Comment le FBI a fermé les yeux sur la haine suprémaciste

Par
Rassemblement suprémaciste à Charlottesville (Virginie), en août 2017. Un nationaliste protégé par des miliciens en armes provoque des manifestants antifascistes. © Reuters Rassemblement suprémaciste à Charlottesville (Virginie), en août 2017. Un nationaliste protégé par des miliciens en armes provoque des manifestants antifascistes. © Reuters

Charlottesville, Pittsburgh, El Paso, etc. Les meurtres et les attentats commis par des suprémacistes blancs sont désormais la première menace sécuritaire aux États-Unis, selon le FBI. Un aveu tardif. Après le 11-Septembre, le bureau fédéral de lutte contre le crime a longtemps refusé d’authentifier la menace.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Après le Brexit, Londres risque de devenir un «super-paradis fiscal»

Par

Alors que s’ouvre mardi le sommet de Davos, un collectif d’activistes organisait, vendredi 17 janvier, une déambulation dans les rues de la City, à Londres, pour alerter sur l’impact du Brexit sur la lutte contre les paradis fiscaux et l’accroissement des inégalités. Tous redoutent de voir Londres se transformer en « Singapour-sur-Tamise ».

Avec la Libye, la Turquie tente de briser son isolement en Méditerranée orientale

Par
Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic

À la veille de la conférence internationale de Berlin sur la crise libyenne, la Turquie est plus que jamais résolue à maintenir sur pied le gouvernement de Tripoli, menacé par les forces du maréchal Haftar. Ankara, qui a annoncé de nouveaux envois de troupes, a besoin de la Libye pour briser son isolement en Méditerranée orientale, sur fond d’enjeux énergétiques.

Le lanceur d’alerte des «Football Leaks» sera jugé au Portugal pour 90 délits

Par et Miguel Prado (expresso)
Rui Pinto, le lanceur d'alerte des Football Leaks, à Budapest le 5 mars 2019, lors de son jugement d'extradition vers le Portugal. © AFP Rui Pinto, le lanceur d'alerte des Football Leaks, à Budapest le 5 mars 2019, lors de son jugement d'extradition vers le Portugal. © AFP

Rui Pinto, le lanceur d’alerte portugais à l’origine des Football Leaks, a été renvoyé en correctionnelle au Portugal et doit être jugé cette année pour 90 délits. Il risque jusqu’à 25 ans de prison, alors qu’il a révélé comme jamais auparavant la face noire du foot business.

En Italie, le mouvement des «sardines» prépare sa mue

Par
Une manifestation des «sardines» à Rome. © ELIANO IMPERATO / Controluce Une manifestation des «sardines» à Rome. © ELIANO IMPERATO / Controluce

En Italie, deux mois après leur apparition, les « sardines » de Bologne, mouvement citoyen anti-Salvini, révulsé par le populisme en général, préparent une nouvelle manifestation dimanche 19 janvier. Objectif : donner forme à l’engouement qui traverse désormais tout le pays.

Pantouflage: le parlement européen durcit le ton

Par

Les eurodéputés ont adopté, jeudi 16 janvier, une résolution visant les « portes tournantes » entre public et privé. Ils s’engagent, pour deux ans, à ne pas rencontrer Adam Farkas, un ex-régulateur bancaire qui s’apprête à devenir le chef de l’un des plus puissants lobbies financiers de la place.

L’Iran en révolte contre le mensonge

Par

Le crash de l’avion ukrainien et le mensonge des autorités ont provoqué un électrochoc en Iran. Les présentatrices de télévision démissionnent, les artistes boycottent le grand festival Fajr et les étudiants, malgré la répression, déclarent la guerre aux « menteurs ».

G5 Sahel: pourquoi l’engagement militaire de la France est contesté

Par
 © Mediapart © Mediapart

À la suite du sommet tenu à Pau entre Emmanuel Macron et les chefs d’État de la zone sahélienne, René Backmann revient sur les raisons de l’enlisement de l’opération Barkhane. 

En Iran et en Irak, les peuples tentent d’échapper aux tensions guerrières

Par
 © Mediapart © Mediapart

Avec les chercheurs Robin Beaumont et Azadeh Kian, retour sur les conséquences de la montée des tensions entre les États-Unis et l’Iran. Dans la région, les mobilisations populaires contre des régimes autoritaires et corrompus tentent d’exister malgré ces conflits entre puissances étatiques.

Russie: Poutine s’aménage une place au premier rang pour l’après-2024

Par
Vladimir Poutine, lors de son discours du 15 janvier. © (kremlin) Vladimir Poutine, lors de son discours du 15 janvier. © (kremlin)

Le président russe a annoncé une réforme constitutionnelle qui devrait renforcer les pouvoirs du Parlement. Mercredi 15 janvier, après la démission du gouvernement, un nouveau premier ministre a été nommé. Vladimir Poutine, qui ne peut pas se représenter à la présidence en 2024, réorganise les institutions pour garder un premier rôle après son mandat.