Covid-19: Cuba défend l’internationalisme médical

Par Ed Augustin
Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la collectivité territoriale de la Martinique, accueille des médecins cubains à l'aéroport de Martinique-Aimé-Césaire, près de Fort-de-France, le 26 juin 2020. © Lionel Chamoiseau/AFP Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la collectivité territoriale de la Martinique, accueille des médecins cubains à l'aéroport de Martinique-Aimé-Césaire, près de Fort-de-France, le 26 juin 2020. © Lionel Chamoiseau/AFP

L’administration Trump décrit les équipes d’intervention médicale de Cuba comme des « esclaves ». Un journaliste de notre partenaire The Nation, au sein du site L’Internationale Progressiste, a demandé aux médecins leur avis.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Aux Etats-Unis, la «cancel culture» met Trump et Obama d’accord

Par Alexis Buisson
Une œuvre de Banksy à Boston. © Chris Devers/Flickr Une œuvre de Banksy à Boston. © Chris Devers/Flickr

Depuis la mort de George Floyd, la cancel culture s’affiche sur les réseaux sociaux. Expression démocratique ou nouvelle forme d’intimidation en ligne : ce mouvement de boycott est critiqué à gauche comme à droite aux États-Unis, mais pas pour les mêmes raisons.

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara renie sa parole et brigue un troisième mandat

Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré

Après la mort d’Amadou Gon Coulibaly, premier ministre, candidat du parti au pouvoir et homme de confiance d’Alassane Ouattara pour la présidentielle d’octobre, le chef d’État sortant a décidé de se représenter : un retour dangereux sur sa parole.

«Moi Tarzan, toi Jane»

capture-d-e-cran-2020-07-21-a-18-00-28

Aussi caractéristique que le célèbre cri qu’il pousse avant de sauter de liane en liane, la célèbre réplique de Tarzan est associée pour longtemps à l’interprétation de Johnny Weissmuller. Un petit exploit, dans la mesure où elle n’est pas prononcée dans le film.

La nouvelle «loi anti-terreur» adoptée aux Philippines rappelle la dictature de Marcos

Par Menchani Tilendo
Une manifestante proteste contre la loi anti-terreur aux Philippines. © Carlo Manalansan / Bulatlat Une manifestante proteste contre la loi anti-terreur aux Philippines. © Carlo Manalansan / Bulatlat

Aux Philippines, les groupes progressistes qui manifestent et cherchent à abroger la nouvelle « loi sur la terreur » se heurtent à l’oppression de l’État.

Au Brésil, Bolsonaro militarise la lutte contre la pandémie

Par
Des membres d'une équipe médicale de l'armée brésilienne avec un membre de l'ethnie yanomani le 1er juillet 2020 à Surucucu, dans l'État de Roraima. © Nelson Almeida/AFP Des membres d'une équipe médicale de l'armée brésilienne avec un membre de l'ethnie yanomani le 1er juillet 2020 à Surucucu, dans l'État de Roraima. © Nelson Almeida/AFP

Après plus de deux mois sous la gestion intérimaire d’un général de l’armée, le ministère de la santé brésilien s’illustre par une gestion mal coordonnée et inefficace alors que la pandémie continue de s’étendre à travers le pays.

L’arrestation de l’ancien président Alvaro Uribe secoue la Colombie

Par
Un opposant à Alvaro Uribe écrit sur un mur de Bogota le 4 août 2020 : « Uribe assassin, en prison… » © Daniel Garzon Herazo/NurPhoto/AFP Un opposant à Alvaro Uribe écrit sur un mur de Bogota le 4 août 2020 : « Uribe assassin, en prison… » © Daniel Garzon Herazo/NurPhoto/AFP

Tournant dans l’histoire politique et judiciaire du pays d’Amérique du Sud, la Cour suprême a ordonné l’arrêt domiciliaire de l’ex-président (2002-2010), mentor de l’actuel chef de l’État Iván Duque, pour manipulation de témoins.

Haftar, l’ami va-t-en-guerre de la France de plus en plus encombrant

À l’heure de l’échec de son offensive contre Tripoli et de l’irruption turque dans le conflit, quel destin pour le « maréchal » rebelle Khalifa Haftar, « maître de la Cyrénaïque » sur laquelle de nombreuses puissances étrangères ont misé, à commencer par la France qui échoue à son propre double jeu en Libye ?

Au cœur de la Roumanie, les Sicules sont toujours en quête d’autonomie

Par
Les symboles sicules sur la place des Héros, à Budapest. © CL Les symboles sicules sur la place des Héros, à Budapest. © CL

À l’issue de la Première Guerre mondiale, Bucarest obtenait en récompense de son ralliement à la Triple Entente le rattachement de la Transylvanie. Cent ans après, une enclave magyarophone au centre de l’actuelle Roumanie continue de revendiquer son autonomie : le Pays sicule.

Scènes d’apocalypse à Beyrouth

Par Justine Babin
La zone du port de Beyrouth, le 5 août, au lendemain des explosions. © Anwar Amro / AFP La zone du port de Beyrouth, le 5 août, au lendemain des explosions. © Anwar Amro / AFP

Mardi, deux explosions dans le port de Beyrouth ont ravagé une partie de la ville. Elles se sont produites dans un entrepôt contenant environ 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium. Après la crise économique et sanitaire due au Covid-19, le Liban doit fait face à une nouvelle catastrophe.