L’Arabie saoudite rouvre son ambassade à Bagdad

Par

L'Arabie saoudite a rouvert son ambassade à Bagdad, fermée depuis vingt-cinq ans, en 1990, à la suite de l'invasion du Koweït par les troupes de Saddam Hussein, rapporte vendredi la chaîne de télévision Al Arabia.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

L'Arabie saoudite a rouvert son ambassade à Bagdad, fermée depuis vingt-cinq ans, en 1990, à la suite de l'invasion du Koweït par les troupes de Saddam Hussein, rapporte vendredi la chaîne de télévision Al Arabia.

Cette réouverture de l'ambassade permettra à Riyad et Bagdad de coopérer en matière de sécurité et de lutte contre l'extrémisme, a déclaré à Al Arabia le nouvel ambassadeur d'Arabie saoudite à Bagdad, Samer al-Sabhan.

L'Arabie saoudite a longtemps accusé l'Irak d'être trop proche de l'Iran chiite, son principal adversaire régional, et de faire preuve de discrimination à l'encontre des sunnites, accusation rejetée par Bagdad.

(Reuters)

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale