Brexit: et maintenant, Theresa May propose un second référendum

Par
Theresa May, après le sommet européen, le 11 avril 2019. © Reuters Theresa May, après le sommet européen, le 11 avril 2019. © Reuters

La première ministre britannique a eu une idée : si les élus de la Chambre des communes approuvent le projet de loi sur le Brexit début juin, ils pourront ensuite se prononcer en faveur de la tenue d’un second référendum. Mais à Westminster et dans le reste du pays, plus personne ne prête attention à ce que dit la cheffe du gouvernement.

Dossiers

Donald Trump, saison 2 : notre dossier

Par

Le 45e président des Etats-Unis a entamé la deuxième année de son mandat par un « shutdown », un bref blocage des administrations dû au désaccord parlementaire sur le budget fédéral. Mediapart poursuit son récit de cette présidence hors norme, et des dangers qu'elle fait courir aux Etats-Unis comme au reste du monde.

Européennes: haro sur les GAFAM

Par
Un centre logistique Amazon à Boves (Somme). © Reuters Un centre logistique Amazon à Boves (Somme). © Reuters

Les programmes des principaux partis candidats aux élections européennes sont très inégaux sur les questions numériques. Certains y ont consacré de véritables livrets, d’autres n’abordent même pas la question. Mais quasiment tous se retrouvent sur un point : s’attaquer aux géants du Web.

«Ibizagate»: les calculs du chancelier autrichien

Par Vianey Lorin
Heinz-Christian Strache. © Reuters Heinz-Christian Strache. © Reuters

Le conservateur Sebastian Kurz espère sortir renforcé de la crise politique provoquée à Vienne par la révélation de l’enregistrement mettant en cause l’extrême droite. Mais l’opposition accuse le chancelier de se dédouaner de ses responsabilités, lui qui dirige le pays en coalition depuis 18 mois avec le FPÖ. Kurz fera face à une motion de censure lundi, au lendemain des européennes.

Dans les villes et campagnes d’Uttar Pradesh se révèlent les fractures de l’Inde

Par
Dans le district de Kheri, en Inde. © Tom Vater Dans le district de Kheri, en Inde. © Tom Vater

Alors que les premières estimations laissent entrevoir une victoire de la majorité parlementaire sortante de Narendra Modi, reportage au cœur de la « ceinture hindoue ». En 2014, les 230 millions d’habitants du plus grand État de l’Inde, élisant à eux seuls 15 % des députés, avaient voté en masse pour le BJP au pouvoir. Depuis, son agenda nationaliste d’hindouïsation de la vie publique n’a pas fait disparaître les crises économiques et communautaires.

 

Monsanto, la firme qui a un problème avec la vérité

Par
Le Roundup de Monsanto, le désherbant le plus vendu au monde. © Reuters Le Roundup de Monsanto, le désherbant le plus vendu au monde. © Reuters

Faux journalistes, faux scientifiques, fausses études, faux paysans… Depuis des années, le producteur de glyphosate et d’OGM Monsanto, racheté par Bayer, tente par tous les moyens d’influencer l’information qui le concerne.

En Roumanie, les sociaux-démocrates s’en prennent à l’Europe pour faire oublier leurs déboires

Par Florentin Cassonnet Et Jean-Arnault Dérens
Liviu Dragnea, lors d’une manifestation à Bucarest le 9 juin 2018 © Reuters / Romania Out. Liviu Dragnea, lors d’une manifestation à Bucarest le 9 juin 2018 © Reuters / Romania Out.

Depuis son intégration en 2007, la Roumanie est l’un des pays les plus enthousiastes envers l’Union. Une relation de confiance que le Parti social-démocrate au pouvoir pourrait remettre en cause : empêtré dans des affaires de corruption, le parti contre-attaque en réclamant plus de « respect » de la part de Bruxelles et de ses partenaires européens.

En Belgique, les écologistes sont déterminés à accéder au pouvoir

Par
Sarah Schlitz, candidate à la députation, et deux autres candidats Ecolo lors d'une distribution de tracts à Liège. © FB. Mediapart Sarah Schlitz, candidate à la députation, et deux autres candidats Ecolo lors d'une distribution de tracts à Liège. © FB. Mediapart

Les Belges votent trois fois ce 26 mai, pour les européennes, les législatives et les régionales. Portés par l’affaiblissement des vieux partis et une mobilisation inédite pour le climat, les écologistes sont au coude à coude avec les nationalistes flamands et les socialistes francophones. Ils espèrent prendre la région de Bruxelles et accéder par la grande porte au gouvernement fédéral.

Royaume-Uni: Nigel Farage refuse de faire la lumière sur le financement de son Parti du Brexit

Par Amandine Alexandre
Nigel Farage lors d'un meeting du Parti du Brexit le 15 mai 2019 à Merthyr Tydfil, au Pays de Galles. © Reuters/Rebecca Naden Nigel Farage lors d'un meeting du Parti du Brexit le 15 mai 2019 à Merthyr Tydfil, au Pays de Galles. © Reuters/Rebecca Naden

Le Parti du Brexit, emmené par l’eurodéputé d’extrême droite Nigel Farage, semble porté par une solide dynamique à l’approche des européennes, qui se déroulent dès jeudi au Royaume-Uni. Mais la frustration d’une partie de l’électorat britannique face à l’enlisement du Brexit n’est pas la seule raison de cet apparent succès. Depuis 2016, Nigel Farage bénéficie du soutien financier d’un personnage très controversé, Arron Banks.

Les élections européennes ouvrent une longue séquence de négociations à Bruxelles

Par
Séance du Parlement européen à Strasbourg, le 26 mars 2019. © Reuters/Vincent Kessler Séance du Parlement européen à Strasbourg, le 26 mars 2019. © Reuters/Vincent Kessler

Les élections du 26 mai ouvrent une longue séquence de négociations à Bruxelles pour renouveler les postes de dirigeant à la tête des institutions de l’UE, jusqu’à fin octobre. Mode d’emploi.

Donald Trump, fauteur de crises

Par
iran-usa-vienne

La méthode du président américain consiste à semer le chaos pour tenter d’en récolter les fruits. Jusqu’ici, de la Corée du Nord à l’Arabie saoudite en passant par le Venezuela et la Chine, cela aura produit plus d’échecs que de succès.