskriti Mancha Un village du district North 24 Parangas sous l'eau. © Samirul Islam/Bangla Sanskriti Mancha

L’Inde et le Bangladesh déplorent plus d’une centaine de victimes et la destruction de leur forêt commune des Sundarbans. Fragilisées par les effets de l’épidémie de Covid-19, les communautés les plus pauvres se retrouvent en première ligne.

Venezuela: le ministre du pétrole fait appel à l’Iran

Par Adrien Galpin
Tareck El Aissami en mai 2019. © Marvin Recinos/AFP Tareck El Aissami en mai 2019. © Marvin Recinos/AFP

Au Venezuela, cinq pétroliers iraniens sont attendus dont le premier est arrivé ce week-end. Un rapprochement avec la République islamique que le pays doit en grande partie à son nouveau ministre du pétrole : Tareck El Aissami.

Contre le projet sécuritaire de Pékin, des Hongkongais bravent l’interdiction de manifester

Par Margot Clément
Dans les rues de Hong Kong, dimanche 24 mai 2020. © MC Dans les rues de Hong Kong, dimanche 24 mai 2020. © MC

La terreur de passer sous le joug chinois est plus forte que la peur du coronavirus. Des milliers de manifestants sont descendus dimanche dans les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi sur la sécurité nationale en préparation à Pékin, qui menace la semi-autonomie du territoire à coups de mesures anti-«trahison » ou anti-«subversion ».

Le cauchemar des Marocains bloqués à l’étranger

Par

32 000 Marocains sont bloqués à l’étranger, certains sans ressources ni visa. Le royaume chérifien refuse de les rapatrier. 

Au Portugal, le récit des «grandes découvertes» remis en cause

Par
Un visuel du futur mémorial. Un visuel du futur mémorial.

Un mémorial aux victimes de la traite négrière en chantier, un projet avorté de « Musée des grandes découvertes »… Des activistes tentent de fissurer le grand récit portugais, qui atténue la nature violente de l’expansion portugaise depuis des siècles.