Attentats de Pâques: Le président sri-lankais n'exclut pas une implication étrangère

Par
Les attentats qui ont fait plus de 250 morts à Pâques au Sri Lanka ont peut-être été coordonnés par un commanditaire étranger, a déclaré le président Maithripala Sirisena, sur l'antenne de Sky News.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Les attentats qui ont fait plus de 250 morts à Pâques au Sri Lanka ont peut-être été coordonnés par un commanditaire étranger, a déclaré le président Maithripala Sirisena, sur l'antenne de Sky News.