Trump veut un conservateur à la Cour suprême

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Il continue à mettre en place tous les plus cinglés des citoyens US. Il planche sûrement sur le prochain chef d'état major de l'armée (docteur Folamour, peut-être).

Cette nomination, si elle est confirmée par le Sénat, ce qui est probable, ne changera pas l'équilibre de la Cour Suprême par rapport à la période ou son prédécesseur était en fonctions. Il est classé comme davantage conservateur que Scalia mais je juge médian, celui qui fait le plus fréquement la décision lorsqu'elle est prise par 5 voix contre 4 sera toujours Kennedy, le plus modéré de ceux nommés par un Président Républicain, Justice pour lequel Gorsuch a travaillé et qui l'a apprécié.

Autrement dit, la vraie bataille qui définira l'équilibre de la Cour Suprême pour très longtemps (d'autant que Gorsuch n'a que 49 ans et peut donc potentiellement siéger des décennies) sera la prochaine nomination au cas ou Kennedy décide de se retirer (il a 80 ans mais peut rester s'il le veut jusqu'à son décès). 

Le choix de Trump est habile car Gorsuch n'est pas un extremiste et présente toutes les compétences requises. De surcroit, il vient de l'Ouest et est protestant alors que tous les Justcie sont Juifs ou catholiques et viennent de l'une ou l'autre côte des Etats Unis. Si les Démocrates se lancent dans une obstruction frontale ils risquent de perdre plus que le gain potentiel. Ils ont une chance de faire dérayer la nomination de Gorsuch mais risquent de conduire les Républicains à mettre fin à la procédure qui permet à la minorité de de se livrer à une obstruction sans limite tant qu'une majorité de 60 voix ne s'est pas dégagée, ce que les Républicains peuvent faire même si c'est très lent et compliqué. 

Cela n'assurerait nullement "la domination de Trump sur Washington ou le discrédit définitif du Congrès" mais cela transformerait le Sénat en une Assemblée encore plus partisane qu'il ne l'est, renforçant, non le pouvoir de Trump, mais, provisoirement, celui des Républicains au Sénat, donc au Congrès. C'est d'ailleurs le caractère provisoire de cette victoire qui explique que le leader des Républicains au Sénat, Mitch Mc Connell soit opposé à l'abolition de cette procédure sauvegardant les droits de la minorité.

En toute hypothèse, la procédure de confirmation va comme d'habitude durer deux ou trois mois et il est possible qu'elle ne soit pas acehevée le 23 avril, dernière session du Sénat pour confirmer une nomination, ce qui la reporterait à octobre prochain : enquête du FBI, réponses de l'intéressé à des centaines de pages de questionnaires, enquêtes lancées par des Sénateurs, auditions individuelles, puis à la Commission juridique du Sénat etc..Chacun des mots qu'il a prononcé ou écrit depuis trente ans va être épluché à la loupe....  

  • Nouveau
  • 01/02/2017 13:50
  • Par

Trump s'occupe surtout de ses affaires quand il signe le décret interdisant l'entrée des USA aux ressortissants de 7 pays. D'après des observateurs américains, Trump n'est pas en affaires avec ces pays, tandis qu'il l'est avec l'Arabie Saoudite, les émirats arabes, l'Egypte, pays dont viennent pourtant 18 des auteurs du 11/09, pays dont les ressortissants ne sont pas concernés par l'interdiction. La sécurité nationale a bon dos. (source: le canard enchaîné de ce jour)

  • Nouveau
  • 01/02/2017 17:40
  • Par

J'ai pas lu. Mais ce qui m'aurait vraiment sidéré, c'est que trump désigne un socialisse....

Rien de nouveau sous le soleil.

Plus bannon. C'est l'"amérique" neo-nazie qui aidait hitler, 50 % des "votes" !!! qui est au "pouvoir".

  • Nouveau
  • 02/02/2017 14:26
  • Par

"Trump veut un conservateur à la Cour suprême"   Plutôt que l'alcool je lui conseillerais le formol, ininflammable et ça conserve très bien sans même craindre les pannes de courant ! Certes ça ne sent pas très bon, mais ca, ça ne devrait pas le gêner ! Cool

  • Nouveau
  • 02/02/2017 14:31
  • Par

Combien de femmes, de noirs ou de latinos à la cour suprême ?

Ce qui est inquètant c'est qu'il y a la la cour suprême un(e) juge de 83 ans Mme Ginsburg qu'il faudra tôt ou tard remplacer et sous le mandat Trump ça donnerait les peins pouvoirs aux conservateurs et si un autre juge aussi extêmiste la remplace les conservateurs les plus réservés seraient enclins à suivre la ligne nationalisto-chrétienne de leurs homologues. C'est à mons avis plus grave que la simple nomination de Gorsuch !!!!

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale