Le juge de l’affaire Rybolovlev limogé par Monaco

Par

Trop curieux aux yeux des autorités de la principauté, le juge anticorruption Édouard Levrault, qui a inculpé une ribambelle de dignitaires monégasques ces derniers mois, doit faire ses valises.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Le monde politique allemand cherche des réponses face aux violences de l’extrême droite

Par
Enterrement de Walter Lübcke le 13 juin 2019 à Cassel, en Allemagne © Swen Pfoertner / Reuters. Enterrement de Walter Lübcke le 13 juin 2019 à Cassel, en Allemagne © Swen Pfoertner / Reuters.

L’assassinat du haut fonctionnaire Walter Lübcke, le 2 juin, par un membre de l’extrême droite, marque un changement de registre dans l’exercice de la violence propre à la nébuleuse néonazie. Désormais, les exécutions politiques sont ciblées. L’affaire relance le débat sur l’efficacité des services de sécurité allemands, qui n’ont rien vu venir.

Aux Etats-Unis, Bernie Sanders propose l’annulation totale de la dette étudiante

Par

Bernie Sanders, candidat à la primaire démocrate pour 2020, propose d’annuler purement et simplement 1 600 milliards de dollars de dettes étudiantes. Une proposition qui va plus loin que celle d’Elizabeth Warren et qui est très critiquée par les démocrates modérés, mais qui répond à une vraie urgence. 

Sport et corruption: un document implique le bras droit de l’émir du Qatar

Par
Tamim al-Thani a succédé à son père Hamad en 2013 à la tête du richissime émirat gazier du Qatar. © Reuters Tamim al-Thani a succédé à son père Hamad en 2013 à la tête du richissime émirat gazier du Qatar. © Reuters

Une enquête de Mediapart et de The Guardian dévoile que le directeur de cabinet de l’émir Tamim al-Thani a négocié des versements suspects au cœur de l’enquête judiciaire française pour corruption sur l’attribution des mondiaux d’athlétisme. Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, est également bien plus impliqué que ce qu’il a bien voulu dire au juge.

Pourquoi les Etats-Unis ont besoin d’un pétrole cher

Par

En une décennie, les États-Unis sont passés du statut de premier importateur mondial de pétrole à celui de premier producteur. Toutes leurs perspectives géopolitiques et économiques s'en trouvent modifiées. Cette nouvelle donne pèse aussi sur leurs choix diplomatiques.

Donald le voyou menace le monde

Par

Iran, Arabie saoudite, Palestine, Europe… Du chaos de la présidence Trump, de ses vulgarités et chantages se dégagent des lignes de force. Entouré d’idéologues furieux et lui-même prêt à tout, Trump est en train de transformer les États-Unis en un État voyou.

John Bolton, l’homme qui pousse Trump à faire la guerre

Par
John Bolton, à la Maison Blanche, le 30 avril 2019. © Reuters John Bolton, à la Maison Blanche, le 30 avril 2019. © Reuters

Le conseiller à la sécurité nationale John Bolton fut un partisan enthousiaste de la guerre en Irak. Le voilà qui cherche désormais à convaincre Trump de l’opportunité d’une guerre avec le régime de Téhéran.

Grande Guerre: de l’émancipation des footballeuses au retour à l’ordre patriarcal

Par Mickaël Correia
L’Olympique Pantin en 1925. © DR L’Olympique Pantin en 1925. © DR

Avec l’embauche de millions de femmes dans les usines, notamment d’armement, durant la Première Guerre mondiale, une série d’équipes féminines de football sont lancées, en Angleterre mais aussi en France. Mais une fois les combats terminés, et les hommes rentrés, les fédérations vont torpiller ces initiatives.

En Argentine, des alliances surprenantes en vue de la présidentielle

Par Anna SLIZEWICZ
Alberto Fernández et Cristina Kirchner, à Buenos Aires, le 25 mai 2019. © Reuters Alberto Fernández et Cristina Kirchner, à Buenos Aires, le 25 mai 2019. © Reuters

En pleine crise économique, l’Argentine se prépare à des élections générales au résultat encore incertain. Le président de droite Mauricio Macri a débauché l’un des représentants de l’opposition comme colistier pour la présidentielle d’octobre 2019. Face à lui, l’ex-présidente Cristina Kirchner joue la discrétion en se présentant en deuxième position sur un ticket dirigé par le péroniste Alberto Fernández.

Au Parlement européen, les écologistes travaillent à un accord incertain avec la droite

Par
Yannick Jadot, le 23 mai 2019 © Reuters Yannick Jadot, le 23 mai 2019 © Reuters

Conservateurs, sociaux-démocrates, libéraux et écologistes négocient depuis plus d’une semaine, entre les murs du Parlement européen, le contenu d’une feuille de route pour les cinq années à venir. La démarche est inédite. Elle est aussi sensible, en particulier pour le groupe des Verts.