Trois dirigeants catalans emprisonnés en appellent à l'Onu

Par
Trois dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés par les autorités espagnoles ont engagé un recours devant les Nations unies pour contester la légalité de leur détention, ont fait savoir jeudi leurs avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Trois dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés par les autorités espagnoles ont engagé un recours devant les Nations unies pour contester la légalité de leur détention, ont fait savoir jeudi leurs avocats.