Le président de la branche turque d'Amnesty reste en prison

Par
Un tribunal turc est revenu jeudi sur sa décision, annoncée la veille, d'accorder la liberté conditionnelle au président de la branche turque d'Amnesty International, Taner Kiliç, a annoncé le groupe de défense des droits de l'homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Un tribunal turc est revenu jeudi sur sa décision, annoncée la veille, d'accorder la liberté conditionnelle au président de la branche turque d'Amnesty International, Taner Kiliç, a annoncé le groupe de défense des droits de l'homme.