En Russie, pourquoi #MeToo n'a pas pris

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Russie, le mouvement #MeToo contre les violences faites aux femmes se heurte à une société très patriarcale, où le président Poutine mène des politiques mettant à l’honneur les prétendues valeurs traditionnelles du pays, y compris en réduisant les protections légales pour les femmes.